© Sirotti

Thibaut Pinot : « Un coup d’épée dans l’eau »

Pas forcément impérial lors d’un premier rendez-vous de montagne sur un Grand Tour, Thibaut Pinot à cette fois-ci parfaitement maîtrisé sa course. Lors de la quatrième étape qui menait les coureurs sur les hauteurs de l’Etna, le leader de la formation FDJ a profité du bon travail de ses coéquipiers pour rester placé au milieu des meilleurs dans le final. Le Français a probablement un moment pensé à la victoire ou peut-être à prendre du temps, conscient qu’il avait de bonnes jambes. Mais après avoir répondu à deux attaques, il n’a pas suivi l’accélération d’Ilnur Zakarin qui est finalement parti seul. S’il était content de ne pas avoir perdu de temps, il semblait un peu déçu d’avoir manqué le coche pour un éventuel succès d’étape.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.