(c) Sirotti

Giro : RCS poursuit la ville de Mercogliano qui n’a toujours pas payé pour l’arrivée de Montevergine di Mercogliano

Le 12 mai 2018, Richard Carapaz (Movistar) s’imposait au sommet de Montevergine di Mercogliano, où était jugé l’arrivée de la huitième étape du Tour d’Italie. Mais depuis, RCS attend toujours le paiement de la redevance de 80 000€ (+ TVA) que lui doit la ville de Mercogliano, dont dépend Montevergine di Mercogliano. L’organisateur italien, après moult relances, vient de porter l’action en justice. Une audience est prévue le 2 avril 2019. Ce n’est pas la première fois que RCS est confronté à pareille situation. Si les contrats passés entre les collectivités et RCS sont à priori suffisamment verrouillés pour garantir à RCS la victoire devant les tribunaux, tout cela va prendre du temps bien entendu.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Clásica de Almería : Présentation de l’édition 2020

35e édition de la Clásica de Almería (1.Pro), dimanche 16 février Roquetas de Mar > Roquetas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.