(c) Sirotti

Pello Bilbao : « La première était déjà très spéciale, la deuxième est encore plus belle »

Pello Bilbao double la mise. Et de quelle manière! Omniprésent à l’attaque dès les premiers kilomètres de la 20e étape, le représentant d’Astana a figuré dans tous les groupes qui ont animé la course ce samedi. S’il s’est fait avaler par le trio Richard Carapaz, Mikel Landa, Vincenzo Nibali dans le final, il a su s’accrocher et attendre les derniers hectomètres pour disputer la victoire. Emmené par son coéquipier de maillot rose, Landa a pourtant lancé le premier. Suivi par Bilbao, le Basque s’est fait dépasser par l’intérieur dans le dernier virage et n’a jamais pu revenir. Bilbao s’est ainsi offert un deuxième succès d’étape sur le Giro 2019. Une victoire qu’il goûtait encore plus que la première, acquise à L’Aquila en fin de première semaine.

Lire aussi > Giro : Pello Bilbao s’offre un magnifique doublé, Richard Carapaz reste solidement en rose

« Je ne pensais pas gagner au départ. Mon objectif était de servir de point d’appui à Lopez pour tenter de le ramener sur le podium. Dans le final, j’ai compris que Carapaz allait essayer d’offrir la victoire à Landa. J’ai donc suivi la meilleure roue, réagissait Bilbao à l’arrivée. La première victoire était spéciale. Cette deuxième victoire est encore plus belle, car j’ai remporté une grande étape de montagne. Quand les coureurs du général nous ont rattrapé, j’ai pensé que ce serait dur, mais je me suis accroché. Ils étaient aussi fatigués que nous. »

L’intégralité de sa réaction à l’arrivée (en espagnol) est disponible ci-dessous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.