(c) Sirotti

Giovanni Visconti : « Un vieil homme qui mérite le respect »

Giovanni Visconti évoluait pratiquement à la maison mercredi sur le Tour de Toscane. Domicilié à San Baronto, le coureur de la Neri Sottoli-Selle Italia-KTM n’a qu’une petite cinquantaine de kilomètres à effectuer pour rejoindre le Monte Serra, principale difficulté de l’épreuve transalpine. Alors, en bon connaisseur, l’Italien de 36 ans n’a pas paniqué lorsqu’Egan Bernal a attaqué à une trentaine de kilomètres du but hier. Il s’est simplement attaché à conserver un bon rythme avant de revenir dans la descente puis de régler ses compagnons de fuite (Egan Bernal et Nikolay Cherkasov) au sprint pour s’adjuger son premier bouquet sur ses terres depuis deux ans.

“Je pense que je suis un vieil homme qui mérite le respect, a-t-il lâché dans un sourire lors de son interview d’après-course. Je pense que je vaux toujours quelque chose et que je peux donner du fil à retordre à ces petits jeunes. Egan Bernal était très fort même si on sait qu’il n’est pas encore au top. Il a quand même tout fait exploser dans l’ascension mais j’ai réussi à me maintenir à distance, sans réagir à son attaque. J’ai mené dans tout le Monte Serra et je pense avoir fait une belle course aujourd’hui. J’étais certainement le plus rapide du groupe mais je me méfiais quand même de Bernal à l’arrivée car je l’avais déjà vu faire quelques bons sprints. Aujourd’hui, peut-être aussi que ça m’a souri car j’avais une forte volonté de gagner devant ma famille, mes enfants, ma femme. Je dois aussi remercier l’équipe. Ils ont été fantastiques à mes côtés. C’est une petite équipe, mais une grande équipe”

Giovanni Visconti, nommé dans la présélection italienne pour les prochains Mondiaux, avait aussi un message à faire passer à son sélectionneur Davide Cassani, présent hier. Et le message est semble-t-il arrivé à destination. “On s’est pris dans les bras à l’arrivée, il m’a félicité et même si on ne s’est rien dit, cette accolade veut dire beaucoup”, a glissé l’expérimenté Italien, qui semble donc en bonne voie de retrouver la Squadra Azzura, cinq ans après sa dernière convocation. 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bardiani-CSF boucle son mercato avec trois prolongations

Après un mercato riche de dix arrivées, Bardiani-CSF en termine avec trois prolongations. L’équipe italienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.