EN DIRECT

Critérium du Dauphiné : La troisième étape en direct commenté

16h53 – fin du live
Merci à tous d’avoir suivi la troisième étape en notre compagnie. Le compte-rendu détaillé est disponible en cliquant ici, les réactions suivront dans la soirée sur notre site et notre chaîne YouTube. A demain pour le chrono de Roanne!

16h48 – 
Clément Venturini est quatrième.

16h47 – 
Wout van Aert prend la deuxième place à une longueur, devant Davide Ballerini.

16h46 – arrivée
Victoire de Sam Bennett !! L’Irlandais était, de loin, le meilleur.

16h45 – 
Deceuninck-Quick Step prend les commandes…

16h45 – 1km
Flamme rouge pour le peloton… Ca commence à frotter à l’avant.

16h45 – 2km
Le train Katusha-Alpecin est bien placé pour Jens Debusschere.

16h44 – 
Sam Bennett est dans la roue du train Deceuninck-Quick Step.

16h43 – 3km
Le train AG2R-La Mondiale est bien placé pour Clément Venturini. Sur la droite de la route, Greipel se fait remonter par Barguil!

16h42 – 4km
Les quatre derniers kilomètres, il n’y a plus de virage jusqu’à l’arrivée.

16h41 – 
Ruben Guerreiro est monté dans la voiture de son directeur sportif. C’est le deuxième abandon du jour après celui de Nelson Oliveira.

16h41 – 5km
Lotto Soudal et CCC viennent maintenant en tête.

16h40 – 6km
Groupama-FDJ remonte Thibaut Pinot pour éviter tout risque de cassure.

16h39 – 7km
Il s’agit de Ruben Guerreiro qui reste sur le bord de la route. Il se tient la clavicule droite.

16h38 – 
Chute d’un Katusha!

16h38 – 8km
Les trains viennent enfin se mettre en place. Après avoir animé l’échappée, Pacher est distancé.

16h37 – 9km
La course ne s’affole toujours pas, Ineos se maintient en tête.

16h36 – 10km
Le peloton entre bien groupé dans les dix derniers kilomètres…

16h34 – 11km
L’allure reste très tranquille. C’est maintenant l’équipe Ineos qui évolue en tête de peloton.

16h33 – 12km
Jonction opérée à 12,3 kilomètres du but!

16h32 – 13km
Le peloton se maintient à moins de 100 mètres des deux fuyards depuis le sprint.

16h29 – 15km
Le maillot jaune Dylan Teuns a tenté d’aller chercher la bonif, mais Alexey Lutsenko l’en a empêché! Hodeg est de retour au sein du peloton après sa crevaison.

16h28 – 
Berhane passe en tête du sprint devant Pacher. Reste une seconde à prendre pour le peloton.

16h27 – 16km
Les fuyards ne sont pas repris à 1km du sprint…

16h26 – 17km
Deux kilomètres avant le sprint intermédiaire, le peloton a désormais le duo de tête en ligne de mire.

16h25 – 18km
Crevaison roue arrière pour Alvaro Hodeg, l’un des candidats à la victoire aujourd’hui.

16h24 – 19km
Le sprint intermédiaire dans 4km. Les leaders n’ont pas l’air décidés à aller y chercher des bonifications.

16h23 – 
25″ désormais.

16h22 – 20km
Le duo de tête entre dans les 20 derniers kilomètres avec 30″ de marge.

16h20 – 
Plus que 35″ d’avance pour Berhane et Pacher…

16h17 – 24km
Toujours 45″ alors que Rémi Cavagna conduit maintenant le peloton.
A l’arrière, Tom Dumoulin discute avec son directeur sportif.

16h14 – 26km
Le peloton joue avec les fuyards et leur redonne 45″ de marge.

16h12 – 28km
Plus que 28″ de marge pour le duo de tête.

16h09 – 30km
40″ à trente kilomètres du but. Il y a un sprint intermédiaire à disputer à 15,5 unités du but.

16h05 – 33km
45″ d’écart désormais.

16h03 – 
Quelques rayons de soleil atteignent enfin les coureurs ! On enlève les vestes au sein du peloton…

16h02 – 35km
Encore 35 kilomètres pour le duo de tête qui voit son avance diminuer à 40″.

15h58 – 38km
Bahrain-Merida, Bora-hansgrohe et Deceuninck-Quick Step s’entendent toujours en tête de peloton.

15h55 – 40km
Ecart inchangé à l’entame des 40 derniers kilomètres.

15h50 – 44km
Le maillot jaune Dylan Teuns a enlevé sa surveste à hauteur de sa voiture et est en train de recoller sur l’arrière du peloton.

15h48 – 45km
Le duo de tête est contrôlé à 55″ désormais. La pluie s’arrête enfin. Il ne pleut d’ailleurs plus depuis un moment sur la ligne d’arrivée de Riom.

15h42 – 49km
L’écart passe maintenant sous la minute : 55″.

15h41 – 
Plus qu’une minute d’avance désormais…

15h40 – 50km
Plus que 1’10” de marge pour Pacher et Berhane.

15h39 – 51km
Derrière les équipes Bora-hansgrohe, Bahrain-Merida et Deceuninck-Quick Step qui contrôlent tranquillement, la formation Ineos est bien placée.

15h37 – 
Il n’y a désormais plus de difficulté jusqu’à l’arrivée. Le peloton continue son rapproché régulier : 1’25”.

15h35 – 
Le peloton passe le dernier sommet avec 1’30” de retard sur Pacher et Berhane.

15h34 – 55km
Le duo de tête a couvert 39,7km durant la troisième heure de course. La moyenne depuis le départ diminue légèrement : 40,1km/h.

15h33 – 56km
Berhane passe une nouvelle fois le sommet en tête et prend un point supplémentaire. Il aura donc amassé quatre points ce mardi.

15h31 – 
L’écart continue de diminuer régulièrement : 1’35” désormais.

15h30 – 57km
Sans attendre, le duo de tête attaque la dernière difficulté du jour: la Côte de Coulaud (4e cat., 1,2km à 5,6%).

15h29 – 58km
Le peloton passe le sommet avec 1’40” de retard.

15h27 – 59km
Une nouvelle fois, Berhane passe en tête au sommet et empoche un point.

15h23 – 61km
Le duo de tête se présente au pied de la Côte de Courpière (4e cat., 2km à 4,7%).

15h22 – 62km
1’40” au dernier pointage.

15h21 – 63km
Après l’abandon de Tim Declercq la veille, c’est Philippe Gilbert qui travaille en tête de peloton pour Deceuninck-Quick Step! 1’45”.

15h18 – 66km
L’écart est maintenu autour des deux minutes. Deceuninck-Quick Step vient prêter main forte à la poursuite.

15h15 – 68km
Il reste maintenant deux bosses à escalader : la Côte de Courpière (4e cat., 2km à 4,7%), puis la Côte de Coulaud (4e cat., 1,2km à 5,6%). Les 55 derniers kilomètres seront ensuite sans difficulté.

15h12 – 70km
Le peloton passe au sommet avec deux minutes de retard.

15h10 – 72km
Comme lors de la première montée, Berhane passe en tête au sommet et empoche 1 point.

15h07 – 
Romain Bardet se porte à hauteur de la voiture AG2R-La Mondiale.

15h05 – 73km
Le peloton a décidé de préserver les sprinteurs et fait la montée à un rythme très tranquille. Le duo de tête reprend deux minutes d’avance.

15h – 75km
Le duo de tête se présente au pied de la Côte d’Augerolles (4e cat., 4,9km à 3,5%)

14h55 – 
RadioCourse signale l’abandon de Nelson Oliveira (Movistar).

14h54 – 
Toujours 1’45” d’écart.

14h53 –
En attendant que la course ne se lance véritablement, voici une belle image du ravitaillement :

14h48 – 
1’45” désormais, toujours sous l’impulsion de Bahrain-Merida et Bora-hansgrohe.

14h45 – 86km
La poursuite est lancée plus vivement par le peloton : l’écart passe sous les deux minutes. 1’55” à la mi-course.

14h42 – 
La pluie accompagne toujours les coureurs alors que la tête de course approche de la deuxième difficulté du jour : la Côte d’Augerolles (4e cat., 4,9km à 3,5%).

14h34 – 
Le chrono indique un écart de 2’45” au pointage de la zone de ravitaillement.

14h32 – 
43,6km ont été couverts en deuxième heure, soit une moyenne en hausse à 40,3km/h depuis le départ.

14h31 – 96km 
Le duo de tête entre dans la zone de ravitaillement de Job.

14h29 – 
Ce sont toujours les mêmes équipes qui conduisent le peloton : Bora-hansgrohe, Bahrain-Merida se relaient. Arkéa-Samsic a placé un homme pour rouler.

14h27 – 
L’écart est toujours de trois minutes entre le duo Pacher-Berhane et le peloton.

14h20 – 
L’étape est particulièrement calme… L’occasion de rappeler que le numéro 1 mondial Julian Alaphilippe fête aujourd’hui ses 27 ans.

14h15 – 106km
Les hommes de tête sont à 12 kilomètres de la zone de ravitaillement.

14h14 – 
Bahrain-Merida, Bora-hansgrohe et Arkéa-Samsic conduisent le peloton. 3′ au dernier pointage.

14h11 – 
Les hommes de tête passent la localité d’Ambert, la situation est inchangée.

13h59 – 
L’écart diminue à 3’15”, l’allure reste peu soutenue.

13h57 – 
Au sein du peloton, Mike Woods est victime d’un ennui mécanique.

13h55 – 123km
La tête de course passe la localité d’Arlanc, au km54. Il y a deux ans, c’était l’arrivé d’une étape du Dauphiné. Arnaud Démare s’y était imposé.

13h48 – 
Baisse de l’écart à 3’35”.

13h41 – 
3’50” au dernier pointage.

13h38 – 
L’écart tourne toujours autour des 3’55”. L’allure est peu soutenue, le peloton contrôle tranquillement.

13h35 – 
Le duo de tête a couvert 37 kilomètres en première heure.

13h32 – 
Natnael Berhane a lui déjà gagné à plusieurs reprises, mais plus depuis 2015 et son titre de champion d’Erythrée sur route. Cette saison, il a été vu en échappée sur Tirreno-Adriatico, mais n’a pas connu mieux qu’une 14e place d’étape au Tour de Californie.

13h28 – 
A 27 ans, Quentin Pacher court toujours après sa première victoire chez les pros. Cette saison, il a cependant connu plusieurs résultats intéressants. Le représentant du Vital Concept-B&B Hotels s’est notamment classé 2e du Circuit de la Sarthe. Il a aussi pris la 12e place de la Flèche Brabançonne et est entré dans le top10 d’une étape sur le Tour d’Oman.

13h24 – 
Le peloton passe le km27 avec exactement 4′ de retard.

13h22 – 150km
La situation est inchangée, le peloton stabilise l’écart autour de 3’55”.

13h16 – 
Le peloton passe le sommet avec un retard de 3’55”.

13h15 – 
Les coéquipiers d’André Greipel (Arkéa-Samsic) et de Sam Bennett (Bora-hansgrohe) roulent maintenant en tête de peloton.

13h13 – 
Berhane a passé le sommet en tête et prend le seul point de la montagne distribué sur cette montée de 4ème catégorie.

13h10 – 
Berhane et Pacher sont à 1km du sommet.

13h07 – 
L’échappée ne va plus tarder à se présenter au pied de la première difficulté du jour : la Côte d’Allègre (4e cat., 2,1km à 4,7%).

13h05 – 
Les deux fuyards ne représentent aucun danger au général : Pacher et Berhane pointent tous deux à 20’19” du maillot jaune Dylan Teuns.

13h02 – 
Une pluie intense accompagne maintenant les coureurs.

13h01 – 
Le ravitaillement est aujourd’hui autorisé du km30 jusqu’aux 30 derniers kilomètres de l’étape.

12h56 – 
L’écart continue d’augmenter régulièrement : 2’45”. Bahrain-Merida conduit le peloton à un rythme peu soutenu.

12h51 – 
David Gaudu et Michal Kwiatkowski sont à hauteur de leurs voitures respectives. 2’35”.

12h49 – 166km 
2’30” de marge pour le duo de tête au km11.

12h47 – 
Le chrono indique maintenant un écart de 2’25”.

12h46 – 
Keukeleire est maintenant auprès de la voiture du médecin.

12h45 – 
L’écart continue d’augmenter tranquillement, le peloton ne réagit pas. 2’10”.

12h43 – 
Aussi impliqué dans la chute, Jens Keukeleire (Lotto Soudal) rejoint l’arrière du peloton.

12h41 – 170km
Le duo de tête compte maintenant 1’50” d’avance.

12h39 – 
Anthony Roux (Groupama-FDJ) fait partie des coureurs impliqués dans la chute. Il effectue à l’instant son retour au sein du peloton.

12h38 – 
1’20” d’avance pour les deux fuyards.

12h37 – 
Les deux hommes en tête sont Natnael Berhane (Cofidis) et Quentin Pacher (Vital Concept-B&B Hotels).

12h36 – 174km
55″ d’avance pour le duo de tête désormais, le peloton laisse filer.

12h35 – 
Il y avait en fait plusieurs coureurs impliqués dans la chute, tous sont repartis sans problème apparent.

12h34 – 
30″ d’avance pour les deux leaders alors qu’une chute est à signaler au sein du peloton. Nous ne connaissons pas encore l’identité du coureur touché.

12h33 – 
Après les neuf abandons de la veille, 145 coureurs ont pris le départ de cette troisième étape.

12h32 – 
20″ d’écart au premier pointage.

12h31 – 177km à parcourir
Les attaques ne tardent pas, nous avons déjà deux hommes en tête.

12h30 – Départ réel 
Le commissaire abaisse son drapeau : c’est parti pour 177 kilomètres en direction de Riom!

12h25 – Départ fictif 
Le peloton s’élance dans l’itinéraire défilé.

12h – Avant course
Le temps est encore particulièrement maussade ce mardi. Après avoir accompagné les coureurs pendant la plupart de la deuxième étape, la pluie est de nouveau attendue.

11h30 – Avant course
La veille, les favoris ont livré une première explication sur un parcours très accidenté. Thibaut Pinot était le plus remuant d’entre eux. Nous avons rencontré le leader de la Groupama-FDJ à l’arrivée, sa réaction est disponible ici.

11h10 – Avant course 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la troisième étape du Critérium du Dauphiné en direct commenté. 177 kilomètres sont au programme ce mardi, pour relier Le Puy-en-Velay à Riom. D’ici au départ fictif prévu à 12h25, vous pouvez retrouver la présentation du parcours en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

ZLM Tour : Dylan Groenewegen malgré la chute

Un mois après son triplé sur les 4 Jours de Dunkerque, Dylan Groenewegen a repris …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.