EN DIRECT

Critérium du Dauphiné : La huitième étape en direct commenté

17h00 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Plus d’informations sur le site dans les minutes et heures à suivre.

17h00 – arrivée
C’est fait. Jakob Fuglsang confirme son sacre ! Il remporte le général devant Van Garderen et Buchmann. Poels 4e, Pinot 5e du général.

16h59 – 
Le peloton va en terminer groupé.

16h58 – 
Dans le peloton, Pinot ne parvient pas à faire la différence sur une pente trop douce. Hagen est 3e de l’étape.

16h57 – arrivée
Et victoire de Van Baarle qui a lancé en puissance à 300 mètres.

16h57 – 
Haig devant Van Baarle à 400 mètres.

16h55 – 1 km de l’arrivée
Van Baarle et Haig sous la flamme rouge alors que Gaudu accélère pour Pinot.

16h54 – 2 km de l’arrivée
Le peloton toujours groupé et Van Baarle/Haig toujours ensemble…

16h50 – 4 km de l’arrivée
Le groupe maillot jaune à 2’15 de Van Baarle et Haig.

16h49 – 5 km de l’arrivée
Barguil, Kuss et Reichenbach viennent de reprendre Alaphilippe, à une minute du duo de tête.

16h48 – 
Alaphilippe se relève. Panne de jambes pour le Français. Hagen part seul en poursuite.

16h47 – 
Astana a repris les commandes du peloton. Magnus Cort, Gorka Izagirre et Alexey Lutsenko sont encore là pour Fuglsang.

16h46 – 6,5 km de l’arrivée
Haig et Van Baarle collaborent désormais et semblent avoir fait définitivement le trou.

16h45 – 7 km de l’arrivée
Alaphilippe et Hagen s’emploient en contre.

16h44 – 7 km de l’arrivée
Kwiatkowski continue de mener le groupe maillot jaune.

16h43 – 7,5 km de l’arrivée
Haig et Van Baarle semblent s’observer quelque peu.

16h42 – 8 km de l’arrivée
C’est parti pour la montée finale de Champéry, pas très difficile : 5,5 km à 4,2 %

16h41 – 
Le peloton entame aussi la descente. Une quinzaine d’hommes en son sein.

16h40 – 10 km de l’arrivée
L’écart ne faiblit pas entre les deux duos : 30 secondes.

16h39 – 11 km de l’arrivée
Ca descend fort parmi les échappés, qui devraient se jouer la victoire puisque le peloton est à 1’50.

16h37 – 12 km de l’arrivée
Haig et Van Baarle au sommet. c’est parti pour 3 kilomètres de descente. Alaphilippe et Hagen sont à 20-25 secondes.

16h36 – 
Gros train d’Ineos dans le peloton, désormais sous la mène de Kwiatkowski.

16h35 – 13 km de l’arrivée
Alaphilippe et Hagen sont désormais ensemble en chasse du duo de tête.

16h34 – 
Haig et Van Baarle reprenne un bout de montée avant de basculer dans la descente de la côte des Rives. Hagen à 10 secondes, Alaphilippe à 20 secondes.

16h33 – 14 km de l’arrivée
2 minutes d’avance pour l’échappée sur le groupe maillot jaune.

16h32 – 14 km de l’arrivée
Haig et Van Baarle ont 10 secondes d’avance sur Hagen, 15 sur Alaphilippe.

16h31 – 15 km de l’arrivée
Van Baarle rejoint Haig. Hagen intercalé devant Alaphilippe.

LE peloton se réduit à une vingtaine d’unités sous l’impulsion d’Ineos.

16h30 – 
Dylan Teuns lâché du peloton !

16h29 – 
Van Baarle est le premier poursuivant de Jack Haig alors qu’Alaphilippe fournit un gros effort pour se rapprocher de la tête !

16h28 – 
L’Australien file seul !

16h28 – 16 km de l’arrivée
Attaque de Jack Haig dans l’échappée !

16h27 – 
Derrière le quatuor de tête, on retrouve Pernsteiner, Alaphilippe, Barguil, Reichenbach et De Marchi.

16h26 – 17 km de l’arrivée
Movistar accélère le tempo dans le peloton.

1’40 devant : Hagen, Kuss, Haig et Van Baarle.

16h25 – 
Van Baarle rejoint le trio. Reichenbach et Barguil coincent.

16h24 – 17 km de l’arrivée
Kuss relance. Haig le suit et Hagen y va aussi.

16h23 – 18 km de l’arrivée
Grossschartner et Alaphilippe ont perdu quelques mètres, comme Verona.

Van Baarle relance lui avec Kuss, Hagen, Barguil Reichenbach, De Marchi, Haig.

16h23 – 18 km de l’arrivée
L’échappée s’anime. Barguil et Hagen avec quelques mètres d’avance mais Haig fait l’effort.

16h20 – 
Guillaume Martin a pris des cassures dans la descente et il est distancé du peloton, comme d’autres.

16h19 – 20 km de l’arrivée
Warren Barguil accélère et contre. Hagen dans sa roue.

16h18 – 
C’est parti pour la côte des Rives (8,5 km à 6,2%) pour l’échappée ! Verona sort immédiatement.

16h18 – 
Et l’écart n’est plus que de deux minutes !!

16h17 – 21 km de l’arrivée
Le gros rythme de Ian Stannard en tête de peloton provoque des petites cassures à divers endroits du peloton !

16h16 – 22 km de l’arrivée
Quelques coureurs sont distancés dans l’échappée.

16h15 – 24 km de l’arrivée
Le pied de la prochaine montée se situe à 20 bornes de la ligne.

16h13 – 25 km de l’arrivée
2’20, l’écart continue de se réduire.

16h12 – 27 km de l’arrivée
2’30 de retard pour le peloton, très étiré dans la descente. Attention, ça peut casser d’ici le bas.

16h11 – 28 km de l’arrivée
Descente très rapide malgré le vent pour les coureurs.

16h09 – 30 km de l’arrivée
Ineos roule fort également dans le peloton tandis que Dion Smith (Mitchelton-Scott) abandonne.

16h07 – 
Le peloton lâche les chevaux, y compris dans la descente.

16h06 – 
Van Aert lâché sur la fin du col et attendu par 2 équipiers.

16h05 – 34 km de l’arrivée
3 minutes de retard pour le peloton au sommet du Pas de Morgins.

16h04 – 
Alors que l’échappée est entrée en territoire suisse, Cosnefroy continue son travail de sape dans le peloton.

16h03 – 36 km de l’arrivée
Steven Kruijsijwk en difficulté en queue de peloton !

16h02 – 37 km de l’arrivée
Cette fois, Kuss passe en tête au sommet du Pas de Morgins. Alaphilippe est resté tranquille en dernière position du groupe.

16h00 – 37 km de l’arrivée
3’30 au dernier pointage.

15h59 – 38 km de l’arrivée
L’échappée à un kilomètre du sommet alors que Cosnefroy (AG2R) mène le peloton.

15h58 – 
AG2R-La Mondiale également au travail. L’écart se réduit à 3’40.

15h56 – 
UAE Team Emirates se met à la planche à l’instant dans le peloton.

15h53 – 40 km de l’arrivée
Après le Pas de Morgins, les coureurs auront une longue descente à dévaler jusqu’au pied de la côte des Rives.

15h50 – 42 km de l’arrivée
C’est parti pour le Pas de Morgins pour l’échappée.

15h46 – 
Au micro de France Télévisions, la direction sportive de Mitchelton-Scott explique qu’Adam Yates souffrait de problèmes d’estomac. D’où son abandon.

15h42 – 47 km de l’arrivée
4’20 pour l’échappée, qui gagne du terrain.

15h40 – 
Politt passe devant Van Baarle et Reichenbach au sprint intermédiaire.

15h39 – 
Abandon d’Adam Yates !!! LE deuxième du général quitte la course. Voilà la tâche de Fuglsang encore facilitée.

15h38 – 49 km de l’arrivée
La formation Astana est en ordre de marche et sereine en tête de peloton.

15h33 – 53 km de l’arrivée
L’écart repasse au-dessus des 4 minutes.

15h29 – 44 km de l’arrivée
3’52 au pointage.

15h28 – 56 km de l’arrivée
Alaphilippe appelle sa voiture alors qu’il y a un peu de vent dans la vallée menant au Pas de Morgins.

15h24 – 
3’45 d’avance pour Dylan van Baarle (Team INEOS), Carl Frederik Hagen (Lotto-Soudal), Herman Pernsteiner (Bahrain-Merida), Carlos Verona (Movistar), Felix Grossschartner (Bora-hansgrohe), Jack Haig (Mitchelton-Scott), Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Alessandro De Marchi (CCC) et Nils Politt (Katusha-Alpecin) sur le peloton

15h21 – 60 km de l’arrivée
Bien qu’assuré de remporter le maillot de meilleur grimpeur, Alaphilippe met un point d’honneur à passer à nouveau en tête au sommet du Col du Corbier.

15h18 – 
Le peloton revient à 3’40.

15h14 – 64 km de l’arrivée
Les coureurs sont à un kilomètre du sommet.

15h11 – 
Abandon de Fabien Doubey désormais.

Les 13 échappés comptent 3’55 sur le peloton.

15h04 – 
Toujours aucune réaction de la part du peloton : 4’05.

15h03 – 
Abandon de Clément Venturini (AG2R-La Mondiale)

14h55 – 
Le peloton à 4 minutes !

14h53 – 71 km de l’arrivée
Les échappés entament le Col du Corbier (7,6 km à 7,5 %) !

14h48 – 
Adam Yates réclame sa voiture.

14h41 – 83 km de l’arrivée
Les coureurs sont désormais dans une descente qui les mènera au Col du Corbier.

14h38 – 
Le peloton est à près de 3 minutes désormais.

14h37 – 
Composition de l’échappée :

Dylan van Baarle (Team INEOS), Carl Frederik Hagen (Lotto-Soudal), Herman Pernsteiner (Bahrain-Merida), Carlos Verona (Movistar), Felix Grossschartner (Bora-hansgrohe), Jack Haig (Mitchelton-Scott), Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Alessandro De Marchi (CCC) et Nils Politt (Katusha-Alpecin). 

14h35 – 89 km de l’arrivée
Le peloton passe avec 2’35 de retard au sommet de la montée des Gets.

14h33 – 
Politt intègre l’échappée. Ils sont désormais 13 devant le peloton.

14h32 – 91 km de l’arrivée
Sommet de la Montée des Gets et Alaphilippe à nouveau en tête. L’Auvergnat est assuré de remporter le classement de la montagne. Il lui faut simplement terminer l’étape.

14h31 – 
Jesper Hansen revient dans le peloton après sa chute, Romain Bardet appelle sa voiture et Nils Politt est sur le point de rejoindre l’échappée.

14h30 – 
Politt se rapproche à 20 secondes, le peloton s’éloigne à 2’30.

14h24 – 
Derrière les 12 échappés :

Politt à 45 secondes
Le peloton à 2 minutes.

14h22 – 
Au sommet de la côte de Rond, Alaphilippe a encore pris le max de points. Il est passé devant Grossschartner et Pernsteiner.

14h20 – 
Le peloton laisse faire. Astana en contrôle 1’45 derrière l’échappée qui a définitivement pris le large.

Devant, Pernsteiner est le mieux classé, 18e à 5’49 du maillot jaune.

14h18 – 97 km de l’arrivée
Nils Politt (Katusha-Alpecin) est sorti seul du peloton en poursuite. Il pointe à 55 secondes.

14h15 – 
L’échappée actuelle comprend Dylan van Baarle (Team INEOS), Carl Frederik Hagen (Lotto-Soudal), Herman Pernsteiner (Bahrain-Merida), Carlos Verona (Movistar), Felix Grossschartner (Bora-hansgrohe), Jack Haig (Mitchelton-Scott), Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Julien Bernard (Trek-Segafredo) et Alessandro De Marchi (CCC).

Et l’écart est fait ! 50 secondes.

14h13 – 
12 hommes tentent de s’extirper mais une nouvelle chute se produit. Gregor Mühlberger est pris.

14h12 – 
Laurens Ten Dam (CCC), Jesper Hansen (Cofidis) et un autre homme sont tombés.

Pendant ce temps, l’allure ne failit pas dans la côte de Rond.

14h10 – 
Un groupe de 20 coureurs environ se détache devant !

Mais c’est immédiatement repris.

14h09 – 
De nombreux coureurs lâchent prise en queue de paquet.

14h08 – 
Les attaques se poursuivent, notamment chez Katusha, CCC et Lotto.

14h05 – 104 km de l’arrivée
Le peloton est groupé. La côte de Rond se présente.

14h03 – 
Sommet ! Et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) passe en tête, confortant ainsi son maillot à pois. Serge Pauwels deuxième.

14h01 – 107 km de l’arrivée
Gonçalves repris alors que le sommet est tout proche. Deux hommes de la CCC prennent les devants désormais.

14h00 – 
Jose Gonçalves (Katusha-Alpecin) tente sa chance.

14h00 – 
Petit rappel des ascensions du jour :

Côte de Chatillon-sur-Cluses (3e) : 4,7 km à 5%
Côte de Rond (2e) : 3,9 km à 6,5 %
Montées des Gets (3e) : 4 km à 4,7%
Col du Corbier (1ère) : 7,6 km à 7,5 %
Pas de Morgins (3e) : 4,8 km à 5,3 %
Côte des Rives (1ère) : 8,5 km à 6,2 %
Montée de Champéry (3e) : 5,5 km à 4,2 %

13h59 – 
Abandon d’Edward Ravasi (UAE Team Emirates).

13h58 – 
Le vainqueur de la veille Wout Poels semble avoir des problèmes avec son oreillette.

13h56 – 111 km de l’arrivée
Deux coureurs ont tenté leur chance mais ça n’a pas duré.

13h53 – 
Le départ réel est donné à l’instant et ça monte immédiatement avec la côte de Châtillon-sur-Cluses.

13h53 – 
Il n’y a donc plus que 115 coureurs sur la route du Dauphiné.

13h48 – 
Le fictif a été donné, les coureurs ont 4 kilomètres à parcourir avant le km 0.

13h45 – Avant-course
Plusieurs non-partants ce matin pour la dernière étape du Dauphiné : Darwin Atapuma and Stéphane Rossetto (Cofidis), Michael Woods, Alberto Bettiol (EF Education First), Pierre Rolland, Cyril Gautier (Vital Concept-B&B Hotels), Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert) et Casper Pedersen (Sunweb).

13h30 – Avant-course
Retrouvez la présentation de cette ultime étape ICI.

13h00 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la huitième étape du Critérium du Dauphiné. À peine 113 kilomètres au programme mais, on l’espère, une course dynamique et de mouvements en prévision. Suivez cette étape en intégralité en notre compagnie. Le départ fictif est prévu à 13h45. Bon après-midi !

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Geraint Thomas rassure après sa chute : « C’est frustrant, mais tout va bien »

La seizième étape du Tour de France devait servir aux leaders de deuxième journée de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.