© Sirotti

Gianni Moscon : « Cette victoire est une libération »

Gianni Moscon signe son retour. 55 jours après avoir été exclu du Tour de France pour avoir porté un coup à Elie Gesbert, l’Italien de la Sky a remporté la Coppa Agostoni (1.1). Parti à 60 kilomètres de la ligne, il a dominé Rein Taaramae, le dernier de ses compagnons de fuite, dans un sprint à deux.

Moscon avait annoncé qu’il s’était senti sacrifié par la décision de Sky de l’exclure de l’équipe sur le Tour. Il avait prévenu qu’il voulait gagner pour faire taire ses détracteurs. C’est chose faite, et ce, dès sa course de rentrée. « Gagner est une grande joie. C’est vraiment bon de revenir à la victoire après ce que j’ai vécu ces derniers mois, se satisfaisait Moscon après avoir franchi la ligne en vainqueur. Aussi parce qu’il est difficile de se tailler une place dans une grande équipe comme celle-ci. Cela m’a semblé une libération, je pense que je suis venu à bout du mauvais sort et maintenant je pense pouvoir apporter d’autres satisfactions parce que la condition est excellente. Dès demain (aujourd’hui), nous allons livrer bataille à Bernocchi. »

A l’attaque à 60 kilomètres du but, il a pu faire la jonction avec l’échappée, avant de se montrer le plus fort dans la partie finale. Le signe d’une forme déjà excellente. « Je devais tester la condition et, avec l’équipe, nous avons essayé de rendre la course dure. Nous n’avons pas eu beaucoup à travailler car c’était déjà difficile en soi, a-t-il expliqué. Nous avons accéléré dans le troisième tour et puis j’ai attaqué. J’ai vu que j’étais seul avec Damiano Caruso. Dans le final, je me suis bien débrouillé et le retour de Taaramae sur la tête a été très important. Je l’ai suivi, je me suis mis derrière lui au dernier kilomètre et j’ai lancé le sprint aux 200 mètres pour gagner. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mondiaux – CLM par équipes : Movistar annonce ses 6 hommes

Sur le podium du championnat du monde du contre-la-montre par équipes en 2015, la Movistar …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.