(c) Sirotti

Pas d’opération finalement pour Mikel Landa

Tombé lors de la première manche du Challenge de Majorque ce jeudi, Mikel Landa s’est brisé la clavicule droite. Une opération était prévue sous 48 heures après son retour à Álava aujourd’hui même mais l’équipe Movistar vient d’annoncer qu’il n’y aurait finalement pas de chirurgie. Après un nouvel examen à l’hôpital de Vitoria-Gasteiz cette fois-ci, et un scanner de l’épaule, le Dr. Mikel Sánchez a privilégié un traitement cellulaire pour résorber la fracture plutôt qu’une opération. Il semblerait en effet que la fracture soit moins grave qu’on ne le pensait. On parle de fracture incomplète.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Benoît Cosnefroy : « J’avais des jambes de feu »

Troisième en ouverture en attaquant à plusieurs reprises, troisième le lendemain au sprint, Benoît Cosnefroy …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.