Bredene-Coxyde : Pascal Ackermann s’impose après un final chaotique

A la veille de Milan-Sanremo, une course d’un jour belge animait la journée de vendredi. Longue de 199 kilomètres, la semi-classique Bredene-Coxyde (1.HC) propose plusieurs secteurs pavés avant une arrivée sur un circuit taillé pour les sprinteurs. Le dernier rescapé de l’échappée initiale est repris dans le dernier tour et laisse place au sprint attendu. Pascal Ackermann a alors réglé l’emballage devant Kristoffer Halvorsen. Le tenant du titre Alvaro Hodeg doit lui se contenter de la troisième place. Deux chutes importantes ont perturbé le peloton dans les deux derniers tours de circuit, la dernière survenant à moins de trois kilomètres du but. Hugo Hofstetter et Lorenzo Manzin y ont notamment perdu toute chance. 

Six coureurs prennent le large peu après le départ réel. Andrea Vendrame (Androni), Justin Timmermans (Roompot-Charles), Julien Morice (Vital Concept – B&B Hotels), Dimitri Peyskens (Wallonie-Bruxelles), Michiel Dieleman (Cibel-Cebon) et Mathias Norsgaard Jorgensen (Riwal Readynez) forment l’échappée du jour. Ils prennent rapidement une avance conséquente sur le peloton. Après moins de quarante kilomètres parcourus, les six baroudeurs portent l’écart à plus de sept minutes.

Le peloton se rapproche à cinq minutes à l’approche du Kemmelberg, la difficulté majeure de la journée, située à 105km de l’arrivée. Le peloton gravit ce mont pavé à toute vitesse et réduit l’écart à 3’45”. Cette accélération occasionne une belle cassure. Les équipiers de sprinteurs poursuivent leur effort et rapprochent encore le groupe principal à 2’05” de la tête alors qu’il reste 85 kilomètres. Le peloton va alors évoluer en contrôle jusqu’à une nouvelle accélération, à l’approche du circuit final.

Les hommes de tête passent une première fois sur la ligne avec 1’30” d’avance sur le peloton. Reste alors 39 kilomètres à couvrir. Passé le premier tour de 13 kilomètres, la marge de l’échappée tombe à 40″. Les équipes Deceuninck-Quick Step et UAE mènent alors le peloton à un rythme soutenu. Voyant l’écart fondre à grande vitesse, Timmermans et Norsgaard Jorgensen faussent compagnie au groupe de tête. Les quatre distancés se font rapidement reprendre, alors que le duo de rescapés semble se lancer dans une cause perdue. Une chute désorganise alors le peloton. Fabio Jakobsen et Alvaro Hodeg, les deux leaders de la Deceuninck-Quick Step sont notamment gênés. Jakobsen abandonne alors tout espoir de l’emporter, le tenant du titre Hodeg récupère lui le vélo de Pieter Serry et poursuit dans le peloton.

Une aubaine pour Mathias Norsgaard Jorgensen qui relance encore l’allure en tête. Justin Timmermans ne peut plus suivre, alors le jeune Danois poursuit son effort en solitaire. Il entre dans le dernier tour de circuit avec une vingtaine de secondes d’avance sur le peloton qui est désormais secoué par des attaques. Personne ne parvient à creuser un véritable écart, et Jorgensen finit par se faire reprendre à son tour à moins de neuf unités du but. La CCC s’annonce alors en nombre en tête de peloton.

Le peloton évolue alors groupé jusqu’à la ligne. Hodeg a été bien replacé par son équipe qui reprend les commandes à cinq kilomètres de la ligne. Une nouvelle grosse chute secoue le peloton à 2,4 kilomètres de la ligne, privant notamment Hugo Hofstetter (Cofidis) de l’emballage final. Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe) règle finalement l’emballage avec une belle aisance. Le champion d’Allemagne devance sur la ligne Kristoffer Halvorsen (Sky) et le tenant du titre Alvaro Hodeg.

Le classement de l’épreuve : 
1. Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe)
2. Kristoffer Halvorsen (Sky)
3. Alvaro Hodeg (Deceuninck-Quick Step)
4. Szymon Sajnok (CCC)
5. Timothy Dupont (Wanty-Groupe Gobert)
6. Sasha Weemaes (Sport Vlaanderen Baloise)
7. Lawrence Naesen (Lotto Soudal)
8. Simone Consonni (UAE)
9. Thomas Boudat (Direct Energie)
10. Rudy Barbier (Israel Cycling Academy)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Groupama-FDJ se dévoile pour le Tour du Finistère et le Tro Bro Leon

Groupama-FDJ a annoncé ses sélections pour le Tour du Finistère, au programme ce samedi, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.