La Flèche Brabançonne : La course en direct commenté

17h42 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi ! Plus d’informations à venir sur le site.

17h35 – arrivée
Colbrelli règle le sprint pour la deuxième place devant Benoot.

17h34 – arrivée
Wellens seul dans la dernière ligne droite.

Il peut savourer ! Victoire pour le Belge en solitaire.

17h34 – 
Attaque de Dylan Teuns avec Pieter Serry dans sa roue.

17h33 – 1 km de l’arrivée
Gasparotto continue de rouler dans le peloton.

17h32 – 1,5 k m de l’arrivée
Wellens entame le Schavei !!

25 secondes, c’est fait, fort probablement.

17h31 – 2 km de l’arrivée
22 secondes pour Wellens ! Le coureur de la Lotto-Soudal fait encore belle impression.

Peloton d’une trentaine de coureurs derrière.

17h31 – 3 km de l’arrivée
Bahrain-Merida mène un petit peloton avec Mitchelton-Scott.

17h30 – 3,5 km de l’arrivée
Grosse relance pour Wellens, qui ne faiblit pas du tout.

17h29 – 4 km de l’arrivée
Wellens est très bien sorti. Environ 20 secondes d’avance pour le Belge ! C’est bien parti !

17h28 – 4,5 km de l’arrivée
Place à l’avant-dernière bosse de la journée.

17h27 – 5 km de l’arrivée
Le contre avec six hommes est toujours intercalé.

Tim Wellens dispose d’un bel écart à 5 bornes du but !

17h26 – 6 km de l’arrivée
Wellens a fait une belle différence !!

17h25 – 7 km de l’arrivée
Personne ne parvient à recoller au Belge qui a placé une violente accélération.

17h24 – 8 km de l’arrivée
Attaque de Tim Wellens ! En puissance !

17h24 – 8 km de l’arrivée
BMC a pris le peloton en main.

17h23 – 9 km de l’arrivée
Un coureur de Wanty est aussi présent dans ce petit groupe de tête.

17h22 – 10 km de l’arrivée
Vanendert se met à la planche puisque son leader est revenu.

Le reste du peloton n’est pas loin derrière.

17h21 – 11 km de l’arrivée
Wellens, Lindeman, Verona, Gasparotto, Pauwels et Serry sont là.

17h21 – 11 km de l’arrivée
Contre de Jelle Vanendert !

17h20 – 
Maxime Monfort accélère immédiatement dans le Holstheide.

17h20 – 
Echappée terminée !

17h19 – 12 km de l’arrivée
C’est un gros peloton qui va aller chercher les deux hommes de tête.

17h18 – 13 km de l’arrivée
Peloton groupé mené par Quick Step Floors. 15 secondes pour le duo.

17h17 – 14 km de l’arrivée
La Bahrain-MErida a repris le manche du paquet.

17h16 – 
Le peloton sur le point de se reformer.

17h14 – 16 km de l’arrivée
Un groupe d’une vingtaine d’hommes à 10 secondes du duo de tête. Le reste du peloton quelques secondes plus loin.

17h14 – 17 km de l’arrivée
Ca se regroupe quelque peu en contre et ça se regarde à nouveau.

Et Van der Sande ainsi que Haig conservent la tête.

17h13 – 
Quelques cassures dans le peloton suite à cette attaque.

17h12 – 18 km de l’arrivée
Sonny Colbrelli attaque ! Coquard dans la roue, Teuns a suivi, Vanendert aussi.

17h11 –
Ca bataille dur dans le peloton avant le le Hertstraat.

17h10 – 19 km de l’arrivée
Luis Angel Maté est victime d’une crevaison.

17h09 – 20 km de l’arrivée
Le peloton comprend toujours une soixantaine d’éléments.

17h08 – 20 km de l’arrivée
Toujours une demi-minute en faveur des deux échappés.

17h04 – 24 km de l’arrivée
Bahrain-Merida reprend les commandes pour Colbrelli.

17h02 – 24 km de l’arrivée
Van der Sande et Haig sont toujours en tête et entament le dernier tour avec 35 secondes d’avance !!

17h02 – 25 km de l’arrivée
C’est parti. Bahrain pour emmener le peloton.

17h00 – 26 km de l’arrivée
Les coureurs vont désormais aller chercher l’avant-dernière ascension du Schavei.

16h59 – 27 km de l’arrivée
Un homme d’Israel Cycling Academy est sorti : Kristian Sbaragli.

16h58 – 27 km de l’arrivée
Tentative, vaine, de Larry Warbasse (Aqua Blue Sport), le champion des Etats-Unis.

16h57 – 27 km de l’arrivée
18 secondes pour le duo de tête.

16h56 – 
Les coureurs dans l’Ijskelderlaan, avant-dernière difficulté du circuit !

16h55 – 
Bahrain-Merida et Israel Cycling Academy roulent en tête de peloton.

16h54 – 30 km de l’arrivée
Haig et Van der Sande continuent pour leur part de mener, avec 15 secondes d’avance.

16h53 – 31 km de l’arrivée
Jonction ! Le peloton à nouveau au “complet”.

16h52 – 
Teuns et Pacher relancent le groupe d’une vingtaine d’unités, où la collaboration n’est pas effective.

16h51 – 32 km de l’arrivée
Teuns et Herrada sont revenus à l’avant également. Vanendert doit lui abandonner sa place après une crevaison.

16h51 – 33 km de l’arrivée
Plusieurs coureurs contrent et tentent de revenir sur ce groupe. La différence n’est pas encore faite.

16h49 – 34 km de l’arrivée
Environ 10 coureurs tentent de se faire la malle : Verona, Boasson Hagen, Pacher, Gasparotto, Jungels, Vanendert sont notamment présents.

16h48 – 
Nouvelle attaque, l’oeuvre de Frederik Backaert (Wanty Groupe Gobert).

16h44 – 38 km de l’arrivée
Anthony Perez (Cofidis) a attaqué à son tour, sans plus de succès.

16h42 –
Au tour de Bookwalter de relancer, mais le peloton se regroupe systématiquement.

16h41 – 40 km de l’arrivée
30 secondes pour le duo de tête qui continue de collaborer tandis que le peloton alterne temps morts et attaques.

16h40 – 
Ca attaque encore dans le peloton, par l’intermédiaire de Marco Canola. Ca revient par grappes de coureurs. On aperçoit Krists Neilands (Israel Cycling Acamedy) aux avant-postes.

16h39 – 41 km de l’arrivée
Place au Hertstraat.

16h38 – 42 km de l’arrivée
Benjamin Declercq (Sport Vlaanderen Baloise) est sorti du peloton.

On compte 60-70 homme dans celui-ci.

16h37 – 43 km de l’arrivée
Haig et Van der Sande n’ont plus que 20 secondes d’avance. Martinelli continue de rouler très fort.

16h36 – 
Le peloton s’est scindé à la suite de cette attaque. Une quinzaine d’hommes ont pris quelques longueurs d’avance.

16h35 – 44 km de l’arrivée
Davide Martinelli (Quick Step Floors) place un démarrage dans le peloton. Quentin Pacher (Vital Concept) dans sa roue.

16h33 – 45 km de l’arrivée
Ca relance à nouveau dans le peloton ! La Sport Vlaanderen-Baloise tente d’animer la course.

Grosu pour sa part s’est relevé. Plus que Haig et Van der Sande en tête.

16h31 – 47 km de l’arrivée
Les cinq autres échappés sont à 20 secondes sur la ligne. Le peloton est à 40 secondes.

Il reste deux tours !

16h30 – 
Grosu est seul à pouvoir tenir la roue de Haig et Van der Sande après le Schavei.

16h29 – 48 km de l’arrivée
Deuxième ascension du Schavei ! Haig emmène devant Van der Sande et les échappés commencent à craquer.

16h27 – 50 km de l’arrivée
Quelques gouttes font leur apparition.

16h26 – 50 km de l’arrivée
Brent Bookwalter (BMC) dsormais à l’offensive dans un peloton très étiré.

16h25 – 51 km de l’arrivée
Roompot tente de relancer dans le peloton, à 30 secondes du groupe de tête.

16h23 – 52 km de l’arrivée
L’échappée dans l’Ijskelderlaan. Et chute dans le peloton ! Florian Vachon et Dennis Van Winden à terre.

16h21 – 54 km de l’arrivée
BMC continue de rouler pour Dylan Teuns.

16h19 – 55 km de l’arrivée
En tête, on retrouve tous les échappés matinaux, sauf Andrea Peron, en plus de Van der Sande et Haig.

16h17 – 
BMC se met au travail dans le peloton, pointé à 50 secondes de l’échappée.

16h15 – 58 km de l’arrivée
Le reste de l’échappée a repris Grosu, mais Haig et Van der Sande reviennent à leur tour.

Pourtant, c’est De Bondt qui relance et reprend seul les devants.

Boudat est lui repris par le peloton.

16h14 – 59 km de l’arrivée
Grosu entame seul en tête le Holstheide.

16h13 – 
Belle entente entre l’Australien et le Belge, qui s’en vont reprendre l’échappée.

Derrière, un gros peloton s’est reformé.

16h12 – 60 km de l’arrivée
Jak Haig (Mitchelton-Scott) et Tosh van der Sande (Lotto-Soudal) sont sortis du peloton ! Thomas Boudat en contre.

16h09 – 
On retrouve un premier peloton d’une vingtaine de coureurs quelques secondes devant un second peloton plus étoffé.

16h05 – 65 km de l’arrivée
L’échappée n’a plus qu’une minute alors qu’elle entame le Hertstraat, donc Grosu relance fort.

16h04 – 
Cinq coureurs de la Lotto-Soudal dans le premier groupe ! Vanendert, Van der Sande, Marczynski, Wellens et Benoot.

16h03 – 67 km de l’arrivée
La Lotto-Soudal durcit clairement la course. Van der Sande et Vanendert ont été repris par quelques coureurs, et le premier cité se met immédiatement à la planche !

16h02 – 
Gasparotto  s’emploie pour aller les chercher ! Et du coup, le peloton est très très étiré.

16h02 – 
Tosh van der Sande et Jelle Vanendert placent une attaque conjointe !

16h00 – 
Nous sommes désormais dans le circuit final (à parcourir trois fois), avec la première bosse, le Hagaard.

16h00 – 
La Lotto-Soudal tente d’user le peloton.

15h58 – 70 km de l’arrivée
Ca commence à craquer en queue de peloton. On voit notamment Sean De Bie en difficulté.

15h57 – 
Les échappés sont eux bien groupés au premier passage sur la ligne d’arrivée.

15h56 – 71 km de l’arrivée
La Lotto-Soudal continue de rouler fort et de mettre en ligne le peloton.

15h55 – 
Les échappés dans la côte de Schavei, bosse qui précède la ligne d’arrivée ! Il y aura 3 passages supplémentaires.

15h54 – 73 km de l’arrivée
Peloton en file indienne mais pas de véritable sélection.

15h52 – 
Le peloton arrive dans l’Ijskelderlaan.

Et Lotto-Soudal accélère par l’intermédiaire de Maxime Monfort.

15h50 – 
41.5 km/h de moyenne après 3 heures de course !

15h45 – 79 km de l’arrivée
Le peloton n’a perdu qu’une poignée d’éléments pour le moment.

15h42 – 81 km de l’arrivée
2’35 au dernier pointage. Arashiro continue de mener.

15h41 – 
On annonce les abandons de Turgis et Eiking.

15h39 – 82 km de l’arrivée
Rappel de l’échappée : Calvin Watson (Aqua Blue Sport), Tyler Williams (Israel Cycling Academy), Eduard Michael Grosu (Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini), Elmar Reinders (Roomport-Nederlandse Loterij), Andrea Peron (Novo Nordisk), Dries De Bondt (Vérandas Willems-Crelan) et Antoine Warnier (WB Aqua Protect Veranclassic)

Leur avance : 2’50.

15h38 – 
Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) traine en queue de peloton.

15h35 – 85 km de l’arrivée
Après avoir travaillé pendant tout le début de l’épreuve, Rémly Mertz cède quelques mètres.

15h34 – 
C’est dur pour quelques coureurs à l’arrière du peloton dans le Hertstraat.

15h32 – 
3 minutes… Grosse grosse allure dans le peloton, où ça se bagarre pour le placement.

15h31 – 88 km de l’arrivée
L’échappée arrive dans le Hertstraat.

15h28 – 91 km de l’arrivée
Bahrain-Merida et LottoNL-Jumbo impriment un gros tempo. Certains coureurs en font les frais : Tanguy Turgis (Vital Concept) ou Odd Christian Eiking (Wanty Groupe Gobert).

L’écart passe à 3’25.

15h23 – 
Place à la Rue François Dubois, 8e difficulté du jour, pour l’échappée.

15h22 – 95 km de l’arrivée
Et 4 minutes désormais.

15h17 – 
Preuve en est, l’écart continue de tomber, à 4’40 !

15h14 – 
Ca a bien accéléré dans le peloton, qui évolue à une allure rapide désormais.

15h08 – 102 km de l’arrivée
Le peloton continue de revenir fort : 5’25.

15h05 – 
C’est Robbert De Greef qui avait chuté du côté de la Roompot. Il revient désormais dans le peloton.

14h59 – 
L’écart est ramené à 6 minutes alors que Tiesj Benoot sollicite sa voiture.

14h57 – 110 km de l’arrivée
Une chute se produit dans le peloton. Roompot-Nederlandse Loterij impliquée.

La Chaussée de Bruxelles, 7e bosse du jour, est abordée par les échappés.

14h52 – 
6’30, la tendance se confirme en faveur du peloton.

14h51 – 115 km de l’arrivée
41.4 km/h de moyenne après 2 heures de course.

14h46 – 
La 6e bosse du jour, la Rue de Nivelles, est franchie par les sept fuyards.

Bahrain-Merida roule désormais en tête de peloton, avec Yukiya Arashiro.

14h43 – 121 km de l’arrivée
L’écart se réduit, 7’15.

14h34 – 
7’50 !

Grâce à ce bel écart, l’échappée devrait pouvoir durer un petit moment.

4e ascension, à Bruineput, pour le peloton.

14h24 – 
Près de huit minutes d’avance pour l’échappée !

14h20 – 136 km de l’arrivée
Les fuyards viennent de franchir l’Alsemberg, 3e des 27 ascensions du jour.

14h11 – 142 km de l’arrivée
Le peloton a complètement lâché prise !

L’échappée compte six minutes d’avance.

14h07 – 
Thomas Boudat (Direct Energie) fait appel à sa voiture.

14h03 – 148 km de l’arrivée
Place à la Rue de Hal, 2e difficulté de la journée.

13h57 – 152 km de l’arrivée
L’écart a gonflé ! 4 minutes au dernier pointage effectué par RadioTour.

13h50 – 
43,7 km/h de moyenne après une heure de course.

13h47 – 
Ouverture du ravitaillement aux voitures.

De Bondt a pris un peu de retard sur ses compères de fuite après un besoin naturel.

13h44 – 161 km de l’arrivée
3’20 d’avance pour Calvin Watson (Aqua Blue Sport), Tyler Williams (Israel Cycling Academy), Eduard Michael Grosu (Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini), Elmar Reinders (Roomport-Nederlandse Loterij), Andrea Peron (Novo Nordisk), Dries De Bondt (Vérandas Willems-Crelan) et Antoine Warnier (WB Aqua Protect Veranclassic).

13h36 – 166 km de l’arrivée
Ca se confirme. Le chrono indique 3 minutes. Tiesj Benoot et Tim Wellens souhaitent visiblement garder les fuyards à portée de fusil.

13h29 – 
L’écart semble se stabiliser autour des 3 minutes.

13h28 – 
Pendant ce temps, la Lotto-Soudal a pris les rênes du peloton par l’intermédiaire de Remy Mertz.

13h27 – 173 km de l’arrivée
Ci-dessous, l’échappée du jour (cliché de Velopro.fr)

13h21 – 176 km de l’arrivée
Quasiment 3 minutes pour les sept échappés désormais.

13h15 – 
2’35 au dernier pointage.

13h09 – 
Les fuyards du jour continuent de prendre le large avec la bénédiction du peloton.

13h03 – 190 km de l’arrivée
Les coureurs entament la première bosse du jour, le Smeysberg.

13h01 – 192 km de l’arrivée
Deux minutes d’avance pour les fuyards.

12h57 – 
L’échappée est composée de

Calvin Watson (Aqua Blue Sport), Tyler Williams (Israel Cycling Academy), Eduard Michael Grosu (Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini), Elmar Reinders (Roomport-Nederlandse Loterij), Andrea Peron (Novo Nordisk), Dries De Bondt (Vérandas Willems-Crelan) et Antoine Warnier (WB Aqua Protect Veranclassic). 

Il y a donc un – ancien – coéquipier de Michael Goolaerts, en la personne de Dries De Bondt.

12h54 – 
On dénombre sept hommes en tête après un départ rapide.

12h48 – 202 km de l’arrivée
Le km0 a été franchi. C’est parti !

12h39 – 
Après quasiment 6 kilomètres de défilé est normalement prévu une nouvelle minute de silence.

Un moment d’hommage a déjà été respecté avant le départ fictif.

12h35 – 
143 coureurs ont signé. Ramunas Navardauskas (Bahrain-Merida) est l’unique non-partant.

12h32 – 202 km de l’arrivée
Le départ fictif est donné à l’instant dans une ambiance assez pesante.

12h25 –
Cette Flèche Brabançonne est aussi particulièrement spéciale puisqu’elle permet de rendre hommage au regretté Michael Goolaerts. Son équipe Veranda’s Willems-Crelan est venue avec tous ses membres, même s’ils ne seront que 7 au départ.

12h20 – Avant-course
Retrouvez notre présentation de l’épreuve ICI.

12h00 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la Flèche Brabançonne, épreuve qui fait le lien entre les Flandriennes et les Ardennaises. Le départ fictif est prévu à 12:30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.