(c) Sirotti

Warren Barguil « espère être capable de peser sur le final » en Ardèche

Relativement discret lors de sa reprise, sur le Tour La Provence, Warren Barguil se présente ce week-end sur les Boucles Drôme Ardèche, deux courses d’un jour susceptibles de lui convenir. En raison de sa présence dans un effectif étranger les années passées, le double vainqueur d’étape sur le Tour de France n’a plus participé à ces épreuves depuis 2014. Cette saison, il souhaite avant tout valider le travail fait à l’entraînement et se “rassurer”, comme il l’indique dans les colonnes du Dauphiné, en vue de Paris-Nice.

“Je sors d’une belle semaine de travail et il faudra voir comment j’ai récupéré, a-t-il lancé. C’est important de venir ici car ce sont deux classiques physiquement très exigeantes […] Je viens me rassurer. Ce genre de course, ça me plaît. En World Tour, ça se joue sur les 45 dernières minutes, là, il peut y avoir un mouvement de course à deux heures de l’arrivée et ça peut exploser de partout. Il y a un aspect tactique, il faut être offensif et c’est ce que je préfère. Si on me voit à l’attaque ce week-end, ce sera bon signe.”

Figure de proue de la formation Fortuneo-Samsic, le Breton a aussi conscience que son écurie est toujour orpheline de victoire cette année. Si les jambes répondent, ce pourrait donc être une bonne occasion d’ouvrir le compteur. “J’ai vraiment tout fait pour être bien demain (aujourd’hui) car je pense que c’est le jour où je peux faire un résultat, a-t-il souligné. C’est comme une étape de montagne, 3000 mètres de dénivelé, ça va être dur. J’espère être capable de peser sur le final.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.