(c) Sirotti

BinckBank Tour : Filippo Ganna s’offre le chrono, Tim Wellens reste leader

À la veille de l’étape finale, jugée sur les monts flandriens, le contre-la-montre du BinckBank Tour a quelque peu remodelé le classement général ce samedi. Tandis que Filippo Ganna (Team Ineos) a fait parler sa puissance pour remporter l’épreuve de 8,4 kilomètres à La Haye, cinq secondes devant son compatriote Edoardo Affini (Mitchelton-Scott), Tim Wellens (Lotto-Soudal) est lui parvenu à conserver les commandes du général grâce à un solide dixième temps sur la ligne, à 20 secondes du vainqueur. De Plus a repris deux secondes à son collègue belge mais reste en troisième position du général, derrière Marc Hirschi (Sunweb). Par ailleurs, Stefan Küng (Groupama-FDJ) opère une belle remontée grâce au quatrième temps du jour.

Parmi la première salve de coureurs partis ce vendredi sur le chrono de 8400 mètres à la Haye, c’est l’Australien Miles Scotson (Groupama-FDJ) qui réalise le meilleur temps, en 9’37, trois secondes devant Tom Bohli (UAE Team Emirates). Sa marque ne tient toutefois qu’un gros quart d’heure, jusqu’à l’arrivée du jeune Britannique Harry Tanfield (Katusha-Alpecin), qui améliore en 9’31. Mais arrivent ensuite le champion des Pays-Bas Jos van Emden (Jumbo-Visma) et celui d’Italie Filippo Ganna (Team Ineos) qui font mieux, respectivement en 9’24 puis en 9’16. Ainsi, alors que 60 coureurs sont encore attendus sur la ligne d’arrivée, c’est l’Italien de 23 ans qui mène les débats devant son compatriote Edoardo Affini (Mitchelton-Scott), repoussé à 5 secondes. Derrière, de nombreux hommes réalisent de jolis temps intermédiaires, mais viennent se casser les dents dans la deuxième partie du parcours, probablement en raison d’un vent plus défavorable. L’exemple le plus marquant étant celui de Mads Pedersen (Trek-Segafredo), meilleur temps après quatre kilomètres mais finalement battu pour une quinzaine de secondes face à Ganna. De vraies rafales font ensuite brièvement leur apparition, peu avant le départ des 20 derniers coureurs. C’est à partir de 16 heures que les favoris au classement général commencent à s’élancer. Pendant ce temps, Filippo Ganna n’est menacé par aucun concurrent.

Le premier coureur à vraiment venir l’inquiéter n’est autre que le champion de Suisse Stefan Küng, pointé dans la même seconde à l’intermédiaire. Toutefois, le coureur de la Groupama-FDJ cède du terrain dans la seconde partie de course et finit 4e provisoire à onze secondes de l’Italien. Soren Kragh Andersen (Sunweb) réalise un temps très correct, à 16 secondes de la meilleure marque. Pour Greg Van Avermaet (CCC), c’est moins concluant puisque le champion olympique achève son chrono avec 24 secondes de retard. Mike Teunissen (Jumbo-Visma) termine lui à 20 secondes et Michael Valgren (Dimension Data) à une demi-minute, tandis que le leader Tim Wellens (Lotto-Soudal) s’élance alors. Oliver Naesen (AG2R-La Mondiale) et Ivan Garcia Cortina (Bahrain-Merida) réalisent des chronos moyens, et ne reste plus les trois premiers du général à attendre. À l’intermédiaire, Laurens De Plus (Jumbo-Visma) et Tim Wellens (Lotto-Soudal) se tiennent tandis que Marc Hischi (Sunweb) est légèrement en retrait. De Plus termine finalement son chrono avec 18 secondes de retard sur Ganna. Hirsch limite lui les dégâts avec un retard de 23 secondes à l’arrivée. Enfin, Tim Wellens déboule dans la dernière ligne droite et concède 20 secondes, suffisant pour conserver son maillot de leader. Ganna remporte donc l’étape du jour devant Affini et Van Emden tandis que le podium du général reste inchangé et que Küng remonte au quatrième rang.

Classement de la sixième étape

1 Filippo Ganna (Team INEOS)
2 Edoardo Affini (Mitchelton-Scott) à 0’05
3 Jos van Emden (Jumbo-Visma) à 0’08
4 Stefan Küng (Groupama – FDJ) à 0’11
5 Harry Tanfield (Katusha Alpecin) à 0’15
6 Bob Jungels (Deceuninck – Quick Step) à 0’16
7 Mads Pedersen (Trek – Segafredo) m.t
8 Søren Kragh Andersen (Sunweb) m.t
9 Laurens De Plus (Jumbo-Visma) à 0’18
10 Tim Wellens (Lotto Soudal) à 0’20

Général après la sixième étape

1 Tim Wellens (Lotto Soudal)
2 Marc Hirschi (Sunweb) à 0’08
3 Laurens De Plus (Jumbo-Visma) à 0’12
4 Stefan Küng (Groupama – FDJ) à 0’40
5 Iván García Cortina (Bahrain Merida) à 0’43
6 Mike Teunissen (Jumbo-Visma) à 0’45
7 Søren Kragh Andersen (Sunweb) m.t
8 Fabio Felline (Trek – Segafredo) à 0’49
9 Michael Valgren (Dimension Data) à 0’53
10 Greg Van Avermaet (CCC) à 0’54

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.