(c) Sirotti

Yoann Bagot raccroche : « Je n’avais simplement plus le niveau pour être coureur »

Yoann Bagot accrochera son dernier dossard au départ de Binche-Chimay-Binche ce mardi. Après neuf saisons chez les pros, dont sept chez Cofidis et les deux dernières au Vital Concept-B&B Hotels, il a annoncé sa retraite, à seulement 32 ans. Bagot s’est longuement confié sur les raisons de cet arrêt auprès de Bikenconnect. « Tout ce qui a un début a une fin, et la fin, c’est demain, lance-t-il d’emblée. Je n’avais simplement plus le niveau pour être coureur. Cela fait un moment que je traînais ma misère sur les courses. »

« Ces derniers mois ressemblaient à un vrai chemin de croix »

« Je n’ai jamais été aussi sérieux qu’en ce début de saison, j’ai fait mon plus gros hiver et dès la première course, je suis tombé malade ! Je retombais malade tous les mois et j’avais l’impression d’être vidé, sans force, tout le temps cramé, poursuit le coureur originaire de Salon-de-Provence. J’ai une jambe plus longue que l’autre et, couplé à d’autres soucis, cela me provoque des douleurs récurrentes lorsque je suis sur le vélo. Ces derniers mois ressemblaient à un vrai chemin de croix ! En clair, c’est un immense soulagement de raccrocher. »

Plus globalement, Bagot revenait ensuite sur ses neuf saisons chez les pros. « Ces neuf dernières années m’ont beaucoup apporté sur le plan personnel. Ce n’est pas une victoire, un résultat ou un moment que je retiens en particulier. Mais lorsque je compare l’homme que j’étais à mes débuts et celui d’aujourd’hui, je mesure le chemin parcouru, expliquait-il, toujours auprès de Bikenconnect. Le vélo est un sport difficile et il permet d’apprendre à se connaître et à évoluer. Savoir aussi se confronter à la concurrence, se fondre ou se démarquer dans un collectif, gérer les mauvaises périodes, le stress des voyages… Grandir, quoi ! Ce qui me restera néanmoins, c’est la capacité à se battre et les sacrifices qu’il faut consentir pour atteindre ses objectifs. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.