EN DIRECT
© Sigrid Eggers | Deceuninck - Quick-Step Cycling Team

Remco Evenepoel : « C’est ma première victoire pro, cela signifie beaucoup pour moi »

Remco Evenepoel n’aura pas mis longtemps à ouvrir son compteur chez les pros. Le prodige belge de 19 ans a réalisé une démonstration ce jeudi, sur la deuxième étape du Tour de Belgique. Très offensif sur la fin de parcours typée ardennaise, Evenepoel a placé ses premières banderilles à 46 kilomètres de l’arrivée. Les quelques coureurs capables de le suivre se sont ensuite heurtés à sa puissance. Le dernier d’entre eux, Victor Campenaerts, a lui perdu toute chance sur chute dans les dix derniers kilomètres. Il a alors laissé Evenepoel s’envoler seul vers son première succès.

Lire aussi > Tour de Belgique : Un numéro signé Remco Evenepoel

« C’est ma première victoire pro et cela signifie beaucoup pour moi. Quand j’ai passé la ligne, j’ai vu mes parents : c’était juste magnifique. Pour moi, leur présence était très importante. J’ai pu partager ce moment avec eux, se réjouissait le représentant de la Deceuninck-Quick Step. C’est incroyable! Quand je vois les noms présents au départ, je n’aurais jamais pu imaginer gagner ma première course ici. »

Sa performance du jour lui offre en bonus la tête du classement général. Avec 51″ d’avance sur son coéquipier Fabio Jakobsen, il semble en bonne place à l’aube du court chrono de Grimbergen. Pour autant, Evenepoel refusait d’envisager le succès final. « La course est loin d’être terminée et je ne pense vraiment pas au général. Je veux juste profiter de ce moment, prévenait le champion du monde junior. Le treize est censé porter malheur, mais surement pas pour moi. J’aime ce nombre. C’est mon numéro fétiche, alors gagner le 13 juin avec le dossard 13 dans le dos en étant à domicile… Cela rend la victoire encore plus spéciale! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le classement des favoris du Tour : Pinot et Alaphilippe rayonnent, Thomas perd du terrain

Une étape exceptionnelle et un dénouement parfait pour le contingent tricolore. Ce samedi, Thibaut Pinot …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.