L’UCI durcit ses règles sur les jets de bidons

L’UCI a décidé de changer ses règles sur les jets de bidons et par la même occasion de durcir les amendes. Pour ce week-end de course en Belgique, le règlement de l’UCI prévoit désormais des amendes de 200 à 500 francs suisses et, dans certaines circonstances, jusqu’à 1000 francs suisses. Philippe Marien, commissaire du jury UCI pour les deux épreuves de ce week-end d’Omloop Het Nieuwsblad et Kuurne-Brussel-Kuurne, il déclare : « Laisser tomber un bidon d’eau dans le canal ou laisser des ordures sur la route n’est plus acceptable à notre époque ». Les amendes les plus élevées sont infligées lorsqu’un bidon est jeté dans le public « d’une manière dangereuse. Il n’est pas interdit de donner des bidons vides aux fans, mais la manière doit changer.»

« Nous devons arrêter ces coureurs qui laissent leurs ordures partout. Nous devons arrêter ceux qui, juste après avoir roulé à côté de la voiture de l’équipe, jettent immédiatement leur bouteille en l’air. Les pros de WorldTour ont une mission exemplaire. Avec des amendes plus élevées, nous voulons fixer des normes et agir de manière responsable et écologique. Des zones de déchets sont prévues, peu avant et juste après la zone d’alimentation. En outre, les déchets peuvent être déversés dans une zone de déchets prévue à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée. »

L’UCI fait donc un pas en avant sur ce qui touche l’impact du cyclisme sur l’environnement.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.