EN DIRECT
(c) ASO

Patrick Lefevere veut garder Julian Alaphilippe, mais « pas à n’importe quel prix »

En fin de contrat à l’issue de la saison, Julian Alaphilippe suscite forcément les convoitises. Patrick Lefevere, le manager général de la Deceuninck-Quick Step, a fait savoir à la presse qu’il souhaitait conserver son champion, « mais pas à n’importe quel prix ». Les deux parties continuent donc les négociations, alors que de nombreuses équipes ont déjà fait savoir qu’elles étaient intéressées.

Lire aussi > Classements UCI : Julian Alaphilippe toujours en tête, Deceuninck-Quick Step intouchable

« Julian sait ce qu’il est pour nous, et il sait aussi ce que nous sommes pour lui, a expliqué Lefevere au Het Nieuwsblad. Cela dit, il y a une différence entre augmenter un contrat de plusieurs dizaines de milliers d’euros ou de plusieurs centaines de milliers. Nous avons eu une bonne conversation à la fin des Classiques. La seule question restante est de savoir si nous allons trouver un accord financier. La volonté de continuer à travailler ensemble est bien là. »

Si les deux parties ne réussissaient pas à s’entendre, ce ne serait pas la première fois que Lefevere doit se séparer de l’un de ses champions. L’an passé, il avait ainsi dû se contraindre à laisser filer Fernando Gaviria et Niki Terpstra. Plusieurs formations sont en tout cas en embuscade pour récupérer Alaphilippe. Selon la Gazzetta Dello Sport, Total Direct Energie aurait déjà proposé un pont d’or au champion français, titulaire de neuf victoires cette saison. Ineos, Bahrain-Merida ou encore UAE-Team Emirates se seraient également positionnées.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Gabriel Rasch, directeur sportif d’Ineos, livre des nouvelles rassurantes de Geraint Thomas

Après avoir pointé du doigt la dangerosité du circuit final de la quatrième étape du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.