© Sirotti

Esteban Chaves dans le flou à l’approche de la saison 2019

Le programme de courses d’Esteban Chaves pour 2019 se résume pour le moment au seul et unique Tour de la communauté de Valence. Comme l’avait déjà indiqué son équipe Mitchelton-Scott il y a quelques jours, c’est en effet sur le territoire ibérique que le Colombien remettra, pour la première fois depuis le Giro 2018, les pieds en compétition. Extrêmement affaibli par divers virus, et notamment par une mononucléose infectieuse, l’ancien vainqueur du Tour du Lombardie a été écarté des pelotons pendant plusieurs mois, et s’est d’abord attelé à diagnostiquer ses maux avant de les traiter. Aujourd’hui, Esteban Chaves semble être remis sur pieds, mais avant de crier victoire trop tôt, il lui faudra tirer un premier bilan après sa course de reprise, prévue du 6 au 10 février prochains.

“Je serai en Colombie jusqu’à la fin du mois de janvier et Valence sera ma première course. En fonction de la manière dont je finirai cette course, nous verrons ce que nous ferons ensuite, a déclaré, prudemment, le Sud-Américain de bientôt 29 ans auprès de Cyclingnews. Nous ne devons pas trop en faire, car le virus pourrait revenir. Je passe des examens tous les mois. Nous serons à un camp d’entraînement à Almeria en février. À ce moment-là, nous ferons des tests et verrons quel effet la course a eu sur mon corps”. 

C’est pourquoi le deuxième du Giro 2016 ne peut encore se projeter trop loin dans la saison 2019. “Pour le moment, je ne peux pas dire trop clairement que j’aimerais faire telle ou telle course, car je finirais par me prendre trop la tête, a-t-il ajouté. Ce que je veux faire, c’est un Grand Tour en bonne forme physique, comme il y a deux ou trois ans. C’est mon rêve. Participer à une course par étapes de trois semaines. Je ne sais pas quel Grand Tour, mais j’aimerais en faire un. Mais de toute façon, tout commence par Valence, et on verra ensuite ce qu’il se passe.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.