Cyclo-cross – CDM #9 Hoogerheide : Mathieu van der Poel non sans mal, à Toon Aerts la Coupe du Monde

Mathieu van der Poel (Corendon – Circus) remporte sa vingt-sixième victoire de la saison mais le Néerlandais a souffert à un moment de la course face à un Toon Aerts (Telenet – Fidea) déchainé. Celui-ci jouait la victoire au classement général final de la Coupe du Monde contre Wout van Aert et il a réussi son pari. Même s’il ne gagne pas cette manche de Hoogerheide, ayant fait beaucoup d’effort en début de course pour éviter tout retour de Van Aert, Aerts prend la deuxième place et s’adjuge cette Coupe du Monde. Van Aert doit se contenter de la troisième place. À noter la neuvième place de Francis Mourey (S1Neo Connect).

Quinten Hermans (Telenet – Fidea) prend le meilleur départ devant son coéquipier Corné van Kessel. Mathieu van der Poel (Corendon – Circus) n’est pas loin alors que Wout van Aet doit lui bifurquer vers les stands dès le premier passage mais en ressort dans la roue de son adversaire pour la Coupe du Monde, Toon Aerts (Telenet – Fidea). Toutefois le Champion de Belgique est plus prompt à remonter et alors que Van Aert bataille au milieu du groupe, Aerts prend les devants de la course avec Mathieu van der Poel. À environ 5” derrière, on retrouve Hermans, Van Kessel, rejoints par Van Aert, Joris Nieuwenhuis (Sunweb) et Gianni Vermeersch (Steylaerts – 777). L’écart grandit alors et Van Aert passe à l’attaque dans la poursuite.

Le Champion du Monde comptait près de 10” de retard à la fin du premier tour sur le duo de tête. Il fait son possible pour recoller sur la tête mais butte une fois revenu à environ 5”. À l’avant Van der Poel semble subir le rythme de Aerts qui ne veut surtout pas voir le retour de Van Aert. Le Champion de Belgique est survolté. Il finit même par distancer Mathieu van der Poel ! Celui-ci n’est visiblement pas dans un bon jour. Il est rapidement repris par Van Aert et ensemble ils comptent 7” de retard à la fin du deuxième tour. Nieuwenhuis, Hermans et Van Kessel sont eux à plus de 30”. Van der Poel ne tient pas longtemps avec Van Aert. Il est désormais distancé alors que Van Aert maintient l’écart… durant un temps seulement. Van Aert commence aussi à marquer le pas et Van der Poel revient mais les deux coureurs sont désormais à 15” du leader, Toon Aerts.

À la fin du troisième tour, la situation n’a pas vraiment évolué si ce n’est que c’est cette fois-ci Van der Poel qui prend quelques mètres sur Van Aert. Bien plus loin derrière Van Kessel est parti seul et a délaissé Nieuwenhuis et Hermans. Van der Poel qui semblait dans un mauvais jour se refait peu à peu. Il termine le quatrième tour dans la roue de Aerts, ce qui signifie qu’il a comblé les 15” qui le séparaient de Aerts en un tour alors qu’au même moment, Van Aert est lui relégué à 21”. En tête on retrouve donc désormais un duo qui est toujours ensemble après 40′ de course.

À 2 tours de l’arrivée, Van Aert est revenu à 13” des du duo de tête où Van der Poel laisse Aerts faire le travail. À un peu plus de 10′ de la fin, le Néerlandais prend finalement le commandement et accélère mais Aerts s’accroche. Le Champion d’Europe parvient néanmoins à faire la différence. À l’entame du dernier tour Van der Poel compte 10” d’avance sur Aerts et 30” d’avance sur Van Aert. Van Kessel est lui seul à plus de 2′. À 2’30 on retrouve Nieuwenhuis et Vermeersch.

Mathieu van der Poel ne sera plus inquiété par un Toon Aerts qui a déjà tout donné plus tôt dans la course et finit à l’énergie. Le Néerlandais s’impose sur ce Grand Prix Adrie van der Poel. Aerts est deuxième et remporte donc la Coupe du Monde et Van Aert ne fait mieux que troisième.

Classement :
1. Mathieu van der Poel (Corendon – Circus) en 1h01’30
2. Toon Aerts (Telenet – Fidea) à 13”
3. Wout van Aert à 32”
4. Corné van Kessel (Telenet – Fidea) 2’29
5. Gianni Vermeersch (Steylaerts – 777) à 2’38
6. Joris Nieuwenhuis (Sunweb) à 2’51
7. Quinten Hermans (Telenet – Fidea) à 3’01
8. Lars van der Haar (Telenet – Fidea) 3’07
9. Francis Mourey (S1Neo Connect) 4’07
10. Tom Meusen (Corendon – Circus) à 4’09

Classement général final de la Coupe du Monde :
1. Toon Aerts (Telenet – Fidea) – 615pts
2. Wout van Aert – 613pts
3. Mathieu van der Poel (Corendon – Circus) – 480pts
4. Corné van Kessel (Telenet – Fidea) – 445pts
5. Quinten Hermans (Telenet – Fidea) – 438pts
6. Lars van der Haar (Telenet – Fidea) – 436pts
7. Laurens Sweeck (Pauwels Sauzen – Vastgoedservice) – 425pts
8. Michael Vanthourenhout (Marlux – Bingoal) – 399pts
9. Daan Soete (Pauwels Sauzen – Vastgoedservice) – 376pts
10. Kevin Pauwels (Marlux – Bingoal) – 367pts

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Benoît Cosnefroy : « J’avais des jambes de feu »

Troisième en ouverture en attaquant à plusieurs reprises, troisième le lendemain au sprint, Benoît Cosnefroy …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.