© Vuelta a San Juan

Ça ne veut toujours pas sourire pour Peter Sagan à San Juan

Deuxième podium pour Peter Sagan (Bora – Hansgrohe) sur ce Tour de San Juan. Cette fois-ci c’est une deuxième place à l’arrivée, sur cette quatrième étape mais toujours pas de victoire. Il avait déjà pris la deuxième place du sprint au sommet de la Punta Negra d’un peloton de toute façon déjà devancé par Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step). Après avoir lancé le sprint pour Sam Bennett le premier jour, Sagan a cette fois-ci pu jouer sa carte, Bennett étant éliminé plus tôt dans le final. Toutefois il est parti de trop loin.

Lorsque Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) a lancé le sprint en allant le long des barrières, Sagan était un peu trop loin derrière. Il a donc dû dépasser Maximiliano Richieze (Deceuninck – Quick Step) qui venait de lancer Álvaro Hodeg, Simone Consonni (UAE Team Emirates), celui qui l’avait précédé au sprint du peloton à la Punta Negra, Hodeg lui-même pourtant en plein effort. Pour ce dernier, Sagan a d’ailleurs sans doute choisi le mauvais côté, devant passer dans un trou de souris le long des barrières. Mais il y est arrivé. Ne restait alors plus que Gaviria, pour lequel le Slovaque a dû se décaler au milieu de la route, la voie de droite où il s’était engagé initialement étant fermée. Il semblait en mesure de pouvoir de remonter le Colombien mais la ligne est arrivée trop tôt. Sagan a aussi jeté son vélo un peu vite. Il était sans doute en bout de course.

Personne ne m’a vraiment enfermé. Chaque sprint est différent et j’étais un peu en retrait. C’est tout. Que pourrais-je faire d’autre? Je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé. C’est dommage. L’étape s’est déroulée comme prévu, avec un sprint rapide jusqu’à la fin. Nous avons bien travaillé dans les derniers kilomètres et, après le dernier virage, je me suis retrouvé dans la dernière ligne droite à l’avant également. J’avais les jambes aujourd’hui. J’ai tout donné mais ce n’était pas suffisant et j’ai raté la victoire à la ligne d’arrivée.

Il reste à Peter Sagan les deux étapes de ce week-end, favorables à des arrivées au sprint, pour tenter de s’imposer sur ce Tour San Juan. Rappelons tout de même que le Champion de Slovaquie a déjà levé les bras cette année, sur le Tour Down Under.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 16e étape (La Tour-du-Pin>Villard-de-Lans)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.