Tour de Murcie : La deuxième étape en direct commenté

 RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre RadioTour dans les derniers kilomètres.

15h29 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Plus d’informations dans les minutes et heures à suivre sur le site !

15h22 – arrivée
Et victoire de Luis Leon Sanchez. Le coureur d’Astana a eu raison de Valverde au sprint et rafle également le général ! Trentin finit 3e quelques secondes plus tard !

15h21 – 1 km de l’arrivée
12 secondes pour le duo.

15h20 – 
Sanchez prend des relais à Valverde. Les deux vont se jouer la gagne.

15h20 – 2 km de l’arrivée
Toujours 18 secondes !

15h19 – 3 km de l’arrivée
Ca collabore bien en chasse.

15h17 – 
20 secondes pour le duo sur le groupe Bilbao. Sanchez a tout intérêt à laisser revenir ses coéquipiers.

15h16 – 
Si ça en reste ainsi, et que la victoire se joue entre Sanchez et Valverde, le succès final reviendra aussi au vainqueur de l’étape.

15h15 – 5 km de l’arrivée
Le groupe Bilbao à 25 secondes  du duo désormais.

15h15 – 
Sanchez rentre sur Valverde !

15h14 – 
Sanchez se rapproche à 7 secondes !! Le groupe Bilbao recule à 44 secondes !

15h12 – 
Rappelons qu’il n’y a pas de bonif à l’arrivée.

15h11 – 
Les écarts restent stables pour le moment.

15h10 – 10 km de l’arrivée
10 kilomètres à parcourir, la plupart en descente.

15h10 – 
Rien n’est donc joué. Tout reste à faire.

15h09 – 12 km de l’arrivée
Au sommet, Valverde bascule avec 10 secondes sur Sanchez, 20 secondes sur le groupe Bilbao.

15h07 – 
A 20 secondes, on retrouve Bilbao, Fraile, Fuglsang, Trentin, Konrad, Herrada et Oscar Rodriguez.

15h06 – 
Sanchez à 8 secondes ! Valverde se dirige peut-être vers un fameux coup double.

15h05 – 
Valverde fait craquer Sanchez ! Le champion du monde s’envole.

15h04 – 
Valverde fait tout le travail. Sanchez ne pense qu’à garder la roue.

Le leader Bilbao est à 15 secondes.

15h04 – 
Valverde et Sanchez ensemble devant, à 11 secondes Bilbao.

15h03 – 
Plusieurs coureurs s’accrochent, mais tout le monde est en file indienne.

15h02 – 
Valverde attaque, suivi par Sanchez !

15h00 – 15 km de l’arrivée
Pas encore d’attaque dans le peloton.

15h00 – 
La sélection se fait par l’arrière pour le moment.

14h59 – 
Astana et Mitchelton emmène dans les premières pentes. C’est parti.

14h58 – 
La Movistar également en tête pour Valverde !

14h57 – 
Mitchelton-Scott se replace juste avant l’ascension finale !

Déjà quelques lâchés dans les contre-forts de la montée.

14h52 – 
L’Alto Cresta del Gallo fait 4,4km à 6,5%. Il débutera à 16 bornes du but.

14h51 – 20 km de l’arrivée
Les 4 coureurs Astana se sont positionnés en tête de paquet.

14h45 – 25 km de l’arrivée
Le peloton reste groupé… Aucune attaque désormais. C’est Fuglsang, un moment à l’attaque, qui a été désigné pour mener le paquet.

14h37 – 32 km de l’arrivée
La situation ne change pas et Astana continue de mener en direction de la dernière ascension.

14h28 – 39 km de l’arrivée
Le peloton continue d’évoluer de manière groupée.

14h24 – 
Le peloton reste compact pour le moment bien que les attaques se succèdent.

14h22 – 
Il ne restera donc plus qu’une bosse, l’Alto Cresta del Gallo, pour faire la différence, à 10 kilomètres du but.

14h18 – 45 km de l’arrivée
C’est désormais Astana qui a repris les rênes.

14h14 – 
Juul Jensen se relève. Il est repris par le peloton.

14h14 – 
Dans le peloton, on retrouve notamment Sanchez, Bilbao, Fraile, Fuglsang, Valverde, Fernandez, Rojas, Valls, Carretero, Trentin, Howson, Stannard, Pauwels, Ten Dam, Zoidl, Van der Lijke, Riesbeek, Politt, Spilak, Strakhov, Navarro, Konrad, Sprengers, Van Gestel, Herrada, Le Turnier, Murphy, Rodriguez, Chernetskii, Cuadros, Oscar Rodriguez, Bravo, De Gendt.

Il faut y ajouter les 10 coureurs récemment revenus en son sein.

14h10 – 
Le peloton se garnit encore un peu plus. 10 coureurs reviennent de l’arrière.

14h10 – 
Christoph Juul Jensen (Mitchelton-Scott) tente de relancer immédiatement.

14h09 – 
Jonction !
Regroupement général : environ 30-40 coureurs dans le peloton.

14h07 – 
Movistar a logiquement pris les rênes du peloton.

14h03 – 56 km de l’arrivée
18 secondes au dernier pointage.

14h00 – 
Fuglsang rejoint à l’instant par Antonio Jesus Soto. Peloton à seulement 15 secondes.

14h00 – 
Fuglsang compte 10 secondes sur son poursuivant et 20 sur le peloton.

13h58 – 
Antonio Jesus Soto (Fundacion Euskadi) sort du peloton.

13h57 – 
15 secondes pour Fuglsang.

13h55 –
La descente à proprement parler est terminée. Mais la route continue de descendre…

13h52 – 62 km de l’arrivée
À peine 8 secondes d’avance pour Fuglsang.

Le peloton voit des éléments revenir de l’arrière.

13h50 – 70 km de l’arrivée
Fuglsang n’a que 10 secondes d’avance sur le reste du peloton.

13h48 – 
Fuglsang est parti seul devant !

Howson et Zoidl ont été repris par le groupe Valverde-Bilbao.

13h45 – 
Sanchez, Bilbao, Fraile, Valverde, Fernandez, Carretero, Konrad, Chernetskii, Cristian Rodriguez, Oscar Rodriguez, Bravo et Vlasov dans le groupe favoris.

13h39 – 
Zoidl, Fuglsang, et Howson ensemble en tête.

Un petit peloton d’une dizaine d’hommes avec les favoris un peu plus loin.

13h36 – 
Quelques problèmes de liaison dans l’Alto Collado Bermejo.

13h28 – 
Attaque de Valverde !!

13h27 – 
Zoidl,

à 12 secondes : Howson, Fuglsang

à 50 secondes : Fraile, Fernandez, Carretero

13h26 – 
Kennaugh et Juaristi sont repris par le peloton !

13h25 – 
Désormais, Howson et Fuglsang s’isolent en chasse. Ils reviennent tout près de Zoidl.

13h25 – 
Zoidl en tête

à 50 secondes : Fuglsang, Fraile, Carretero, Fernandez, Juaristi, Kennaugh et Howson.

à 1’05 : le peloton

13h23 – 
Le peloton à 50 secondes de Zoidl.

13h21 – 
Cherkasov également décroché du groupe de poursuite, où on retrouve désormais Fuglsang, Fraile, Carretero, Fernandez, Juaristi, Kennaugh et Howson.

13h21 – 
Ourselin repris par le peloton, tout comme Barbero, Madrazo et Carpenter.

13h19 – 
Le peloton se rapproche de la chasse, qui perd du temps sur Zoidl.

13h17 – 
Carretero, Fernandez et Fraile reviennent sur le groupe Fuglsang, pointé à 24 secondes de Zoidl.

45 secondes de retard pour le peloton.

13h16 – 
Zoidl a pris les commandes, seul. Dans le même temps, Fernandez, Carretero et Fraile passent à l’attaque depuis le peloton.

13h13 – 
42 secondes pour l’échappée sur le peloton.

Emanuel Morin (Cofidis) revient après sa chute.

13h11 – 87 km de l’arrivée
Se présente désormais l’Alto Collado Bermejo (7,2km à 7,1%). Zoidl tente de sortir de l’échappée.

13h10 – 
Regroupement en tête.

On retrouve Kennaugh, Madrazo, Jurasti, Carpenter, Cherkasov et Ourselin avec Fuglsang, Barbero, Zoidl et Howson.

13h08 – 
Une chute implique Cofidis et Gazprom-RusVelo.

Le sommet est atteint pendant ce temps là.

13h08 – 90 km de l’arrivée
Le groupe Fuglsang à 20 secondes de l’échappée, le peloton à 40 scecondes.

13h07 – 
Howson et Zoidl accompagnent Barbero et Fuglsang.

13h06 – 
Barbero et Fuglsang sortent du peloton. Timmermans et Devriendt sont eux lâchés du groupe de tête.

12h58 – 
Ca se confirme, 40 secondes !

12h55 – 95 km de l’arrivée
L’écart semble déjà se réduire, dès les premières pentes.

12h52 – 96 km de l’arrivée 
Nous sommes au pied de l’Alto de Aledo ! Ca va peut-être s’animer. Une minute toujours au chronomètre.

12h45 – 
1’06. Ca ne bouge quasiment pas.

12h41 – 102 km de l’arrivée
Les coureurs sont désormais tout proches de l’enchainement Alto de Aledo (7,3km à 4,5%)-Alto Collado Bermejo (7,2km à 7,1%)

12h32 – 
Astana maintient l’écart à une minute.

12h28 – 113 km de l’arrivée
54 secondes au dernier pointage entre le peloton et l’échappée.

12h24 – 116 km de l’arrivée
Le train reste soutenu. Cela risque de faire des dégâts dans l’enchaînement Alto de Aledo/Alto Collado Bermejo

12h15 – 122 km de l’arrivée
Ecart stabilisé.

12h12 – 
L’écart atteint la minute !

12h10 – 127 km de l’arrivée
Pas de répit pour les échappés. Le peloton maintient la pression : 55 secondes.

12h09 – 
Ce départ très rapide s’illustre par la moyenne horaire de la première heure : 47,1 km/h !

Astana continue de mener le peloton à un gros train.

12h06 – 131 km de l’arrivée
Seulement 48 secondes d’avance pour l’échappée.

12h04 – 
Ca se regroupe. À nouveau 10 coureurs en tête : Peter Kennaugh (Bora-hansgrohe), Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert), Justin Timmermans (Roompot-Charles), Mauricio Moreira (Caja Rural-Seguros RGA), Nikolay Cherkasov (Gazprom-RusVelo), Angel Madrazo (Burgos BH), Robin Carpenter (Rally Cycling), Urko Berrade (Euskadi-Murias), Paul Ourselin (Direct Energie) et Txomin Juaristi (Fundacion Euskadi).

12h01 – 
Sanz repris par le peloton, à 53 secondes.

L’échappée de dix n’a pas complètement pris le large. Carpenter et Kennaugh sont les seuls dangereux au général… et ils ré-attaquent justement ensemble !

11h59 – 
Ils ne sont plus que 10. Enrique Sanz a été lâché.

11h58 – 
Regroupement en tête ! Onze hommes : Peter Kennaugh (Bora-hansgrohe), Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert), Justin Timmermans (Roompot-Charles), Mauricio Moreira (Caja Rural-Seguros RGA), Nikolay Cherkasov (Gazprom-RusVelo), Angel Madrazo (Burgos BH), Robin Carpenter (Rally Cycling), Urko Berrade, Enriquez Sanz (Euskadi-Murias), Paul Ourselin (Direct Energie), Txomin Juaristi (Fundacion Euskadi).

11h54 – 
Carpenter a remporté le sprint tandis que le peloton maintient la pression à seulement 50 secondes !

11h53 – 141 km de l’arrivée
Le premier et seul sprint intermédiaire du jour a été franchi.

11h50 – 
Carpenter a fait l’effort seul pour rentrer sur le groupe de tête. Et il a réussi.

Le reste des poursuivants est à 15 secondes.

Le peloton à plus d’une minute maitrisé par Astana.

11h48 – 
Enrique Sanz est le 6e homme dans la chasse, pointée à 20 secondes.

11h47 – 
Le peloton est désormais à une minute. Et un sixième homme s’est incrusté en chasse.

11h44 – 
Les poursuivants à 20 secondes de l’échappée, le peloton à 40 secondes. Rien n’est encore fait.

11h42 – 
5 poursuivants se sont intercalés : Angel Madrazo (Burgos BH), Robin Carpenter (Rally Cycling), Urko Berrade (Euskadi-Murias), Paul Ourselin (Direct Energie), Txomin Juaristi (Fundacion Euskadi).

11h40 – 
Un trio composé de Justin Timmermans (Roompot-Charles), Mauricio Moreira (Caja Rural-Seguros RGA) et Nikolay Cherkasov (Gazprom-RusVelo) fait aussi la jonction !

Le peloton à 30 secondes.

11h39 – 
Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert) rejoint Kennaugh en tête et le peloton semble finalement lever le pied.

11h36 – 
Le peloton ne compte pas laisser filer Kennaugh.

11h32 – 158 km de l’arrivée
Peter Kennaugh compte 9 secondes d’avance sur le peloton. Il est hier arrivé dans le premier peloton, et peut donc être menaçant au général.

11h31 – 
Au sommet de la première difficulté, Ruben Fernandez (Movistar) est passé devant Alvaro Cuadros (Caja Rural-Seguros RGA) et Isaac Canton (Kometa), échappé hier.

11h29 – 
Le sommet est franchi et Peter Kennaugh (Bora-hansgrohe) passe à l’attaque dans la descente.

11h26 – 164 km de l’arrivée
Un kilomètre du sommet.

11h25 – 165 km de l’arrivée
L’Espagnol est repris. Nous nous rapprochons du sommet de la première difficulté et toujours pas d’échappée.

11h23 – 
Attaque de Juan Antonio Lopez-Cozar

11h21 – 
Abandon de Zico Waeytens (Cofidis).

11h20 – 167 km de l’arrivée
C’est finalement repris. Le peloton ne laisse pas une si grosse échappée se développer.

11h20 – 
Près de 20 coureurs ont pris un léger avantage !!

11h18 – 
Les attaques s’enchainent, mais toujours aucune n’est couronnée de succès.

11h13 – 173 km de l’arrivée
Les coureurs arrivent au pied de l’Alto EL Garruchal, qui pourraient permettre à une échappée de se former.

11h09 – 175 km de l’arrivée
Peloton toujours groupé malgré les attaques.

11h08 – 
Ca démarre fort et les premières attaques surviennent.

11h07 – 177 km de l’arrivée
Et c’est parti pour cette 2e étape !

11h03 – 
Le km 0 est en approche !

Par ailleurs, il n’y a en fait que 120 coureurs au départ aujourd’hui.

10h52 – 
121 coureurs ont pris le départ ce samedi. Rappelons que Simon Geschke (CCC) a terminé hier mais s’est depuis retiré à cause d’une fracture du coude.

10h50 – 
Presque 10 kilomètres de neutralisation au programme aujourd’hui.

10h49 – Départ fictif
Ca y est, le fictif est enfin lancé !

10h48 – 
Effectivement, la course ne démarrera pas à temps.

10h40 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Visiblement, comme hier, le départ aura un peu de retard.

8h30 – Avant course
Bienvenue à tous pour suivre le direct commenté de la deuxième étape du Tour de Murcie. Le départ sera donné à 10h45. En attendant, retrouvez la présentation détaillée de l’épreuve en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.