Vuelta : La treizième étape en direct commenté

17h28 – fin du live 
Merci de nous avoir suivis. Le compte-rendu détaillé de l’étape avec les classements est disponible en cliquant ici.

17h25 – 
George Bennett a perdu du temps dans la partie finale de l’ascension.

17h24 – 
Quintana a réglé la bataille des favoris avec quelques secondes d’avance sur Simon Yates. Les autres sont arrivés plus loin.

17h22 – 
Majka deuxième, Teuns troisième/

17h21 – arrivée 
C’est fait pour Óscar Rodriguez ! Le coureur d’Euskadi crée la surprise et s’impose à la Camperona !!

17h19 – 
Rodriguez tient le choc ! Il a toujours quelques mètres d’avance sur le duo Teuns-Majka. 600 mètres à couvrir !
Problème mécanique pour Lopez dans le peloton.

17h18 – 
Rodriguez a rejoint le duo et a contre-attaqué ! Majka et Teuns n’ont pas suivi ! 900 mètres à couvrir pour le jeune coureur d’Euskadi-Murias.

17h16 – 1km
Oscar Rodriguez recolle sur les deux hommes de tête !!

17h14 – 
Mas a été repris par le peloton désormais emmené par Jack Haig (Mitchelton-Scott).
Teuns a rejoint Majka en tête : les deux hommes semblent partis pour se jouer la gagne !

17h13 – 
Majka a lâché Kudus. Il est seul en tête avec quelques mètres d’avance sur Teuns et Kudus.
Attaque d’Enric Mas dans le peloton.

17h11 – 2km
Majka s’est isolé avec Kudus. Teuns et Zakarin sont juste derrière, c’est plus dur pour les autres !

17h10 – 
Le groupe de tête est de retour ensemble. La route est très étroite, la route se cabre au-delà des 15% désormais.

17h08 – 3km
Attaque de Zakarin ! Il est directement suivi par Majka.

17h06 – 4km
De Gendt, Maté et McCarthy sont distancés du groupe de tête. L’échappée arrive sur les pourcentages les plus violents de l’ascension.

17h04 – 5km
Majka fait rouler ses coéquipiers en tête de l’échappée.

17h03 – 6km
Gorka Izagirre (Bahrain-Merida) a été désigné coureur le plus combatif du jour.

17h – 8km
Ben King est passé en tête du sprint intermédiaire et empoche 3 secondes de bonif. Le peloton se rapproche à 3’40” alors que l’échappée va attaquer l’ultime ascension !

16h55 – 11km
4’06” à 2 kilomètres du pied de l’Alto de la Camperona (8,3km à 7,5%).

16h52 – 14km
De Gendt et Burghardt ont tenté de relancer l’allure de l’échappée, mais en vain.

16h49 – 16km
Nouvelle chute au sein de l’échappée !

16h46 – 19km
4’20”.
Crevaison roue arrière pour Tony Gallopin (AG2R).

16h45 – 20km
Movistar, Mitchelton, Astana et Cofidis se relaient en tête de peloton. La bataille contre l’échappée promet d’être intense.

16h43 – 21km
4’30”.

16h41 – 23km
L’écart continue de diminuer : 4’44” au dernier pointage.

16h39 – 25km
Rosskopf fait son retour au sein du groupe de tête. 29 coureurs ouvrent donc toujours la route.

16h37 – 27km
Tous les coureurs impliqués dans la chute sont de retour dans le groupe de tête. Rosskopf s’arrête pour régler un problème mécanique.

16h35 – 
L’écart descend à cinq minutes.

16h30 – 
Laurens De Plus ou Jay McCarthy ont notamment été impliqués dans la chute. Cela a désorganisé l’échappée qui perd un peu de terrain. 5’10”.

16h28 – 35km
Chute dans l’échappée !

16h25 – 37km
Ecart en baisse à 5’35”, mais l’échappée continue de bien rouler.

16h20 – 42km
Tosh Van Der Sande est repris par le peloton.

16h18 – 43km
5’45”.

16h14 – 45km
5’47”, les échappées continuent leur bonne entente et se maintiennent avec une avance intéressante.

16h08 – 50km
Garikoitz Bravo est repris par le peloton. Il est le 2ème coureur de l’échappée à se faire rattraper par le peloton.

16h05 – 52km
L’échappée résiste bien et maintient l’écart autour de 5’50”. Le peloton a pourtant franchement accéléré l’allure.
Moyenne après 3 heures de course : 40,6km/h.

16h02 – 54km
Stéphane Rossetto passe un gros relais en tête de peloton pour préserver le maillot de Jesus Herrada.

16h – 56km
5’50” entre la tête de course et le peloton.

15h59 – 57km
Derrière le peloton, il y a un groupe Sagan à 3’50” et un groupe Viviani à 4’30”.
Premier distancé de l’échappée, Jai Hindley a été repris par le peloton.

15h56 – 60km
6’15” au dernier écart. Movistar assure toujours la majeure partie de la poursuite, épaulée par un coureur de la formation Astana.

15h53 – 
King et De Gendt ont été repris par l’échappée.
Le peloton est passé au sommet avec un retard de 6’22”.

15h52 – 
King et De Gendt décident finalement de couper leur effort et d’attendre le reste du groupe.
A l’arrière de la course, un groupe de sprinteurs évolue avec 3’30” de retard sur le peloton principal.

15h50 – 66km
King et De Gendt ont déjà 22″ d’avance sur leurs anciens compagnons de fuite. Le peloton toujours à 6 minutes.

15h48 – 
Après s’être fait le sprint pour le grimpeur, King et De Gendt poursuivent leur effort. Les deux hommes ont creusé un petit écart.

15h47 – 70km
Passage au sommet :
1- Thomas De Gendt 10pts
2- Ben King 6pts
3- Luis Angel Maté 4pts
4- Bauke Mollema 2pts
5- Rafal Majka 1pt

15h45 – 
Le peloton est lui à 3km du sommet.

15h44 – 71km
6′ à 1km du sommet.
A l’arrière, Kwiatkowski fait son retour au sein du peloton.

15h41 – 72km
Changement de vélo pour Kwiatkowski.

15h39 – 
Les hommes de tête sont à 3km du sommet.
En tête de peloton, Astana vient prêter main forte à la Movistar en ajoutant un coureur pour faire la poursuite.

15h38 – 73km
5’55”.

15h36 – 74km
Garikoiz Bravo est distancé à son tour par le groupe de tête. Il reste 29 coureurs au sein de l’échappée.

15h34 – 75km
Le peloton continue de se rapprocher. 6’17” au dernier écart à 5km du sommet.
Tosh Van Der Sande est distancé de l’échappée.

15h30 – 76km
6’40” d’écart désormais.
A l’arrière, de nombreux coureurs sont distancés du peloton. Van Baarle évolue seul en dernière position.

15h28 – 
Jai Hindley est distancé de l’échappée ! 31 coureurs se maintiennent donc en tête.
A l’arrière du peloton, Dylan van Baarle (Sky) a l’air de souffrir de sa chute de la veille. Il a l’air parti pour une journée galère…

15h27 – 77km
La baisse de l’écart se confirme : 7’15”.

15h25 – 
Dans le coup sur le Giro avec plusieurs top 10 à la clé, Gonçalves a traversé cette Vuelta comme une ombre. Il devait être malade depuis plusieurs jours.

15h24 – 
Abandon de José Gonçalves (Katusha) !

15h21 – 
Le peloton arrive à son tour au pied du Puerto de Terna avec 8 minutes de retard.

15h18 – 80km
8’07”.

15h14 – 82km
Les hommes de tête abordent la deuxième ascension du jour : Puerto de Terna, 13km à 5,8% (1ère catégorie).

15h12 – 84km
8’14”. Les équipes EF-Drapac, LottoNL-Jumbo, Mitchelton-Scott, Movistar et Cofidis ont chacune un homme pour rouler en tête de peloton.

15h08 – 86km
8’43”, la baisse de l’écart se confirme.

15h05 – 
Après deux heures de course, les coureurs de tête évoluent à la vitesse moyenne de 42,5km/h.

15h02 – 
EF-Drapac place aussi un coureur pour rouler ! L’écart descend légèrement : 9’02”.

15h – 
Mitchelton-Scott vient aussi prêter main forte à la poursuite.

14h58 – 
Movistar, Cofidis et LottoNL-Jumbo se relaient maintenant en tête de peloton.

14h56 – 91km 
9’32” : la Movistar s’annonce en tête de peloton.

14h48 – 
L’échappée continue d’augmenter sa marge : 9’25” au dernier pointage. On semble se diriger vers une nouvelle victoire de l’échappée !

14h46 – 
Ben King a répondu à nos questions au départ ce matin. Ecoutez ce qu’il avait à nous dire en cliquant ici.

14h41 – 
8’25”.

14h38 – 
Alejandro Valverde (Movistar) appelle sa voiture.

14h36 – 
20e du général à 7’04”, Ben King est donc le leader virtuel de la course.

14h35 – 
Ecart toujours en hausse… 7’15” au dernier pointage.

14h29 – 110km
Le peloton continue de laisser filer : 6’50”.

14h24 – 115km
6’14” d’avance pour l’échappée de 32 coureurs désormais.

14h19 – 
Ecart en hausse : 5’33”. Cofidis dirige toujours le peloton.

14h15 – 120km
L’écart dépasse maintenant les cinq minutes : 5’05” au dernier pointage.

14h13 – 
Il n’y a que cinq équipes non représentées dans le groupe de tête : Astana, Groupama-FDJ, Mitchelton-Scott, EF-Drapac et LottoNL-Jumbo. Au départ, Sepp Kuss était dans le groupe de tête, mais son encadrement lui a manifestement demander de rester au sein du peloton.

14h12 – 123km
4’40” d’écart après 50 kilomètres parcourus.

14h06 – 
Composition du groupe de 32 en tête : Gorka Izagirre (Bahrain-Merida), Ben Gastauer (AG2R), Joey Rosskopf, Dylan Teuns (BMC), Marcus Burghardt, Rafal Majka, Jay McCarthy (Bora), Sander Armée, Thomas De Gendt, Bjorg Lambrecht, Maxime Monfort, Tosh Van Der Sande (Lotto Soudal), Imanol Erviti (Movistar), Laurens De Plus, Pieter Serry (Quick-Step), Ben King, Merhawi Kudus (Dimension Data), Ilnur Zakarin, Jhonatan Restrepo (Katusha), Sergio Henao (Sky), Jai Hinley (Sunweb), Bauke Mollema, Nicola Conci, Fabio Felline (Trek), Edward Ravasi (UAE), Jetse Bol (Burgos-BH), Alex Aranburu, Cristian Rodriguez (Caja Rural), Luis Angel Maté (Cofidis) Eduard Prades, Garikoiz Bravo, Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias).

14h05 – 
4’12” au dernier pointage.

14h04 – 
Après une heure de course, les hommes de tête ont parcouru 44,8 kilomètres.

14h02 – 
4’06” au dernier pointage. Les équipes des leaders vont-elles se découvrir ou laisser une nouvelle fois l’échappée aller au bout ?

14h – 
Déjà vainqueur de deux étapes, Ben King est le coureur le mieux classé de l’échappée au général. Il est 20e à 7’04” de Herrada (Cofidis).

13h58 – 132km
Cofidis emmène toujours le peloton, l’écart augmente régulièrement : 3’50”.

13h55 – 
La marge de l’échappée continue d’augmenter : 3’24”.

13h53 – 136km
L’écart est désormais de trois minutes.

13h50 – 
2’20” d’avance pour Gorka Izagirre (Bahrain-Merida), Ben Gastauer (AG2R), Joey Rosskopf, Dylan Teuns (BMC), Marcus Burghardt, Rafal Majka, Jay McCarthy (Bora), Sander Armée, Thomas De Gendt, Bjorg Lambrecht, Maxime Monfort, Tosh Van Der Sande (Lotto Soudal), Imanol Erviti (Movistar), Laurens De Plus, Pieter Serry (Quick-Step), Ben King, Merhawi Kudus (Dimension Data), Ilnur Zakarin, Jhonatan Restrepo (Katusha), Sergio Henao (Sky), Jai Hinley (Sunweb), Bauke Mollema, Nicola Conci, Fabio Felline (Trek), Edward Ravasi (UAE), Jetse Bol (Burgos-BH), Alex Aranburu, Cristian Rodriguez (Caja Rural), Luis Angel Maté (Cofidis) Eduard Prades, Garikoiz Bravo, Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias).

13h47 – 
La Cofidis emmène le peloton sur un rythme moins soutenu que l’échappée. L’écart augmente à 2’07”.

13h46 – 143km
1’46”.

13h44 – 
1’33” l’écart continue d’augmenter doucement.

13h43 – 
Passage au sommet :
1 – Thomas De Gendt 3pts
2 – Bauke Mollema 2pts
3 – Ben King 1pt

13h42 – 
Composition du groupe : Gorka Izagirre (Bahrain-Merida), Ben Gastauer (AG2R), Joey Rosskopf, Dylan Teuns (BMC), Marcus Burghardt, Rafal Majka, Jay McCarthy, Michael Schwarzmann (Bora), Sander Armée, Thomas De Gendt, Bjorg Lambrecht, Maxime Monfort, Tosh Van Der Sande (Lotto Soudal), Imanol Erviti (Movistar), Laurens De Plus, Pieter Serry (Quick-Step), Ben King, Merhawi Kudus (Dimension Data), Ilnur Zakarin, Jhonatan Restrepo (Katusha), Sepp Kuss (LottoNL-Jumbo), Sergio Henao (Sky), Jai Hinley (Sunweb), Bauke Mollema, Nicola Conci, Fabio Felline (Trek), Edward Ravasi (UAE), Jetse Bol (Burgos-BH), Alex Aranburu, Cristian Rodriguez (Caja Rural), Luis Angel Maté (Cofidis) Eduard Prades, Garikoiz Bravo, Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias).

13h41 – 
1’23”.

13h40 – 
Les poursuivants ont été repris par le peloton. Les 32 leaders évoluent avec 1’10” d’avance sur un peloton désormais emmené par la Cofidis !

13h38 – 
Le peloton laisse partir le grand groupe : 58″ désormais.
Ivan Garcia Cortina et Jesus Ezquerra (Burgos-BH) sont intercalés à 40″.

13h35 – 
38″ d’écart au dernier pointage. Il y a encore des attaques en tête de peloton.

13h31 – 
Quatre coureurs ont été distancés du groupe dans les premiers mètres d’ascension : ne reste plus que 28 coureurs en tête. Ecart mesuré à 30″.

13h29 – 
Ils sont 32 en tête.

13h27 – 159km
Ecart en baisse à 20″.

13h25 – 
Composition de l’échappée : 3 15 36 37 43 45 46 48 62 64 65 66 67 86 93 98 106 107 121 128 135 144 154 161 164 165 178 182 192 196 203 206 211 215 217.

13h23 – 
27″ d’avance désormais.

13h22 – 
Tous les groupes se sont rejoints en tête. Cette imposante échappée attaque la première difficulté du jour avec 18″ d’avance sur le peloton désormais conduit par la Movistar.

13h20 – 
Un autre groupe de chasse est sorti avec : 154 106 165 164 87 128.

13h18 – 
Un groupe de chasse s’est lancé à la poursuite de la tête avec les dossards : 144 206 121 48 43 45 66 93 86 15 3 67 62 203 37.

13h16 – 
C’est la Sky qui emmène pour l’instant le peloton.

13h15 – 167km
107 217 98 215 36 64 182 192 196 135 161 211 65 46 178 ont 11″ d’avance sur le peloton.

13h14 – 
Ils sont désormais 16 en tête !

13h13 – 169km
Plusieurs coureurs ont fait la jonction : ils sont 14 en tête avec un écart mince.

13h10 – 171km
Un groupe de 4 coureurs s’est détaché du peloton et évolue avec quelques mètres d’avance.

13h08 – 173km
Il y a une grosse bataille pour prendre l’échappée mais le peloton reste groupé pour l’instant.

13h06 – 174km à parcourir 
Les attaques commencent !

13h04 – Départ réel 
Le commissaire de course baisse son drapeau : c’est parti pour 174,8 kilomètres en direction de la Camperona.

12h51 – 
Pieter Serry (Quick-Step) descend à hauteur de sa voiture.

12h50 – Départ fictif 
Les coureurs s’élancent dans un itinéraire défilé de 6,8 kilomètres.

12h47 – 
Prévu à 12h45, le départ fictif n’a pas encore été donné.

12h20 – Avant course 
Avant le départ ce matin, nous avons rencontré Christian Guiberteau, le directeur sportif de Cofidis. Le maillot rouge de Jesús Herrada, celui de meilleur grimpeur de Luis Angel Maté, la victoire de Nacer Bouhanni… Son interview est à retrouver ici.

12h10 – Avant course 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la 13e étape de la Vuelta en direct commenté. Aujourd’hui, les coureurs arriveront au sommet de la Camperona : d’ici au départ fictif prévu à 12h45, vous pouvez retrouver la présentation détaillée du programme du jour en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Critérium du Dauphiné 2020 : La 1e étape en direct

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.