Vuelta : La quatrième étape en direct commenté

17h35 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Plus d’informations à venir sur le site dans les prochaines minutes et heures.

17h34 – arrivée
Jakobsen devance donc Bennett et Max Walscheid. Roche conserve le maillot rouge.

17h30 – arrivée
Et finalement, la victoire revient à Jakobsen à la photo-finish malgré le gros retour de Bennett !!

17h29 – arrivée
Et Sam Bennett remonte Jakobsen et semble le dépasser sur la ligne !

17h29 – 
Richeze lance Jakobsen !

17h28 – 0,5 km de l’arrivée
Sunweb reprend les rênes.

17h28 – 1 km de l’arrivée
Cavagna repris !! Ses coéquipiers reprennent les commandes à la flamme rouge.

17h27 – 1,5 km de l’arrivée
Archbold mène le peloton pour Bora.

17h26 – 2 km de l’arrivée
Plus que 100 mètres pour Cavagna.

17h26 – 3 km de l’arrivée
Sunweb mène le peloton devant 3 deceuninck qui protègent leur collègue.

17h25 – 3 km de l’arrivée
Cavagna continue de tout donner. Le peloton l’a en ligne de mire.

17h24 – 4 km de l’arrivée
12 secondes pour le Français. Bahrain et Bora sont là pour rouler dans le peloton.

17h24 – 5 km de l’arrivée
Cavagna a 200 mètre d’avance.

17h22 – 6 km de l’arrivée
Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) accélère et prend quelques longueurs.

17h21 – 7 km de l’arrivée
Movistar, Jumbo et Sunweb en tête. Les équipes des prétendants au général protègent leur leader.

17h18 – 10 km de l’arrivée
La Jumbo-Visma prend les rênes avec Tony Martin.

17h17 – 11 km de l’arrivée
Plusieurs coureurs lâchés à cause du gros rythme imprimé par EF. On aperçoit notamment Jesus Herrada ou Wout Poels.

17h14 – 14 km de l’arrivée
Grosse allure en tête de peloton.

17h13 – 15 km de l’arrivée
EF Education First mène un peloton en file indienne.

17h11 – 16 km de l’arrivée
Crevaison de Thomas De Gendt.

17h08 – 19 km de l’arrivée
Wallays stoppe son effort et est repris. Peloton groupé.

17h07 – 20 km de l’arrivée
Moins de 20 secondes pour Wallays. Ca sent la fin.

17h04 – 22 km de l’arrivée
35 secondes. Le peloton est lancé à vive allure.

17h01 – 
Deceuninck-Quick Step et Bora-hansgrohe continuent la chasse.

16h59 – 
47 secondes pour l’homme de tête.

16h57 – 28 km de l’arrivée
Cubero repris par le peloton…
Wallays insiste et donne tout une minute devant.

16h54 – 31 km de l’arrivée
Degenkolb revient à l’instant dans le peloton alors que Wallays se retrouve seul en tête, avec une petite minute d’avance.

16h52 – 32 km de l’arrivée
Cubero est lâché par Wallays, visiblement à cause d’un ennui mécanique, même s’il semblait à fond dans la roue du Belge.

John Degenkolb n’est lui pas encore rentré dans le paquet. Il est dans la file des voitures.

16h50 – 
La descente a momentanément créé une cassure dans le peloton, mais celle-ci s’est résorbée et tout revient dans l’ordre.

1’45 pour le duo en tête.

16h44 – 38 km de l’arrivée
Wallays prend des gros relais en tête. Cubero semble à la limite.

16h42 – 
La descente est sèche et tout a bien dans le peloton où la Movistar a pris les rênes pour protéger Nairo Quintana.

16h38 – 45 km de l’arrivée
Madrazo sort pour le point restant au sommet. Le peloton est tranquille.

16h36 – 45,5 km de l’arrivée
Les deux échappés passent déjà au sommet. Wallays passe au sommet et Cubero s’attache juste à rester dans sa roue.

16h34 – 
Le peloton calme le jeu dans la bosse : 1’51.

16h32 – 47 km de l’arrivée
John Degenkolb a été victime d’un problème mécanique.

16h31 – 48 km de l’arrivée
Grosse averse désormais sur la route des coureurs !!

16h27 – 50 km de l’arrivée
C’est parti pour l’ascension du jour : 1’20 pour Wallays et Cubero.

16h25 – 
Uran quitte la voiture médicale après y avoir passé quelques minutes.
Par ailleurs, Radio Tour annonce de la pluie au pied de l’unique montée du jour qui se présente désormais !

16h22 – 53 km de l’arrivée
Latour est emmené pour prendre la seconde de bonification restante !

16h20 – 54 km de l’arrivée
1’30 pour l’échappée qui passe au sprint intermédiaire. Wallays passe devant Cubero.

16h18 – 57 km de l’arrivée
Chute de Rigoberto Uran et Mitch Docker !

16h11 – 60 km de l’arrivée
L’avantage continue de baisser : 1’34.

15h59 – 68 km de l’arrivée
L’écart est de 2’10.

15h54 – 73 km de l’arrivée
Le peloton continue de se rapprocher, très vite.

15h48 – 78 km de l’arrivée
3 minutes désormais !

15h43 – 
3’50 pour Jelle Wallays (Lotto-Soudal) et Jorge Cubero (Burgos BH)

15h39 – 84 km de l’arrivée
L’écart passe sous les quatre minutes.

15h31 – 90 km de l’arrivée
4’15 !

15h29 – 92 km de l’arrivée
Deceuninck-Quick Step a mis Tim Declercq à rouler.

15h17 – 100 km de l’arrivée
75 km parcourus, 100 à parcourir.

15h13 – 102 km de l’arrivée
Bora et Sunweb s’échangent des relais en tête de peloton.

15h07 – 106 km de l’arrivée
4’30, l’écart continue de descendre gentiment.

15h06 – 
Aritz Bagues (Euskadi-Murias) sollicite la voiture médicale.

15h01 – 
C’est confirmé, Kruijswijk n’est plus en course, touché au genou.

14h58 – 
Nous attendons aussi confirmation de l’abandon de Steven Kruijswijk. Notre envoyé sur place est en train de vérifier.

14h47 – 120 km de l’arrivée
On attend des nouvelles des coureurs tombés. Par ailleurs, l’écart est de 5’35.

14h45 – 
Chute impliquant de nombreuses formations : Bahrain, Bora, Mitcheton-Scott, EF !!!

14h43 – 
Le Néerlandais de la Jumbo-Visma, 3e du Tour, n’a visiblement pas récupéré de sa chute du premier jour dans le chrono par équipes.

14h43 – 
Abandon de Steven Kruijswijk annoncé par Radio Tour !

14h37 – 125 km de l’arrivée
5’40 au dernier pointage.

14h28 – 
Le peloton a accéléré et ramène l’écart sous les six minutes !

14h26 – 
39.6 km/h de moyenne dans la première heure.

14h15 – 
La Bora-hansgrohe du vainqueur d’hier, Sam Bennett, vient apporter sa contribution à la chasse.

14h10 – 145 km de l’arrivée
Près de sept minutes après 30 kilomètres de course.

14h02 – 
6’35, le peloton continue de laisser du champ aux fuyards du jour.

13h48 – 160 km de l’arrivée
Wallays et Cubero jouissent d’une avance de cinq minutes.

13h44 – 
Sunweb, l’équipe du maillot rouge Nicolas Roche, a pris le contrôle du peloton.

13h42 – 
L’écart passe les quatre minutes.

13h37 – 168 km de l’arrivée
3’35 au dernier pointage.

13h35 – 
À l’inverse de son compère échappé, Jorge Cubero ne possède pas de véritables références chez les pros.

13h32 – 
2 minutes pour le duo de tête.

13h30 – 
Attention tout de même à Wallays, qui avait trompé la vigilance du peloton dans une étape également destinée aux sprinteurs l’an passé, à Lleida, pour conquérir son premier et jusque seul succès dans un Grand Tour.

13h30 – 171 km de l’arrivée
Le peloton s’est complètement relevé. Personne d’autre n’est intéressé par l’échappée du jour.

13h28 – 
40 secondes au chrono pour le Belge et l’Espagnol.

13h27 – 174 km de l’arrivée
Déjà 20 secondes pour le duo.

13h27 – 
Jelle Wallays (Lotto-Soudal) et Jorge Cubero (Burgos BH) se font la malle.

13h26 – 175 km de l’arrivée
C’est parti et déjà une échappée !

13h15 – 
Encore cinq kilomètres de défilé.

13h04 – 
Pas moins de 12 kilomètres de fictif aujourd’hui.

13h00 – 
Le fictif est lancé avec cinq minutes de retard.

12h50 – Avant-course
La présentation de l’étape du jour est à retrouver ICI.

12h45 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la quatrième étape du Tour d’Espagne. Comme hier à Alicante, les sprinteurs devraient avoir le dernier mot à El Puig ce mardi.

Le départ fictif est prévu à 12h55.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.