Vuelta : La dix-septième étape en direct commenté

16h46 –
Le groupe Edet passe la ligne avec 23′ de retard.

16h22 –
Le groupe des favoris coupe la ligne avec 5’28” de retard.

16h17 –
Victoire de Philippe Gilbert ! 3ème place de Rémi Cavagna.

16h16 – 1km
Le Tchèque presque reprit sous la flemme rouge ! Mais plus personne ne roule! Sam Bennett part seul, revient sur Stybar mais craque dans le final !

16h14 – 2km
Attaque de Stybar !!

16h14 –
La Deceuninck impose un gros tempo, de nombreux coureurs se font distancer.

16h10 – 
Le rythme est si élevé qu’il est impossible de sortir.

16h08 – 
Robert Power est distancé à l’avant.

16h04 – 12km 
Peloton 1
Peloton 2 +5′

15h55 – 20km à l’arrivée 
49,6km/h de moyenne sur les 4 premières heures de course.
Peloton 1
Peloton 2 +4’45”

15h49 – 26km à l’arrivée
Peloton 1
Peloton 2 +4’30”

15h42 –
Composition du second groupe : 28 27 25 48 21 23 8 1 131 41 177 125 101 107 106 113 65 157 85 93 217

15h40 – 38km à l’arrivée
20 coureurs sont dans le groupe des favoris. 4’30” de retard sur Nairo Quintana.

15h37 –
Alejandro Valverde attaque ! En sa compagnie Marc Soler, Primoz Roglic revient dans un second temps. Mais il ne sont que très peu à suivre le rythme. À l’avant LL Sanchez se relève.

15h35 –
4’45” d’écart ! Movistar et Astana tentent de faire sauter Roglic.

15h31 –
La formation Movistar fait explosé le peloton ! 20 coureurs sont présents dans le peloton, Roglic n’a plus d’équipiers.

15h27 – 48km à l’arrivée
Fabio Jakobsen est distancé à l’avant de la course ! Il ne remportera pas une seconde victoire aujourd’hui. Eros Capecchi qui l’avait attendu tente de rentrer.

15h15 – 56km à l’arrivée
La situation se stabilise, l’écart est de 5’30”.

15h01 – 68km à l’arrivée
Rémi Cavagna est stratosphérique ! Il effectue la majorité du travail à l’avant.

14h57 –
48,2 km/h de moyenne sur les 3 premières heures. L’ensemble de l’équipe Astana se met à la planche faisant baissé l’écart à 5’17”.

14h50 – km 143
Dans le peloton des favoris, les équipiers se font distancer petit à petit, la lutte va être délicate dans le final. L’écart baisse désormais. Les coureurs auront le vent de dos jusqu’à l’arrivée. Nicolas Edet semble absent du peloton.

14h41 –
L’écart est maintenant de 6′ et devrait continuer à grandir.

14h38 –
30 leaders à l’avant : Composition de la tête de course :Rojas, Erviti, Oliveira, Quintana (Movistar), Dillier (AG2R La Mondiale), LL Sanchez (Astana), Teuns (Bahrain Merida), S. Bennett (Bora-Hansgrohe), Koch (CCC Team), Gilbert, Capecchi, Cavagna, DeclerqKnox, Jakobsen, Stybar (Deceuninck QuickStep), Craddock, Docker (EF), Chaves, Bewley, Howson, Smith (Mitchelton-Scott), Boasson Hagen, King, Tiller, Venter (Dimension Data), Poels, Geoghegan Hart, Stannard, Owain Doull (Ineos), Kelderman, Arndt, Pedersen, Power, Walscheid (Team Sunweb), Degenkolb (Trek Segafredo), Molano, (UAE Team Émirates).

14h32 –
Silvan Dillier est bel et bien présent à l’avant de la course ! À l’inverse, Docker et Venter ont été distancés.

14h24 – km 122
Marco Marcato se relève à l’avant. Il attend son leader Tadej Pogacar.
Peloton 1
Peloton 2 +5’19”

14h20 –
Nairo Quintana est virtuellement second au classement général.

14h14 –
Peloton 1
Peloton 2 +5’02”

14h07 –
Passage au sprint intermédiaire : Bennett / Kelderman / Doull

7ème ce matin au classement général, retrouvez l’interview de Nicolas Edet :

13h58 – 1km du sprint inter
L’écart est de 4’40”. 47,6km/h de moyenne. Le peloton vient à nouveau d’exploser, 30 coureurs composent le groupe des favoris !

13h55 –  
Esteban Chaves est distancé en tête de course !!

13h52 – km 87 
L’écart est 4’33” face au second peloton. À l’avant Howson et Tiller sont eux aussi distancé.

13h47 –
Composition de la tête de course :Rojas, Erviti, Oliveira, Quintana (Movistar),  G. Izagirre, LL Sanchez (Astana), Teuns (Bahrain Merida), S. Bennett (Bora-Hansgrohe), Koch (CCC Team), Gilbert, Capecchi, Cavagna, DeclerqKnox, Jakobsen, Stybar (Deceuninck QuickStep), Craddock, Docker (EF), Chaves, Bewley, Howson, Smith (Mitchelton-Scott), Boasson Hagen, King, Tiller, Venter (Dimension Data), Poels, Geoghegan Hart, Stannard, Owain Doull (Ineos), Kelderman, Arndt, Pedersen, Power, Walscheid (Team Sunweb), Degenkolb (Trek Segafredo), Marcato et Molano, (UAE Team Émirates).

13h44 – 
Le peloton explose à nouveau en deux groupes ! L’écart est de 4’20”. Van der Sande, Kirsch et Troia également distancés à l’avant.

13h41 –
La sélection se fait également à l’avant ! Le trio d’AG2R La Mondiale est distancé, tout comme Van Hooydonck, Haussler Martinez, King, Bol, Bagues et Serrano.

13h37 – 
Tout semble rentrer dans l’ordre à l’arrière.

13h30 –
Nouvelles bordures dans le peloton ! Il explose en 3 groupes.

13h25 – km 71
Dans le peloton les formations Jumbo Visma et Bora-Hansgrohe roulent afin de limiter les écarts. Nairo Quintana est en train d’effectuer la bonne opération du jour. Owain Doull (Ineos) est à l’avant, à l’inverse Dillier, annoncé précedemment n’y est pas.

13h22 –
L’écart continue à grimper, 4′ d’avance pour le peloton de tête.

Retrouvez l’interview de Rémi Cavagna, présent dans l’échappée, au départ de l’étape ce matin :

12h57 – km 53
50.4km ont été parcouru dans la première heure de course. L’écart est désormais de 3′.

12h55 –
Astana vient à son tour aider à l’avant du peloton.

12h49 –
50 coureurs sont présents à l’avant de la course. Seul Richeze n’est pas à l’avant pour la formation Deceuninck – QuickStep.

12h45 – 
À l’arrière c’est les formations Jumbo Visma et UAE Team Émirates qui roulent en tête de peloton. Écart de 2’20”.

12h35 – 
Composition du groupe de tête : Rojas, Erviti, Oliveira, Quintana (Movistar), Latour, Jaurégui, Venturini (AG2R La Mondiale), G. Izagirre, LL Sanchez (Astana), Haussler, Teuns (Bahrain Merida), S. Bennett (Bora-Hansgrohe), Koch, Van Hooydonck (CCC Team), Gilbert, Capecchi, Cavagna, DeclerqKnox, Jakobsen, Stybar (Deceuninck QuickStep), Craddock, Docker, Martinez (EF), van der Sande (Lotto Soudal), Chaves, Bewley, Howson, Smith (Mitchelton-Scott), Boasson Hagen, King, Tiller, Venter (Dimension Data), Poels, Geoghegan Hart, Stannard, Owain Doull (Ineos), Kelderman, Arndt, Pedersen, Power, Walscheid (Team Sunweb), Degenkolb, Kirsch (Trek Segafredo), Marcato, Molano, Troia (UAE Team Émirates), Bol (Burgos BH), Serrano (Caja Rural) et Bagües (Euskadi).

12h32 – km 30
L’écart avoisine les deux minutes pour le premier groupe.

12h28 – km 26
L’allure est toujours très rapide et l’écart monte à 1’42”. Le vent vient de l’Ouest sur la course. Nous ferons l’appel du groupe de tête bientôt.

12h22 –
Thomas De Gendt distancé du groupe de tête ! Décidément ce n’est pas sa Vuelta.

12h20 –
Dernier écart 1′, Neilson Powless se relève à l’avant pour attendre le peloton. Il pourrait manquer des noms à la composition du groupe de tête.

12h16 – 
L’écart monte au delà de la minute ! Nairo Quitana est bel et bien présent à l’avant.

12h13 –
Présent dans le groupe de tête, les dossards suivant : 3 4 5 7 11 15 17 18 26 28 34 38 43 55 57 61 62 63 64 65 66 68 73 74 76 95 101 102 104 108 114 115 117 118 121 124 128 151 152 153 154 158 162 164 175 176 178 182 198 212

12h04 – km 6
Le premier peloton possède une quinzaine de seconde d’avance. Nairo Quintana est présent dans le groupe de tête.

12h – km3 
Une quarantaine de coureurs possèdent quelques mètres d’avance sur le peloton, qui évolue à très vive allure.

11h56 – km 0
Le départ réel vient d’être donné ! Directement des offensives de la part des coureurs, le premier, un membre de la formation polonaise CCC.

11h48 – Non-partant
Jesus Herrada (Cofidis Solutions Crédits) est annoncé non-partant, le sociétaire de la formation nordiste, malade, ne reprendra pas le départ de la Vuelta. 158 partants.

11h35 – Départ fictif
Les coureurs viennent de s’élancer pour 8,7km de fictif.

11h32 – 
Le départ fictif va bientôt être donné, il y a beaucoup de vent aujourd’hui sur la Vuelta, il se pourrait qu’il y ait de nombreuses bordures aujourd’hui.

11h15 – Avant course
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la dix-septième étape de la Vuelta en direct commenté. La Vuelta reprend aujourd’hui pour les cinq dernières étapes de l’édition 2019. Au programme 219km sur les routes ibériques, avec un tracé en dents de scie mais qui devrait réserver un final pour les sprinteurs.  D’ici au départ fictif prévu à 11h30, vous pouvez retrouver la présentation détaillée du parcours en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Memorial Marco Pantani : Alexey Lutsenko encore gagnant !

La désormais traditionnelle épreuve en hommage au grimpeur illustre Marco Pantani, a une nouvelle fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.