Vuelta : La cinquième étape en direct commenté

17h57 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Plus d’informations sur le site dans les minutes à venir !

17h52 – arrivée
Quintana en termine avec Kuss et Chaves à 1’41.
Uran termine à 2’10, Roche à 2’16 et rend son maillot rouge à Miguel Angel Lopez.

17h51 – arrivée
Lopez premier favori sur la ligne à 47 secondes du vainqueur. Valverde et Roglic à 59 secondes.

17h50 – arrivée
Et victoire de Madrazo, et Bol deuxième ! Doublé Burgos-BH ! Herrada ne peut faire mieux que 3e.

17h50 – 
Madrazo s’est envolé !

17h49 – 0,5 km de l’arrivée
Madrazo a pris brièvement les rênes et place une accélération !

17h48 – 
Madrazo revient sur Bol et Herrada, qui ne se sont absolument pas attaqués !

17h48 – 
Valverde et Roglic collaborent derrière Lopez, qui passe à l’instant sous la flamme rouge.

17h47 – 
Madrazo lâche de nouveau quelques mètres.

17h46 – 1 km de l’arrivée
1’30 pour les échappés sous la flamme rouge !

17h46 – 
Lopez roule très fort mais Valverde et Roglic sont à environ 10 secondes.

17h45 – 1,5 km de l’arrivée
Roche tout seul à une minute de Lopez, déjà.

17h45 – 1,5 km de l’arrivée
Madrazo revient sur le duo de tête alors que les favoris se rapprochent très vite.

17h44 – 
Lopez a pris 100 mètres sur le groupe Valverde où tout le monde pète… sauf Roglic !

17h43 – 2 km de l’arrivée
Valverde prend la chasse en main derrière Lopez bien que Quintana soit plus loin.

17h42 – 2 km de l’arrivée
Attaque de Miguel Angel Lopez !!

17h42 – 2,5 km de l’arrivée
3 minutes d’avance pour Bol et Herrada sur les favoris. Madrazo est seulement à 50 mètres.

17h41 – 2,5 km de l’arrivée
Kuss emmène devant Valverde, Roglic, Lopez, Pogacar. Quintana tente de faire la jonction.
Mais Chaves, Majka, Uran, Bennett et Roche ne sont pas loin non plus.

17h39 – 
Roche lâche à son tour, comme Majka, Chaves et Uran.

Plus que Valverde, Kuss, Roglic, Lopez et Pogacar dans le groupe des favoris.

Bennett et Quintana juste derrière

17h39 – 
Kelderman et Latour lâchés.
Valverde pris en chasse par Kuss.

17h38 – 
Poels et Higuita décrochés. Et Valverde attaque !

17h38 – 3 km de l’arrivée
Moins de quatre minutes pour le duo de tête. Carthy fait exploser le peloton pendant ce temps.

17h37 – 
Environ 30 coureurs restants dans le peloton.

17h37 – 
De La Cruz et Meintjes lâchés.

17h36 – 
Carthy et Van Garderen emmènent ce qu’il reste du peloton. L’écart tombe à 4’25 déjà.

17h35 – 
Hugh Carthy augmente le tempo pour Uran en tête de peloton.

17h35 – 4 km de l’arrivée
Madrazo craque à nouveau en tête.

17h34 – 4 km de l’arrivée
Cinq minutes à 4 bornes du but !

17h33 – 
David De La Cruz en difficulté en queue de peloton.

17h33 – 4,5 km de l’arrivée
Cinq minutes pour le trio de tête. Mais ce n’est pas encore la bagarre dans le peloton, heureusement pour eux.

17h32 – 
Encore 60-70 coureurs dans le peloton.

17h31 – 5 km de l’arrivée
Herrada reprend Madrazo. Bol toujours dans la roue.

17h31 – 
Dans le peloton, Gesink et Cataldo emmènent leurs leaders.

17h30 – 5 km de l’arrivée
La route se cabre de nouveau et Herrada fait le train devant Bol, 50 mètres derrière Madrazo.

17h29 – 
Madrazo profite du replat pour attaquer et filer en tête !

17h28 – 6 km de l’arrivée
5’30 pour le trio de tête sur un peloton qui accélère progressivement. Plusieurs grappes de lâchés derrière.

17h27 – 6 km de l’arrivée
Madrazo est encore lâché mais revient à nouveau. La deuxième partie du col, bien plus difficile, va débuter.

Il y a également du ménage dans le peloton.

17h26 – 
Madrazo est revenu, étrangement.

17h25 – 6,5 km de l’arrivée
6’15 d’avance pour Bol et Herrada.

17h24 – 
Il y a exactement deux kilomètres de différence entre l’échappée et le peloton.

17h24 – 7 km de l’arrivée
Madrazo craque dans les gros pourcentages.

17h23 – 
On aperçoit désormais Jumbo et Bora en tête de paquet.

17h22 – 
Plusieurs lâchés d’ores et déjà dans le peloton.

17h21 – 8 km de l’arrivée
La formation Ineos continue de rouler au pied de l’ascension. Mais la Movistar et la Sunweb se replacent.

17h20 – 8 km de l’arrivée
Il n’y a plus que 7 minutes d’écart. L’échappée se voit désormais menacée !

17h19 – 8,5 km de l’arrivée
7’30 au dernier pointage.

17h18 – 9 km de l’arrivée
On est dans la dernier kilomètre “facile” de cette montée.

17h17 – 9,5 km de l’arrivée
L’écart est déjà réduit à 8 minutes ! Ca défile désormais.

17h16 – 10 km de l’arrivée
Ineos mène le peloton dans la descente qui précède l’ascension.

17h15 – 10 km de l’arrivée
L’écart passe sous les neuf minutes.

L’échappée ne doit tout de même pas perdre trop de temps.

17h14 – 11 km de l’arrivée
Pied de l’ascension de Javalambre. Ils sont donc – normalement – trois pour la victoire : Herrada, Madrazo et Bol.

17h12 – 
Pendant ce temps, le peloton devient un peu plus nerveux. Les favoris sont remontés par leurs équipiers.

17h11 – 13 km de l’arrivée
9’30 !

17h08 – 15 km de l’arrivée
9’50 pour le trio qui n’est plus qu’à quelques encablures du pied.

17h07 – 
Finalement, le ravitaillement est autorisé jusqu’à 8 kilomètres du sommet.

17h06 – 18 km de l’arrivée
L’écart passe sous les dix minutes.

17h04 – 19 km de l’arrivée
10’15 d’avance pour l’échappée. Le vainqueur du jour est très certainement devant.

17h02 – 21 km de l’arrivée
L’ascension finale dans 10 kilomètres. Il est temps de l’examiner en détails

16h56 – 
Incident dans l’échappée. Madrazo est quelque peu déséquilibré par sa voiture et déséquilibre du coup Herrada.
Heureusement, le trio se rassemble.

16h53 – 
La Sunweb n’a pas franchement accéléré, elle contrôle simplement.

16h52 – 25 km de l’arrivée
Plus que 14 kilomètres avant le pied de l’ascension finale !

16h51 – 26 km de l’arrivée
10’38 pour le trio Herrada, Madrazo, Bol.

16h47 – 
Uran, Higuita et Martinez reviennent sur l’arrière du peloton.

16h47 – 28 km de l’arrivée
Abandon de Gregor Mühlberger.

16h46 – 
Rigoberto Uran est dans la voiture avec des coéquipiers.

16h43 – 
La Sunweb vient se repositionner en tête de peloton.

16h42 – 30 km de l’arrivée
Onze minutes pour l’échappée.

16h40 – 31 km de l’arrivée
Phil Bauhaus est tombé et emmené plusieurs coureurs avec lui. Tout le monde repart néanmoins.

16h39 – 32 km de l’arrivée
Grosse chute en tête de peloton !

16h37 – 
C’est très clair désormais : le peloton ne vise plus la victoire d’étape.

16h35 – 34 km de l’arrivée
Le peloton ne roule absolument pas. C’est tout bon pour l’échappée.

16h34 – 35 km de l’arrivée
Bol remporte le sprint intermédiaire devant Herrada et Madrazo. Sans batailler.

16h28 – 39 km de l’arrivée
Et dix minutes pour le trio, qui se dirige vers le sprint intermédiaire.

16h26 – 
Movistar, Jumb-Visma et Astana remontent en tête de peloton ! Ca va s’animer.

16h26 – 41 km de l’arrivée
L’écart flirte avec les dix minutes.

16h23 – 
Madrazo revient tout de même sur Herrada et Bol !

16h21 – 44 km de l’arrivée
Madrazo compte déjà près de 20 secondes de retard sur ses deux anciens compagnons de fuite.

Le peloton est lui toujours pointé à 9’40 !! Ca sent bon pour l’échappée.

16h19 – 45 km de l’arrivée
Jose Herrada accélère en tête dans une petite pente … et Madrazo est lâché. Seul Bol y va.

16h18 – 
UAE Team Emirates toujours à l’oeuvre en tête de peloton.

16h11 – 50 km de l’arrivée
Place aux 50 derniers kilomètres de l’étape et toujours plus de neuf minutes pour les hommes de tête qui sont pour rappel : Angel Madrazo, Jeste Bol (Burgos BH) et Jose Herrada (Cofidis).

16h08 – 51,1 km de l’arrivée
Le pied de l’ascension finale dans exactement 40 kilomètres !

16h05 – 53 km de l’arrivée
9’30 au dernier pointage.

15h58 – 59 km de l’arrivée
Le travail d’UAE paye : 9’45 au dernier pointage.

15h53 – 62 km de l’arrivée
35,5 km après 3 heures de course. Rythme de sénateur jusque là, avant le feu d’artifice attendu sur l’ascension finale.

15h50 – 
Près de onze minutes !

15h48 – 65 km de l’arrivée
UAE Team Emirates a envoyé Fernando Gaviria rouler !

15h42 – 
Par ailleurs, l’écart repart à 10’30 !

15h40 – 71 km de l’arrivée
À nouveau, Madrazo prend le maximum de points au sommet. Devant Bol et Herrada qui ne les lui contestent évidemment pas.

15h32 – 74 km de l’arrivée
L’écart stabilisé autour des 9 minutes.

15h22 – 
Les échappés sont dans l’Alto Fuentes de Rubielos (3e caté).

15h19 –
Plusieurs coureurs pris dans une chute : Cavagna, Drucker, Frankiny et Atapuma. Pas de gros bobos, et tout le monde repart.

À l’avant du peloton, c’est Max Walscheid, déclassé hier soir, qui emmène.

15h17 – 81 km de l’arrivée
L’échappée voit son avance diminuer à 8’50.

15h10 – 86 km de l’arrivée
Le peloton vient de franchir la zone de ravitaillement à son tour.

15h06 – 
L’écart repasse sous les 10 minutes. Pour de bon ?

15h01 – 
10’20 entre Madrazo, Bol, José Herrada et le paquet.

14h55 – 97 km de l’arrivée
Place au ravitaillement.

14h55 – 
34.8 km/h de moyenne après deux heures de course.

14h54 – 
10’25 au dernier pointage. À ce train là, l’échappée peut commencer à sérieusement y croire.

14h46 – 
L’écart repart à la hausse ! De nouveau dix minutes pour le trio de tête. Personne ne vient participer à la chasse aux côtés de la Sunweb.

14h39 – 106 km de l’arrivée
L’échappée conserve une très belle marge, 9’40 !

14h28 – 110 km de l’arrivée
Le peloton stoppe l’hémorragie : 9’25.

14h21 – 
Le cap des 10 minutes est atteint. Il n’y a que Sunweb pour mener le peloton.

14h16 – 
Le peloton a lâché beaucoup de terrain ! Près de 9 minutes d’écart !

14h10 – 126 km de l’arrivée
L’écart est stabilisé.

14h01 – 
Le peloton a passé le sommet avec un peu plus de sept minutes de retard.

13h58 – 
34.6 km/h de moyenne après une heure de course.

13h49 – 
Madrazo passe devant Bol et Herrada au sommet du premier col.

13h44 – 140 km de l’arrivée
Angel Madrazo, Jetse Bol (Burgos BH) et Jose Herrada (Cofidis) comptent 6’45.

13h39 – 
Le peloton a entamé la difficulté avec 7’15 de retard.

13h36 – 
6’35 au dernier pointage RadioTour. La Sunweb a pris les rênes du peloton.

13h27 – 
5 minutes d’avance pour l’échappée qui va débuter le Puerto de Alcubas (2e cat, 5,9 km à 4,7%).

13h24 – 
Le coureur le mieux placé de l’échappée est Jose Herrada, pointé à 13’21 de Nicolas Roche… Aucun danger pour le maillot rouge donc.

13h21 – 
Le ravitaillement est désormais autorisé, et ce jusqu’au pied de l’ascension finale.

13h17 – 150 km de l’arrivée
Plus de trois minutes désormais pour le trio de tête.

13h15 – 
L’échappée est partie !
Déjà deux minutes pour Madrazo, Bol et José Herrada.

13h12 – 154 km de l’arrivée
Jonction en tête : 3 échappés.

13h10 – 
Le duo de tête compte 20 secondes d’avance sur l’unique poursuivant alors que le peloton est déjà à une minute.

13h08 – 
Et visiblement, le peloton se relève !

13h07 – 
Jose Herrada à leur poursuite !

13h05 – 
Angel Madrazo et Jetse Bol (Burgos BH) tentent de s’échapper.

13h05 – 150 km de l’arrivée
Les coureurs sortent de la zone urbaine.

13h02 – 
Le tempo ne fléchit pas. C’est un départ très costaud aujourd’hui. Beaucoup veulent être dans l’échappée.

12h59 – 164 km de l’arrivée
Peloton toujours groupé.

12h56 – 
La vitesse est très élevée ! Aucune échappée ne peut se former.

12h54 – 
Premières attaques !

12h52 – 
C’est parti ! Départ réel.

12h48 – 
174 coureurs ont pris le départ. Soit tous ceux qui ont terminé hier.

12h45 – 
C’est parti pour le fictif !

12h35 – Avant-course
La présentation de l’étape du jour est à retrouver ICI.

12h15 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la cinquième étape de la Vuelta 2019. Aujourd’hui, place à la première arrivée au sommet !

Le départ fictif est prévu à 12h45.

Bonne journée en notre compagnie.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr est à la recherche d’un liver

Les plus grandes classiques, les Grands Tours… VeloPro.fr propose des directs commentés, un suivi GPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.