©Sirotti

Vuelta 2019 : La terrible montée de Los Machucos déjà de retour

Elle avait été une découverte et une nouveauté spectaculaire de la Vuelta 2017. L’ascension de Los Machucos a d’ailleurs dû laisser des souvenirs mitigés à bon nombre de coureurs. Longue de plus de sept kilomètres, présentant une pente moyenne à près de 9%, elle possède surtout la particularité de comprendre des rampes qui flirtent avec les 30% (!). La saison passée, c’est Stefan Denifl, alors échappé, qui était allé s’imposer au sommet, résistant au retour des favoris et notamment d’Alberto Contador. Alors, deux ans à peine après sa première apparition, cette terrible montée devrait à nouveau être au programme si l’on en croit El Correo.

Ce même quotidien rapporte aussi qu’un final d’étape devrait se tenir à Bilbao, plus grande ville du Pays Basque, qui avait accueilli une arrivée et un départ lors de l’édition 2016.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Felix Großschartner : « Mon corps aime le froid, j’ai l’habitude de ces conditions »

Felix Großschartner est venu à bout de conditions dantesques pour remporter l’étape reine du Tour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.