EN DIRECT
© Sirotti

Tour d’Espagne 2019 : Une étape similaire à celle où Fabio Aru a vaincu Tom Dumoulin en 2015 ; et une arrivée à Urdax

Le Tour d’Espagne 2019 fera bien étape dans la Sierra de Guadarrama. L’hypothèse avait déjà était soulevée lorsque nous vous présentions la physionomie générale attendue de la prochaine Vuelta (lire ici). Elle se confirme aujourd’hui dans les colonnes de AS. La Sierra de Guadarrama avait été le théâtre de l’explication finale de La Vuelta 2015 lorsque Fabio Aru avait provoqué un incroyable retournement de situation en délogeant un Tom Dumoulin qui semblait pourtant jusque là bien accroché à son maillot rouge de leader. Une étape mémorable ! Elle partait alors de San Lorenzo de El Escorial, passait à Cercedilla une première fois puis s’engageait dans la Sierra de Guadarrama où elle escaladait la Navacerrada (9,4km à 6,6%), puis le Puerto de la Morcuera (11,5 km à 5,4%), faisant ensuite une boucle afin de faire demi-tour pour reprendre la même route vers Cercedilla mais en sens inverse naturellement, avec le Puerto de la Morcuera de nouveau mais dans l’autre sens (10,4km à 6,6%) et le Puerto de Cotos (11km à 5,3%) qui n’est autre que la Navacerrada en sens inverse. L’arrivée à Cercedilla se jugeait donc à la fin de la descente de la Navacerrada. Le schéma 2019 devrait être à peu près identique avec cet aller-retour dans la petite (mais haute) chaîne montagneuse et une arrivée après la dernière descente.

Par ailleurs, AS nous apprend également que l’étape prévue dans la Sierra de Gredos (province de Ávila, lire ici) serait l’avant dernière étape. L’explication finale donc, le samedi (14 septembre). Quant à l’étape de la Sierra de Guadarrama, que l’on vient de décrire, elle serait soit le jeudi (12 septembre), soit le vendredi (13 septembre) précédant l’arrivée finale. Pour rappel au sujet de cette troisième semaine, on sait que le jour de repos se tiendra à Burgos (lire ici), probablement le mardi. Burgos pourrait aussi accueillir le “long” contre-la-montre de cette Vuelta, comme en 2015 (le mercredi donc), même si cette dernière info ne tient pour l’instant que de l’hypothèse. On sait aussi que Aranda de Duero (sud de Burgos) accueillera un départ et qu’une arrivée se tiendra à Guadalajara (une étape Aranda de Duero > Guadalajara le jeudi ?). Par contre cette confirmation de l’étape dans la Sierra de Guadarrama semble balayer l’hypothèse d’une arrivée au sommet de la mythique ascension de la Bola del Mundo, plus visitée depuis 2012, et qui n’est en fait que le prolongement de la Navacerrada.

Du reste, AS révèle également qu’il y aura une arrivée d’étape à Urdax (Urdazubi en Basque), en Navarre, en début de deuxième semaine. Urdax avait déjà reçu La Vuelta en 2016 avec une arrivée (en provenance de Bilbao) dans la localité frontière de Dantxarinea où Valerio Conti s’était imposé et un départ le lendemain du village même de Urdax en direction de l’Aubisque. Après l’arrivée d’Urdax, les coureurs devraient prendre la direction de Bilbao.

À LIRE SUR LE SUJET > Tour d’Espagne : Jour de repos et chrono à Pau et un départ à Saint-Palais

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Pierre Rolland regrette le timing de l’annonce des dernières invitations pour le Tour de France

L’annonce est donc tombée hier matin, et si elle réjouit certains, d’autres font au contraire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.