© ASO / PHOTO GOMEZSPORT 2019

Alejandro Valverde : « J’aurais aimé distancer Roglic et Lopez, mais ils étaient vraiment forts »

Et de douze pour Alejandro Valverde ! Avec son succès obtenu au sommet du terrible Mas de la Costa et ses pentes à plus de 20%, le coureur de la formation Movistar empoche le douzième succès de sa carrière sur les routes de la Vuelta, seize ans après le premier, en 2003. S’il ne paraissait pas le plus fort au cours de la montée finale, le champion du monde a su s’accrocher, avant de finalement faire parler son punch dans les cent derniers mètres. Une victoire en costaud, qui lui permet de monter à la troisième place du général, et de passer devant son coéquipier Nairo Quintana.

Lire aussi > Le classement des favoris : Lopez reprend la tête, la hiérarchie se précise

A l’arrivée, le vétéran espagnol de 39 ans soulignait le bon travail de son équipe, ainsi que la force de ses principaux rivaux : « Je dois remercier Nairo et toute l’équipe pour cette victoire après cette terrible montée. Bien sûr, j’aurais aimé être capable de distancer Roglic et “Superman” Lopez, mais c’était compliqué car ils étaient très forts. Dans les derniers mètres, j’ai réussi à être le plus rapide, donc je suis content. »

Il évoque ensuite sa collaboration avec Nairo Quintana, maintes fois remise en cause ces derniers temps. « Nous sommes encore bien placés avec Nairo, et nous devons essayer de rester au contact au classement général. La dernière fois (lors de la cinquième étape, ndlr.), il était moins bien, mais aujourd’hui il était avec nous, ce qui montre son bon niveau sur cette Vuelta. »

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.