(c) Tour du Limousin

Tour du Limousin : Lilian Calmejane en costaud

Le Tour du Limousin débutait ce mercredi par une étape de 172 kilomètres reliant Condat-sur-Vienne à Guéret. Les favoris pour le général n’ont pas attendu pour se livrer bataille, offrant un final très intense. Les trente derniers kilomètres ont ainsi vu un groupe d’une douzaine d’hommes s’enfuir et tenir le peloton en respect. Sorti à deux unités du but après une succession d’attaques, Lilian Calmejane a fait le break avant de rallier l’arrivée en vainqueur solitaire. Il s’offre son deuxième succès de la saison, après celui acquis début mars sur la Classic de l’Ardèche. Mikel Aristi a réglé le reste du groupe sur une pointe, devant Benoît Cosnefroy. 

Le départ est rapide et les tentatives d’échappée se succèdent en vain pendant cinq kilomètres. Après cette courte bataille, le peloton laisse filer deux hommes. Anthony Delaplace (Arkéa-Samsic) et Nicolas Baldo (Saint-Michel-Auber 93) s’en vont en duo à l’assaut de ce premier jour de course. L’écart grimpe rapidement. Au maximum, les deux fuyards prennent 4’45” de marge à 145 kilomètres du but. Le peloton réagit d’abord en stabilisant l’écart autour de 3’30” avant d’accélérer plus durement à l’approche des 100 dernières unités de course. Total Direct Energie puis Vital Concept-B&B Hotels ramènent alors les fuyards à 1’35” au premier sprint intermédiaire. Delaplace y passe en tête avant de se relever, Baldo décide lui de continuer en solo.

Derrière, Marco Minnaard (Wanty-Gobert) et Julien El Farès (Delko Marseille Provence) décident de relancer l’échappée. Les deux hommes sortent du peloton et rejoignent Baldo à 90 kilomètres de l’arrivée. Le peloton concède un peu de marge à cette nouvelle échappée en ralentissant la cadence. Il y a 2’35” d’écart à l’abord de la Côte de Maupuy. La course se décante, dès le pied, alors que les coureurs en sont à peine à la mi-parcours. Pierre Rolland (Vital Concept-B&B Hotels) et Romain Sicard (Total Direct Energie) emmènent un groupe de huit coureurs, mais le peloton réagit et reprend tout le monde. C’est alors Thibaut Ferasse (Natura4Ever-Roubaix Lille Metropole) qui s’en va en solo. Le vainqueur des Boucles de la Mayenne attend du soutien, mais personne ne vient l’épauler, alors il se relève après vingt kilomètres d’effort. Tout rentre en ordre et le rythme du peloton diminue à nouveau.

Le trio de tête profite de l’accalmie et s’octroie plus de trois minutes d’avance à 55 kilomètres du but. A ce stade, El Farès règle le deuxième sprint intermédiaire devant Minnaard et Baldo, ce dernier affichant de premiers signes de faiblesse. Le peloton reprend sa marche en avant, par l’intermédiaire d’Israel Cycling Academy et Cofidis alors que le trio de tête se heurte au vent de face. Baldo lâche prise à quarante unités du but et est directement repris par le peloton qui se rapproche à vingt secondes d’El Farès et Minnaard. Les favoris du général ne veulent pas attendre et relancent la course à 30 kilomètres du but. Une douzaine d’hommes se lance alors en contre et avale le duo de tête. Il y a là Lilian Calmejane, Niki Terpstra (Total Direct Energie), Pierre Rolland, Quentin Pacher (Vital Concept-B&B Hotels), Benoît Cosnefroy (AG2R-La Mondiale), Guillaume Martin (Wanty-Gobert), Mikel Aristi (Euskadi Basque Country-Murias), Kristian Sbaragli (Israel Cycling Academy) ou encore Elie Gesbert (Arkéa-Samsic).

Cet imposant groupe de favoris tient le peloton en respect, malgré la poursuite intense menée par Cofidis. Les fuyards procèdent par attaques successives et offrent un final particulièrement intense. Rolland, Calmejane et Cosnefroy sont parmi les plus actifs et multiplient les attaques. Au bout de l’effort, c’est finalement Calmejane qui fait la différence à deux kilomètres de la ligne. Le groupe lui laisse dix secondes avant de réagir, mais c’est trop tard! L’Albigeois s’impose en solitaire et prend, de fait, la tête du classement général. Mikel Aristi (Euskadi Basque Country-Murias) règle le sprint du groupe de chasse, devant Cosnefroy.

Le classement de la première étape : 

Image

Le classement général après la première étape : 

Image

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Rasmus Quaade continue avec Riwal-Readynez

Arrivé en début de saison au sein de la formation Riwal-Readynez, le rouleur danois Rasmus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.