Tour des Alpes – Premier succès pro pour Mark Padun dans la dernière étape

Mark Padun (Bahrein-Merida) a remporté ce vendredi la dernière étape du Tour des Alpes (2.HC). Sorti dans les derniers kilomètres, il devance George Benett (Team LottoNL-Jumbo) et Jan Hirt (Astana). Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) remporte le classement général.

Résumé
La dernière étape du Tour des Alpes proposait un parcours sur les routes du prochain du Championnat du Monde à Innsbruck sur 164,2 kilomètres, avec notamment au programme la triple ascension de l’Olympia’s Climb.

Après une lutte de plus de 30 kilomètres, huit hommes se détachent du peloton: Francois Bidard (Ag2R-La Mondiale), Nicola Bagioli (Nippo-Vini Fantini), Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias), Igor Anton (Dimension Data), Franscesco Gavazzi (Androni-Sidermec), Simone Andreetta (Bardiani), Manuel Senni (Bardiani) et Guy Niv (Israel Racing Academy).

Ils sont rejoints quelques bornes plus loin par le vainqueur du Tour de Hainan 2017, Jacopo Mosca (Willier Triestina-Selle Italia). Le peloton emmene par la formation du leader du général Thibaut Pinot (Groupama – FDJ) laisse couler : 3’28” après 50 kilommètres de course, puis 5’25” après 55 bornes.

Une échappée pas du tout dangereuse car l’homme le plus dangereux au classement est Manuel Senni à plus de … 20 minutes. A la limite, le peloton peut les laisser se battre pour la victoire d’étape.

Dans l’ascension du Auberland, le peloton sous l’impulsion de la Sky accélère et l’écart chute à 5’45” au sommet. Dans l’échappée, Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) semble à l’aise en passant en tête au sommet.

L’écart ne cesse de chuter, il n’est plus que de 3’20” à 60 kilomètres du terme. Dans les premières rampes de l’Olympia’s Climb, Igor Anton est distancé, tout comme Jacopo Mosca et Francesco Gavazzi.

Le peloton se rapproche même à 30 secondes des six hommes de tête. Moment choisi par Davide De La Cruz (Team Sky) pour partir en contre-attaque. L’Espagnol fait la jonction dans la descente.

Il est imité plusieurs kilomètres plus loin par Giovanni Visconti (Bahrein-Merida). A 29 kilomètres, le peloton rattrape les derniers leaders. Regroupement général.

Dans la descente, un duo se détache : Giovanni Visconti (Bahrein – Merida) et Miguel Angel Lopez (Astana). Le Colombien lâche rapidement son compagnon d’échappée pour s’envoler dans cette Olympia’s Climb.

Sentant le danger, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) réagit et emmène Domenico Pozzovivo. Le trio s’isole et entame la descente avec 20 secondes d’avance.

En bas de la descente, les leaders hésitent un petit groupe avec Froome, Bennett et Elissonde rentre. Ils se jouent la victoire dans les derniers kilomètres. A 3 km de l’arrivée, Mark Padun (Bahrein-Merida) démarre et ne sera plus rejoint. Il s’offre son premier succès chez les professionnels.

Top 10 de l’étape
1. Mark Padun (Bahrein-Merida)
2. George Benett (Team LottoNL-Jumbo)
3. Jan Hirt (Astana)
4. Giulio Ciccone (Bardiani)
5. Ben O’Connor (Dimension Data)
6. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ)
7. Miguel Angel Lopez (Astana)
8. Chris Froome (Sky)
9. Domenico Pozzovivo (Bahrein-Merida)
10. Kenny Elissonde (Team Sky)

Top 10 du classement général
1. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ)
2. Domenico Pozzovivo (Bahrein-Merida)
3. Miguel Angel Lopez (Astana)
4. Chris Froome (Team Sky)
5. George Benett (Team LottoNL-Jumbo)
6. Fabio Aru (UAE-Team Emirates)
7. Ben O’Connor (Dimension Data)
8. Luis Leon Sanchez (Astana)
9. Giulio Ciccone (Bardiani)
10. Jan Hirt (Astana)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.