Domenico Pozzovivo, à l'arrière plan, et Alexey Lutsenko dans l'ascension de la Green Mountain. (c) ASO / P.Ballet

Domenico Pozzovivo, 3e de l’étape reine à Oman : « Lutsenko était imbattable »

Troisième au sommet de la Green Mountain ce mercredi, Domenico Pozzovivo grimpe à la deuxième place du classement général. Le coureur italien de la Bahrain-Merida a tenté de suivre le rythme du vainqueur Alexey Lutsenko (Astana) avant de se faire distancer en fin d’ascension. Un résultat qui le contentait malgré tout en vue des échéances à venir.

« J’ai attaqué avec Lutsenko. J’ai essayé de reprendre le dernier échappé, expliquait Pozzovivo dans un communiqué publié par son équipe. A 500 mètres du but, je croyais encore que c’était possible… Quand j’ai réalisé que ça ne l’était pas, je me suis concentré sur le général. » Interrogé par Cyclingnews, il a tout simplement retenu que « Lutsenko était imbattable ». « Je suis seulement déçu de ne pas avoir gagné, poursuivait-il. Du point de vue de ma forme, je suis très content. »

Lire aussi > Fabien Grellier : « Cette arrivée, je m’en souviendrai longtemps »

Tombé au Tour Down Under en début de saison, Pozzovivo a vu sa préparation contrariée. C’est pourquoi sa deuxième place au général à une étape de la fin du Tour d’Oman le satisfaisait largement. « C’est une récompense du travail que j’ai fourni à Teide pendant le camp d’entraînement, se réjouissait alors l’Italien de 36 ans. J’ai trouvé les réponses que j’étais venu chercher à Oman. » Paris-Nice sera la prochaine étape du grimpeur de poche avant l’un de ses principaux objectifs de la saison : le Giro.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : Astana enlève le chrono, Miguel Angel Lopez premier leader

Astana réussit son entrée en matière. La formation kazakhe a réglé le contre-la-montre par équipes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.