Tour de Guangxi : Pascal Ackermann sans concurrence sur la 3ème étape

Pascal Ackermann (Bora – Hansgrohe) est le lauréat de la troisième étape du Tour de Guangxi, il lève enfin les bras après deux secondes places sur les étapes précédentes. Tôt ce matin se disputait la troisième étape de l’épreuve chinoise sur un circuit, autour de Nanning, où les coureurs avaient 5 tours à accomplir pour une distance de 143 kilomètres. Avec une ascension à 6km de la ligne d’arrivée, le final promettait une course incertaine où aussi bien un sprinteur qu’un finisseur pouvait l’emporter. Le début d’étape fut marqué par un trio d’attaquant Brian Van Goethem (Lotto-Soudal), Nic Dlamini (Dimension Data) et Jacopo Mosca (Trek-Segafredo)

Les Français se retrouvent très actifs dans le final, après l’attaque de Guillaume Martin (Wanty Gobert) dans le dernier GPM à 6km de l’arrivée, c’est au tour de Rémi Cavagna (Deceuninck QuickStep) de tenter sa chance à 3km du but. Les attaques se succèdent dans le final et étirent le peloton. Un groupe d’une cinquantaine de coureurs va se jouer la victoire au sprint. À ce jeu, le leader de la course, Pascal Ackermann, encore présent dans le peloton est alors imbattable. Il conforte ainsi son maillot de leader avant l’étape reine qui aura lieu demain. L’Allemand devance Alexandr Riabushenko (UAE Team Émirates) et le vice-champion du monde Matteo Trentin (Mitchelton-Scott).

Le top 10 de la troisième étape : 
1. Pascal Ackermann (Bora – hansgrohe)
2. Alexandr Riabushenko (UAE Team Émirates) m.t.
3. Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) m.t.
4. Nikias Arndt (Team Sunweb) m.t.
5. Petr Vakoc (Deceuninck QuickStep) m.t.
6. Lilian Cameljane (Total Direct Énergie) m.t.
7. Sep Vanmarcke (EF Education First) m.t.
8. Kiel Reijnen (Trek Segafredo) m.t.
9. Davide Martinelli (Deceuninck QuickStep) m.t.
10. Merhawi Kudus (Astana) m.t.

Le top 10 du général provisoire : 
1. Pascal Ackermann (Bora – hansgrohe)
2. Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) à 7″
3. Alexandr Riabushenko (UAE Team Émirates) à 16″
4. Mikkel Honoré (Deceuninck QuickStep) à 18″
5. Sep Vanmarcke (EF Education First) à 19″
6. Jacopo Mosca (Trek Segafredo) m.t.
7. Davide Villella (Astana) à 21″
8. Davide Martinelli (Deceuninck QuickStep) à 22″
9. Max Kanter (Team Sunweb) m.t.
10. Itama Einhorn (ICA) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.