(c) Sirotti

André Greipel : « Une victoire qui fait du bien après plusieurs mois difficiles »

André Greipel (Lotto Soudal) attendait de passer la ligne en tête depuis le 24 mai. Plus de trois mois à cogiter pour renouer avec la victoire avec autorité sur la 1ère étape du Tour de Grande-Bretagne. Sur la ligne ce dimanche, l’Allemand de 36 ans a dominé Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) et Fernando Gaviria (Quick-Step), qui a lancé son effort trop tôt.

« C’est une victoire qui fait du bien après plusieurs mois difficiles. Nous avons une bonne équipe ici pour les sprints, nous l’avons montré. Il y avait une bosse raide à 7 kilomètres du but, où Alaphilippe et Jungels ont crée un écart. Jungels s’est ensuite retrouvé seul en tête et notre équipe a fait un travail parfait pour le reprendre. Nous l’avons rattrapé à la flamme rouge, s’est souvenu Greipel sur le site de son équipe. Ensuite Jasper De Buyst m’a parfaitement emmené. Fernando Gaviria nous a un peu surpris, mais je suis resté concentré sur mon sprint. Et j’ai réussi à terminer le travail. »

Greipel veut maintenant poursuivre sur sa lancée et bien terminer sa collaboration avec Lotto Soudal. Engagé pour les deux prochaines saisons avec Fortuneo-Samsic, le sprinteur allemand sait qu’il a encore des chances de briller. « Ça fait du bien de regagner un sprint massif. Je vais continuer à donner le meilleur de moi-même dans ces dernières courses avec Lotto Soudal, a-t-il annoncé. Il y a encore deux ou trois chances pour les sprinteurs dans ce Tour de Grande-Bretagne : nous jouerons encore notre carte à fond pour ces occasions à venir. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.