(c) Sirotti

Tour Down Under : Des sentiments mitigés pour Michael Woods

Déjà à l’offensive jeudi, Michael Woods a remis le couvert ce vendredi sur le Tour Down Under. Toutefois, bien que fringuant et désireux d’aller de l’avant, ni l’une ni l’autre de ses attaques ne lui ont jusque là permis d’engranger un quelconque avantage au classement général. Dans la quatrième étape du jour, en compagnie de Wout Poels (Team Sky), George Bennett (Jumbo-Visma) et Richie Porte (Trek-Segafredo), il a pourtant un temps pris ses distances avec le reste du peloton. À son plus grand regret, cela n’a pas duré. “Certains ont un peu trop freiné dans les virages et nous avons perdu un peu de vitesse dans la descente, a exposé le coureur d’EF Education First à son arrivée, auprès de Cyclingnews. Nous étions tous impliqués devant et j’étais content car je savais que j’avais un bon sprint par rapport aux autres grimpeurs du coup, mais nous n’avions tout simplement pas assez d’avance et ils nous ont rattrapés. Je suis aussi un peu contrarié car j’ai essayé de prendre la roue d’Impey dans le sprint final, mais je n’ai pas réussi.”

De fait, Woods est repoussé à vingt-et-une secondes de Patrick Bevin (CCC) au général. Ce qui ne le ravit pas : “Je suis vraiment content de la manière dont l’équipe court, et de ma forme, mais ce n’est pas la position que j’espérais avant Willunga. J’aurais bien aimé être au moins plus proche de Paddy [Bevin] ou Impey, simplement parce que Willunga n’est pas une montée parfaite pour creuser de gros écarts. Paddy a 20 secondes d’avance, c’est un écart compliqué à boucher et il a déjà terminé dixième sur cette montée. Bravo à lui, il fait vraiment une bonne course, mais j’aurais aimé être dans une meilleure position à l’heure qu’il est. On ne peut jamais rayer le classement général, mais ce sera vraiment difficile de remonter tant de temps, donc je pense Paddy a plus a perdre que nous à présent.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.