EN DIRECT
© Sirotti

Richie Porte malade mais toujours dans le coup

Richie Porte n’a pas manqué à l’appel pour ce premier test, la veille de l’étape décisive de Willunga Hill. Le leader de l’équipe BMC a fait rouler ses coéquipiers dans l’ascension vers Teringle mais à la suite de ça, il y a eu un peu d’observation et les attaques ont fusé. Porte lui-même a d’ailleurs placé une accélération. Le final en sprint massif d’un groupe de 35 coureurs a finalement remis tous les compteurs à zéro. Pas de gain donc pour Richie Porte mais pas de dégâts non plus. Et l’Australien doit s’en contenter puisqu’il révèle sur le site de son équipe qu’il n’était pas au mieux.

Personne n’a voulu prendre le commandement mais je ne pense pas que c’était à moi de le faire. Je ne me sentais pas très bien aujourd’hui. J’étais un peu vide, j’ai été malade la nuit dernière. C’était une journée difficile pour moi mais je ne fini pas en mauvaise position. Aujourd’hui mes équipiers ont fait un bon boulot en imposant un rythme confortable avec Miles Scotson et Simon Gerrans. C’était bien d’être à l’avant car après cette section de montagnes russes, je pense que seuls les plus forts étaient encore à l’avant. 

Nous verrons ce que (Peter) Sagan va faire demain. Norton Summit (Teringle) n’est pas une ascension si difficile. C’était sans doute un peu plus dur aujourd’hui avec la chaleur. C’était si chaud que c’était un peu comme d’être en altitude. J’espère que demain nous aurons récupéré et que Rohan Dennis et moi serons dans une bonne journée” .

Porte malade, Dennis reste un jocker intéressant pour l’équipe BMC. En 2015, lorsque ce dernier s’imposait, il avait terminé deuxième à Willunga Hill… derrière Richie Porte (à l’époque chez Sky). Quoiqu’il en soit aujourd’hui Porte et Dennis sont à 14 secondes de Sagan au général. C’est la même situation pour tous les leaders pour le classement général, à l’exception de Luis León Sánchez (Astana), 4 secondes devant et Jay McCarthy (Bora – Hansgrohe), 5 secondes devant pour sa part.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Giro : La 18e étape en direct commenté

17h21 – fin du live Merci de nous avoir suivis : retrouvez le résumé détaillée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *