© Sirotti - Chris Froome s'était imposé à Villars-sur-Ollon en 2016 mais c'était sur le Tour de Romandie.

Tour de Suisse : Première lutte sur les sommets

81e édition du Tour de Suisse (2.UWT) : du 10 au 18 juin

Mardi 13 juin : Etape 4, Berne – Villard-sur-Ollon (143,2km)

Détails :

Après avoir offert des opportunités aux rouleurs et aux sprinteurs, le Tour de Suisse arrive dans la montagne et devrait permettre aux favoris de se jauger une première fois. En effet, la quatrième étape promet d’être animée dans son final avec un kilométrage court et deux cols importants. Après une centaine de kilomètres relativement plats, le peloton arrivera sur le Col des Mosses (1e catégorie) qui devrait permettre de décanter les choses. Il faudra ensuite redescendre sur Aigle, passer devant le siège de l’Union Cycliste Internationale avant d’arriver au pied de l’ascension finale Hors Catégorie menant à Villars-sur-Ollon. Une ascension d’environ 14 kilomètres qui permettra un premier écrémage au classement général.

Il faut remonter à 1998 pour voir le dernier passage dans cette station qui avait permis à Davide Rebellin de s’imposer et de prendre les commandes du classement général. Il faudra presque assurément être un grimpeur pour lui succéder. Plus récemment, les coureurs étaient aussi arrivés à Villars-sur-Ollon mais lors du Tour de Romandie 2016. Chris Froome l’avait emporté.

Carte et profil :

Favoris :
**** Tom Dumoulin, Ion Izagirre
*** Steven Kruijswijk, Simon Spilak, Sébastien Reichenbach
**Matthias Frank, Matthias Frank, Damiano Caruso, Marc Soler, Domenico Pozzovivo
* Jarlinson Pantano, Tim Wellens, Rui Costa, Mikel Nieve, Joe Dombrowski, Patrick Konrad, David De La Cruz, Jan Hirt

Classement général :
1. Michael Matthews (Team Sunweb)
2. Tom Dumoulin (Team Sunweb) à 10″
3. Peter Sagan (Bora-hansgrohe) à 11″
4. Damiano Caruso (BMC Racing) à 19″
5. Michael Albasini (Orica-Scott) à 20″
6. Patrick Bevin (Cannondale-Drapac) à 22″
7. Matteo Trentin (Quick-Step Floors) à 23″
8. John Degenkolb (Trek-Segafredo) à 24″
9. Ion Izagirre (Bahrain-Merida) à 25″
10. Marc Soler (Movistar) m.t.

Points : Michael Matthews (Team Sunweb)
Montagne : Lasse Norman Hansen (Aqua Bleu Sport)
Equipes : Team Sunweb

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.