© Sirotti

Tour de Suisse : Larry Warbasse s’offre une très belle première

C’était le premier rendez-vous important du Tour de Suisse avec une arrivée au sommet à Villars-sur-Ollon comptant pour la quatrième étape. Le peloton s’est laissé piéger par l’un des rescapés de l’échappée matinale, Larry Warbasse (Aqua Blue Sport), qui a su résister aux meilleurs grimpeurs dans le dernier col. L’Américain s’offre une superbe première victoire chez les professionnels, lui l’ancien de BMC Racing et IAM Cycling. Il a devancé Damiano Caruso (BMC Racing), qui prend les commandes du classement général, et Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo).

Après un début d’étape assez animé, un quatuor s’extirpe du peloton. Lars Boom (LottoNL-Jumbo), Larry Warbasse (Aqua Blue Sport), Antoine Duchesne (Direct Energie) et Nick van der Lijke (Roompot-Nederlandse Loterij) ont du mal à creuser dans un premier temps car Tim Wellens (Lotto Soudal) est en contre. Le peloton laisse finalement filer mais le groupe de tête ne veut pas laisser Wellens rentrer. Après quelques kilomètres de poursuite, le Belge perd du terrain et décide de se relever.

Le peloton mené par Sunweb laissera jusqu’à 8′ d’avance à l’échappée. Le premier tiers de course passé, Ag2r La Mondiale vient en aide à l’équipe allemande et l’écart commence à baisser. Il descend à 7′ à 80 kilomètres de l’arrivée mais ne baissera pas plus avant le pied du Col des Mosses (1e catégorie). Il sera même de 7’30 au moment d’entamer les pentes de ce premier col du jour.

Bahrain-Merida décide alors de prendre les commandes et l’écart décline rapidement. Larry Warbasse imprime un gros train et Lars Boom est distancé. Nick van der Lijke est dans le dur mais il s’accroche pour passer en tête au sommet. Le peloton n’est plus qu’à 5′ au terme de l’ascension de ce col assez roulant.

Toutefois, l’échappée se défend bien dans la descente et au pied de l’ultime ascension, l’avance du trio est encore supérieure à 4′. Dans le peloton, c’est FDJ qui mène grand train avant de disparaître. Warbasse, lui, profite des premières pentes difficiles pour se débarrasser de Duchesne puis de van der Lijke. L’Américain fait forte impression tandis que derrière le peloton s’est bien écrémé.

A 6 kilomètres de l’arrivée, les leaders s’attaquent. Rapidement un groupe de contre se détache avec Damiano Caruso (BMC Racing), Mathias Frank, Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale), Simon Spilak (Katusha-Alpecin), Steven Kuijswijk (LottoNL-Jumbo) et Marc Soler (Movistar). Le rythme est important et chacun passe à l’attaque sans parvenir à faire une différence conséquente.

A 5 kilomètres du but, l’avantage de Warbasse est toujours de 2′ et il est encore de 40 secondes sous la flamme rouge. Ce sera suffisant pour remporter sa première victoire chez les pros. Derrière, Damiano Caruso fait le sprint pour la deuxième place et prend les commandes du classement général. Cette étape a mis plusieurs coureurs hors-jeu pour la gagne et notamment l’un des favoris Tom Dumoulin (Team Sunweb) qui a totalement explosé dans l’ascension finale.

Classement de la 4e étape :
1. Larry Warbasse (Aqua Blue Sport) les 150,2 km en 3h48’55
2. Damiano Caruso (BMC Racing) à 40″
3. Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) m.t.
4. Simon Spilak (Katusha-Alpecin) m.t.
5. Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) à 44″
6. Mathias Frank (Ag2r La Mondiale) à 47″
7. Marc Soler (Movistar) à 59″
8. Miguel Angel Lopez (Astana) à 1’07
9. Mikel Nieve (Team Sky) à 1’20
10. Rui Costa (UAE Team Emirates) à 1’34

Classement général :  
1. Damiano Caruso (BMC Racing)
2. Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) à 15″
3. Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) à 24″
4. Simon Spilak (Katusha-Alpecin) m.t.
5. Marc Soler (Movistar) à 31″
6. Mathias Frank (Ag2r La Mondiale) à 33″
7. Mikel Nieve (Team Sky) à 1’09
8. Rui Costa (UAE Team Emirates) à 1’10
9. Valerio Conti (UAE Team Emirates) à 1’20
10. Miguel Angel Lopez (Astana) à 1’25

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Championnat du monde : Geraint Thomas renonce au CLM

La fédération britannique de cyclisme a annoncé ce matin que le Gallois, Geraint Thomas, ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.