EN DIRECT
(c) Sirotti

Michael Matthews : « Je suis content de ma performance, Viviani était le plus rapide »

Michael Matthews a fini fort, mais trop tard. Parti de loin, le sprinteur australien a réussi à remonter Peter Sagan pour aller chercher la deuxième place de la quatrième étape du Tour de Suisse. Il lui a manqué quelques mètres pour revenir sur Elia Viviani, le vainqueur, parfaitement emmené par ses équipiers. Un excellent test avant une journée plus difficile. Avec plus de 2000 mètres de dénivelé, le parcours de la cinquième étape pourrait bien convenir aux aptitudes de l’homme fort de la Sunweb.

Lire aussi > Peter Sagan : « J’aurais dû attendre un peu plus »

« Sur le papier, c’était une étape facile. Jusqu’à ce que personne n’aide Bora-hansgrohe à contrôler. Ils se sont énervés et ont roulé à fond du début à la fin. Au final, c’était une dure journée avec un final piégeux : tout ce que j’aime, détaillait Matthews à notre micro. C’était assez serré entre moi et Sagan à l’arrivée, mais c’est bien de se tester au sprint contre ces mecs-là. Je suis content de ma performance. Quand ils arrivent au sprint, c’est toujours dur pour les coureurs comme moi. Nous avons donc tenté de rendre la course dure dans les dix derniers kilomètres pour affaiblir les purs sprinteurs, mais malheureusement Viviani était le plus rapide. »

Sa réaction à l’arrivée de la quatrième étape est disponible ci-dessous: 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Jakob Fuglsang s’en tire sans fracture

Jakob Fuglsang est tombé lourdement ce mardi, à 25 kilomètres de l’arrivée de la seizième …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.