(c) Sirotti

Tour de Pologne : Pascal Ackermann répond présent

Le 76e Tour de Pologne débutait ce samedi par une étape courte dédiée aux sprinteurs. Il y avait alors 132 kilomètres à boucler autour de Cracovie pour se jouer la victoire dans les rues de la capitale. L’échappée a été reprise à quinze unités du but, laissant place au sprint attendu. Grand favori, Pascal Ackermann a réglé l’emballage. Comme l’an passé, il s’empare du premier maillot jaune. Fernando Gaviria a lancé de trop loin et doit se contenter du premier accessit, devant Fabio Jakobsen. 

Après un départ rapide, trois hommes réussissent à s’extraire du peloton. Le Français Charles Planet (Novo Nordisk) ouvre la route avec deux coureurs de la sélection polonaise : Jakub Kaczmarek et Adrian Kurek. Ce trio obtient l’aval du peloton et s’octroie jusqu’à 3’30” d’avance après trente kilomètres de course. Les fuyards arrivent alors au premier sprint intermédiaire, que règle Kurek avant de connaître une chute. Il laisse Kaczmarek et Planet poursuivre l’échappée à deux.

Le duo de tête fait ensuite face à Lanckorona (4e cat., 2,8km à 4,9%), la première difficulté du jour, avec une marge inchangée. Planet passe en tête et empoche le seul point attribué au sommet. Les équipes de sprinteurs viennent alors rouler en tête de peloton. La marge de l’échappée est ainsi réduite à 2’30” sous l’impulsion des formations Bora-hansgrohe, Deceuninck-Quick Step et UAE-Team Emirates. Vient ensuite Witanowice (4e cat., 0,6km à 6%), la deuxième bosse du jour, au km73. Une nouvelle fois, Planet coupe le sommet en tête et s’assure de porter, demain, le maillot de meilleur grimpeur. A ce stade, le peloton se rapproche déjà à 1’30”.

Les deux attaquants du jour arrivent ensuite au deuxième sprint intermédiaire que règle Kaczmarek. Il reste un point et une seconde de bonification à prendre pour le peloton : Matej Mohoric (Bahrain-Merida) s’en empare devant Maciej Bodnar (Bora-hansgrohe). Directement après, l’échappée se présente au pied de la dernière difficulté, Kaszow (4e cat., 0,9km à 4,6%), au km101. A nouveau, Planet s’empare du seul point attribué au sommet. A 20 kilomètres du but, Kaczmarek règle le dernier sprint intermédiaire, mais le peloton revient très fort. Il n’y a plus que 20″ d’écart avec Quentin Jaurégui (AG2R-La Mondiale) qui est sorti pour prendre la dernière seconde attribuée à ce stade.

Kaczmarek et Planet se serrent la main à quinze kilomètres du but avant d’être avalés par le peloton. C’est alors un peloton groupé qui entre à vive allure sur le circuit final. Il y a là trois tours de quatre kilomètres à boucler avant de s’expliquer sur une pointe. Le peloton arrive groupé sous la flamme rouge et se dispute le sprint attendu. Parti de trop loin, Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates) s’est fait déborder par Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe). L’Allemand s’empare, comme l’an passé, du premier maillot jaune après un sprint plein d’autorité. Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) complète le podium.

Le classement de la première étape : 
1. Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe) en 2h57’58”
2. Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates) t.m.t.
3. Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step)
4. Max Walscheid (Sunweb)
5. Danny van Poppel (Jumbo-Visma)
6. Jakub Mareczko (CCC)
7. Sacha Modolo (EF Education First)
8. Pawel Franczak (Pologne)
9. John Degenkolb (Trek-Segafredo)
10. Luka Mezgec (Mitchelton-Scott)

Le classement général après la première étape :
1. Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe) en 2h57’48”
2. Jakub Kaczmarek (Pologne) à 3″
3. Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates) à 4″
4. Charles Planet (Novo Nordisk) m.t.
5. Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) à 6″
6. Adrian Kurek (Pologne) à 7″
7. Matej Mohoric (Bahrain-Merida) à 9″
8. Quentin Jaurégui (AG2R-La Mondiale) m.t.
9. Max Walscheid (Sunweb) à 10″
10. Danny van Poppel (Jumbo-Visma) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.