(c) Sirotti

Nicolas Edet prend confiance avant la Vuelta

D’habitude d’un naturel attaquant, Nicolas Edet s’est quelque peu canalisé cette semaine sur le Tour de Pologne afin de s’essayer au classement général face aux autres favoris. Le bilan est plutôt satisfaisant. À la pédale, le coureur de la Cofidis s’est ainsi flanqué d’un solide top 15 final, soit l’un de ses tous meilleurs résultats à ce niveau en carrière. Pointé à moins d’une minute du vainqueur final, Pavel Sivakov (Team Ineos), le coureur de 31 ans a naturellement repris confiance après son abandon prématuré sur les routes du Tour de France, il y a près d’un mois.

« Pour ma course de reprise, je suis très content d’avoir eu de bonnes sensations, a réagi le Sarthois. Deux semaines après avoir repris, je suis déjà dans le rythme. J’étais toujours avec les dix meilleurs et c’est ce qui était important. Forcément, j’aurais aimé avoir un meilleur résultat mais j’étais surtout venu ici pour me préparer avant la Vuelta ». L’ancien meilleur grimpeur du Tour d’Espagne (2013) nourrit d’ailleurs de grandes ambitions pour l’ultime Grand Tour de la saison. « Dès les premières étapes, certaines seront propices aux baroudeurs : il y aura de quoi faire ! En Espagne, on va essayer de marquer les esprits ! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.