(c) Sirotti

Tour de France : Jumbo-Visma écrase le chrono, Mike Teunissen reste en jaune

Jumbo-Visma frappe fort. La formation néerlandaise a dominé, ce dimanche, le chrono par équipes du Tour de France. Les coéquipiers du maillot jaune Mike Teunissen ont bouclé les 27,6 kilomètres bruxellois en 28’57”. Ineos et Deceuninck-Quick Step complètent le podium, les deux formations étant reléguées à 20″ et 21″. Arrivée avec cinq coureurs, Jumbo-Visma place ses meilleurs représentants aux cinq premières positions du classement général. Teunissen y devance Wout van Aert et Steven Kruijswijk. 

Dernière du classement par équipes après la première étape, la formation Ineos ouvre le bal. Bien en ligne, l’équipe de Dave Brailsford semble filer à toute allure et coupe la ligne d’arrivée en 29’18”. Soit une moyenne de 56,5km/h. Partie peu après, Groupama-FDJ inquiète les Britanniques, mais termine finalement à 12″ des coéquipiers de Geraint Thomas. CCC s’approche un peu plus, passant à seulement cinq secondes au premier intermédiaire, avant de fléchir légèrement. Les coéquipiers de Greg Van Avermaet coupent la ligne en 29’28”, à 11″ d’Ineos.

Il faut ensuite attendre le passage d’une dizaine de formations pour voir Katusha-Alpecin créer une première surprise. Les coéquipiers d’Ilnur Zakarin prennent le meilleur temps au premier intermédiaire, puis au second, avant d’échouer à 6″ d’Ineos sur la ligne d’arrivée. Partie peu après, la Sunweb adopte la tactique inverse. Wilco Kelderman et ses hommes partent plus doucement avant de finir très fort. Ils égalent Katusha-Alpecin à l’arrivée, mais ne peuvent pas inquiéter Ineos.

Ce sont ensuite les champions du monde de la discipline Deceuninck-Quick Step qui menacent la place d’Ineos. Les coéquipiers de Julian Alaphilippe se rapprochent encore plus des Britanniques que leurs prédécesseurs, mais échouent à une petite seconde du meilleur temps! C’est finalement la dernière équipe sur la rampe, la Jumbo-Visma du maillot jaune Mike Teunissen, qui déloge Ineos. Les Néerlandais affichent la couleur d’entrée, en écrasant de 10 secondes le meilleur temps au premier intermédiaire. Ils continuent sur leur lancée et passent le second avec 14 unités de marge. Jumbo-Visma conclue finalement en 28’57”. C’est 20″ de mieux qu’Ineos et 21″ que Deceuninck-Quick Step, les deuxième et troisième meilleurs performances du jour.

Le classement de la deuxième étape :
1. Jumbo-Visma en 28’57”
2. Ineos à 20″
3. Deceuninck-Quick Step à 21″
4. Sunweb à 26″
5. Katusha-Alpecin à 26″
6. EF Education First à 28″
7. CCC à 31″
8. Groupama-FDJ à 32″
9. Bahrain-Merida à 36″
10. Astana à 41″

Le classement général après la deuxième étape : 
1. Mike Teunissen (Jumbo-Visma) en 4h51’34”
2. Wout van Aert (Jumbo-Visma) à 10″
3. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) m.t.
4. Tony Martin (Jumbo-Visma) m.t.
5. George Bennett (Jumbo-Visma) m.t.
6. Gianni Moscon (Ineos) à 30″
7. Egan Bernal (Ineos) m.t.
8. Geraint Thomas (Ineos) m.t.
9. Dylan van Baarle (Ineos) m.t.
10. Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) à 31″

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.