(c) Sirotti

Geraint Thomas : « Les jambes répondaient mieux aujourd’hui »

Décevant une nouvelle fois aujourd’hui lors de la 15ème étape du Tour, le tenant du titre Geraint Thomas n’a pas été capable de suivre les meilleurs grimpeurs de cette édition. Toujours pointé à la deuxième position du classement général, il reprend du temps sur Julian Alaphilippe aujourd’hui, mais en perd sur ses principaux adversaires à la victoire finale. La formation INEOS a elle aussi semblé un ton en dessous, encore aujourd’hui, seul Wout Poels a été capable de rester en compagnie du Gallois et d’Egan Bernal. L’équipe britannique poursuivra son aventure en troisième semaine avec la possibilité de jouer la victoire avec deux coureurs. À l’arrivée, Geraint Thomas a réagi sur ses sensations à notre micro.

« Je me suis senti mieux que hier, Wout a fait un travail énorme pour moi. Nous étions dans la roue de Julian, puis à 2 km de l’arrivée j’ai accéléré. C’était une course tactique, j’avais les jambes pour partir, mais je n’allais pas rouler derrière Egan avec des concurrents dans ma roue. J’ai pu parler avec Steven (Kruijswijk), je lui ai dit que nous ne pourrons pas collaborer, alors il a attaqué. Ce qui était bien, nous avons pris directement sa roue mais Julian Alaphilippe a réussi dans un premier temps à s’accrocher. On a laissé du temps à Thibaut Pinot mais au moins les jambes répondaient mieux. Il montait vraiment bien, mais beaucoup de coureurs sont très forts, Kruijswijk, Pinot, Alaphilippe… Le jour de repos sera le bienvenu pour tout le monde ! »

Le Gallois, en forme ascendante, devrait donc être un redoutable prétendant à la victoire finale de la Grande Boucle. Avec plus de sérénité et de vécu, il possède cette expérience que Julian Alaphilippe n’a pas sur une troisième semaine de Grand Tour.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Benoît Cosnefroy : « J’avais des jambes de feu »

Troisième en ouverture en attaquant à plusieurs reprises, troisième le lendemain au sprint, Benoît Cosnefroy …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.