(c) Sirotti

Tirreno-Adriatico : Un piéton ruine l’entame de la Bora-hansgrohe

La Bora-hansgrohe avait sans doute tout imaginé, sauf ça. La formation allemande a connu un début de Tirreno-Adriatico particulièrement délicat, hier, à l’occasion du contre-la-montre par équipes d’ouverture du côté de Lido di Camaiore. Après seulement quatre minutes de course, elle a ainsi connu un vrai coup d’arrêt en perdant deux coureurs sur chute, et ce à cause d’un piéton inattentif et imprudent, qui a traversé la route au moment même où l’écurie WorldTour déboulait. La collision n’a pu être évitée et Rafal Majka a percuté de plein fouet le piéton tandis qu’Oscar Gatto, juste derrière lui, a également participé malgré lui au “carambolage”.

Perturbée et amputée de deux hommes, la Bora-hansgrohe n’a alors pu faire mieux qu’une vingtième place à l’arrivée, à près de deux minutes de la Mitchelton-Scott. Mais elle a aussi perdu une vraie carte pour le général puisque Majka a lui perdu 3’30 supplémentaires en compagnie de Gatto. “Malheureusement, nous avons passé une très mauvaise journée, a simplement lâché Enrico Poitschke, directeur sportif de l’équipe. Après à peine 3,5 kilomètre, un spectateur a percuté notre équipe, mettant deux de nos hommes à terre et cassant l’harmonie. Dès lors, nos gars n’étaient plus dans les meilleures conditions, psychologiquement, mais ils se sont quand même bien battus. La bonne nouvelle est que Rafał Majka devrait continuer la course. Il n’a pas l’air très bien après la chute, mais il sera là. Nos chances pour le général sont probablement parties en fumée, mais maintenant, nous allons essayer de nous battre pour une victoire d’étape afin de garder le moral. Mais quand même, c’était une très mauvaise journée pour nous.”

Selon les dernières informations, Oscar Gatto et Rafal Majka ne souffriraient a priori “que” d’abrasions et d’hématomes malgré leur violente chute. Tous deux sont donc attendus au départ de la deuxième étape ce jeudi.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Jusqu’en 2023 la dernière étape partira des Yvelines

Les Yvelines réaffirment leur attachement au cyclisme. Déjà territoire d’accueil des Grands Départ de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.