Roue Tourangelle : Lionel Taminiaux au bout de l’échappée

Parti dans l’échappée qui a animé la course ce dimanche, Lionel Taminiaux (Wallonie-Bruxelles) a résisté jusqu’au bout. Il s’est présenté à l’arrivée de la Roue Tourangelle avec Robin Carpenter (Rally UHC), qu’il a devancé sur la ligne. Juste derrière, Marc Sarreau (Groupama-FDJ) a réglé le sprint du peloton, pour la troisième place.

Après un départ rapide, le peloton évolue groupé pendant dix kilomètres. Quatre hommes se dégagent alors : Joseph Areruya (Delko Marseille Provence), Matteo Spreafico (Androni-Giocattolli), Robin Carpenter (Rally UHC) et Cyrille Thiery (Swiss Racing Academy). Ces quatre-là sont vite pris en poursuite et rejoints par Xavier Canellas Sanchez (Caja Rural) et Lionel Taminiaux (Wallonie-Bruxelles). Le peloton fait rideau derrière l’échappée, et laisse littéralement filer.

Après seulement quarante kilomètres de course, il y a plus de sept minutes d’écart entre la tête de course et le peloton. Cette marge conséquente est maintenue jusqu’aux 100 derniers kilomètres. Une première accélération ramène le peloton à 6’15” à la mi-course, mais l’échappée résiste bien. A 60 unités du but, il y a encore quatre minutes de différence. L’allure s’accélère franchement ensuite. Dans l’ordre, Canellas Sanchez, Areruya et Spreafico lâchent prise en tête, alors que le peloton recolle à 1’30” à 30 unités de la ligne.

A l’avant, Thiery craque à son tour et laisse Taminiaux et Carpenter poursuivre à deux, à 20 kilomètres de l’arrivée. Les deux rescapés de l’échappée ne comptent alors qu’une minute de marge, mais opposent une belle résistante. Ils entrent dans les dix derniers kilomètres avec 30″ d’avance, et tiennent jusqu’au bout. Taminiaux domine Carpenter dans un sprint à deux, quelques secondes devant l’explication du peloton. En pleine forme ces derniers temps, Marc Sarreau (Groupama-FDJ) domine l’emballage pour la troisième place, devant  Thomas Boudat (Direct Energie) et Nacer Bouhanni (Cofidis).

Le top 10 de la Roue Tourangelle : 
1. Lionel Taminiaux (Wallonie-Bruxelles)
2. Robin Carpenter (Rally UHC)
3. Marc Sarreau (Groupama-FDJ)
4. Thomas Boudat (Direct Energie)
5. Nacer Bouhanni (Cofidis)
6. Bryan Coquard (Vital Concept-B&B Hotels)
7. Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles)
8. Samuel Dumoulin (AG2R-La Mondiale)
9. Clément Russo (Arkéa Samsic)
10. Kévin Le Cunff (St Michel Auber 93)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.