(c) Fred Machabert

Oliver Naesen : « L’an passé, je n’ai vu que la poussière »

Le champion de Belgique ne demande qu’une chose : bénéficier d’un semblant de réussite. Pas épargné par les pépins et les chutes depuis le début de la campagne des Flandriennes, Oliver Naesen espère finir sur une bonne note ce dimanche, sur le vélodrome de Roubaix. Le coureur d’AG2R-La Mondiale a aussi une revanche à prendre après sa prestation de l’an passé, gâchée par des ennuis multiples. Quatrième du Grand Prix E3 Harelbeke avant de se blesser au genou sur À Travers la Flandre, Naesen s’estime aujourd’hui en bonne forme avant l’Enfer du Nord. Désormais, ill lui faut simplement la bonne étoile qui va avec.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Clásica de Almería : Présentation de l’édition 2020

35e édition de la Clásica de Almería (1.Pro), dimanche 16 février Roquetas de Mar > Roquetas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.