(c) Sirotti

Paris-Nice : Trek-Segafredo finalement sans Richie Porte

Richie Porte n’ajoutera pas un troisième Paris-Nice à son palmarès cette année. L’Australien a finalement décidé de faire l’impasse sur la Course au Soleil, qui débute ce week-end, pour se concentrer sur le Tour de Catalogne, à la fin du mois. Le coureur de la Trek-Segafredo n’est pas physiquement prêt pour défendre pleinement ses chances sur l’épreuve française. Il était d’ailleurs très en retrait sur le récent UAE Tour (50e, ndlr).  “Une bronchite survenue après le Herald Sun Tour a provoqué un retard dans la préparation des courses printanières de Richie, d’où sa performance sur l’UAE Tour, a expliqué Scott Major, médecin de la formation américaines. Dans ces circonstances, Paris-Nice arrive malheureusement trop tôt pour Richie”.

Victorieux pour la sixième fois consécutive à Willunga Hill sur le Tour Down Under, en début d’année (2e du général), Porte a ensuite terminé cinquième du Herald Sun Tour avant son retour à la compétition, très mitigé, la semaine passée. “Paris-Nice était un objectif important du début de saison pour l’équipe mais aussi pour moi personnellement, a assuré l’intéressé. J’ai gagné cette course en 2013 et en 2015 et j’étais vraiment impatient d’y revenir et d’essayer de la gagner pour la troisième fois. Je suis vraiment déçu que cela ne soit pas possible cette année et j’aimerais remercier l’équipe pour sa compréhension. Je suis confiant qu’avec un bon bloc d’entraînement d’ici la fin mars, je serai prêt à concourir au plus haut niveau sur le Tour de Catalogne.”

En attendant, la Trek-Segafredo fera donc sans lui sur Paris-Nice, où elle comptera notamment sur John Degenkolb, victorieux sur le Tour La Provence, dans les arrivées au sprint, ou bien sur Giulio Ciccone, vainqueur d’étape sur le Tour du Haut-Var, lors des étapes plus accidentées. Julien Bernard, Koen de Kort, Alex Kirsch, Jarlinson Pantano et Edward Theuns complètent la sélection.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mercato : Brent Bookwalter poursuit son aventure avec Mitchelton Scott

Après avoir passé l’ensemble de sa carrière au sein de la formation BMC, 11 saisons, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.