Omloop Mandel-Leie : Niccolo Bonifazio domine l’emballage devant Timothy Dupont

Une épreuve taillée pour les sprinteurs. Ce samedi se tenait l’Omloop Mandel-Leie sur 192 kilomètres sans difficulté, divisés en 15 tours d’un circuit de 12,6 kilomètres autour de Meulebeke. Comme prévu, l’épreuve s’est jouée sur un sprint massif, couronnant Niccolo Bonifazio devant Timothy Dupont. Tom Van Asbroeck complète le podium de l’épreuve. Le sprinteur italien de la Total Direct Energie n’avait plus gagné depuis le 10 mai dernier, sur le Tour de la Communauté de Madrid. 

Le peloton laisse filer la première tentative. Jonas Goeman (Tarteletto-Isorex), Rory Townsend (Canyon dhb p/b Bloor Homes) et Martin Alexander Salmon (Development Team Sunweb) s’en vont à l’assaut du circuit de Meulebeke. Au maximum, les fuyards prennent 2’36” d’avance durant le quatrième tour. Le peloton contrôle ensuite, sans prendre de risque. Ce sont notamment les équipes Corendon-Circus de Tim Merlier et Total Direct Energie de Niccolo Bonifazio qui assurent la poursuite.

Israel Cycling Academy orchestre une grosse accélération à l’approche des cent derniers kilomètres. Les coéquipiers de Zak Dempster, vainqueur de la Classique de Veenendaal, tentent de casser le peloton, mais en vain. Le trio de tête est cependant repris à 95 kilomètres du but et tout est à refaire! Déjà dans le premier coup, Rory Townsend retente sa chance. Il part cette fois avec Piet Allegaert (Sport Vlaanderen-Baloise) et Jan-Willem van Schip (Roompot-Charles). Le peloton laisse une minute de marge à ce nouveau trio de tête avant de réagir par l’intermédiaire de l’équipe Corendon-Circus. Seulement, le trio fait de la résistance et conserve une cinquantaine de secondes à trois tours du but.

Les trois attaquants tiennent bon jusqu’à neuf kilomètres de l’arrivée, avant d’être avalés par le peloton lancé à vive allure. Le sprint est inévitable malgré quelques attaques dans les dernières unités de course. Niccolo Bonifazio l’emporte alors sur une pointe, en devançant Timothy Dupont (Wanty-Gobert). Tom Van Asbroeck (Israel Cycling Academy) monte sur la troisième marche du podium. Favori au départ, le champion de Belgique Tim Merlier doit se contenter de la sixième place.

Le classement de l’épreuve : 
1. Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie) en 4h15’13”
2. Timothy Dupont (Wanty-Gobert) t.m.t.
3. Tom Van Asbroeck (Israel Cycling Academy)
4. Michael Van Staeyen (Roompot-Charles)
5. Christophe Noppe (Sport Vlaanderen-Baloise)
6. Tim Merlier (Corendon-Circus)
7. Lionel Taminiaux (Wallonie-Bruxelles)
8. August Jensen (Israel Cycling Academy)
9. Jordi Warlop (Sport Vlaanderen-Baloise)
10. Luuc Bugter (Beat Cycling Club)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bora-hansgrohe a proposé un échange Bennett-Hodeg à Deceuninck-Quick Step

La fin octobre approche et Sam Bennett ne sait toujours pas pour qui il courra …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.