(c) Sirotti

Elia Viviani veut briller sur Milan-Sanremo et Gand-Wevelgem en 2020

Elia Viviani a réussi son entrée en piste sur le Vélodrome d’Apeldoorn. Le futur coureur de Cofidis a remporté le titre européen de l’élimination, ce mercredi soir, en devançant Bryan Coquard lors du dernier sprint. De bon augure avant l’omnium, dont il est déjà champion olympique, son grand objectif des Championnats d’Europe. Il disputera également le madison avec Simone Consonni, qu’il retrouvera l’an prochain chez Cofidis. Interrogé par DirectVelo après avoir reçu sa médaille d’or, Viviani en a profité pour détailler ses attentes pour 2020, au sein de sa nouvelle équipe.

Lire aussi > Championnats d’Europe – Piste : Le programme complet

« C’est simple, (je veux gagner) tout ce que je n’ai pas gagné, à savoir Milan-Sanremo et Gand-Wevelgem. C’est une de mes forces : je sais ce que je veux réaliser. Ce sont les deux courses du printemps que je veux remporter, expliquait le sprinteur titulaire de onze victoires en 2019, qui visera ensuite le Tour de France et les JO de Tokyo. L’histoire sera différente par rapport à Rio. J’ai déjà gagné l’or olympique. A Rio, il y avait le kilomètre et la poursuite dans l’omnium. A Tokyo, il n’y en aura pas. C’est bien pour moi car je peux revenir plus facilement sur la piste. La préparation sera moins spécifique. Gagner une étape du Tour et l’omnium olympique seront donc mes deux objectifs de l’été. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.