(c) ASO

« Complètement vidé », Julian Alaphilippe est « content » pour Jakob Fuglsang

Cela n’était pas arrivé de tout le printemps. Mais ce dimanche, Julian Alaphilippe a bel et bien failli. Après une longue campagne de Classiques très fructueuse, comprenant notamment des succès majeurs sur les Strade Bianche, Milan-Sanremo et la Flèche Wallonne, le Français a plié les ailes aujourd’hui dans la côte de la Roche-aux-Faucons. Cette fois-ci, le puncheur de la Deceuninck-Quick Step n’a donc pu livrer un énième duel avec Jakob Fuglsang, au-dessus du lot dans l’ultime bosse de ce Liège-Bastogne-Liège 2019. Alaphilippe n’a même pas été le dernier à tenir la roue du Danois, se voyant repoussé dans un troisième groupe de poursuite et finissant la course à la seizième place. Malgré tout satisfait de s’être battu jusquau bout, l’Auvergnat avait sans doute senti qu’il serait trop juste dans le final. Il aurait même glissé à Fuglsang durant la course qu’il souhaitait le voir gagner, selon le vainqueur en personne. C’est donc ce qu’il s’est produit et le Français se voulait beau joueur tout en rappelant l’incroyable début de saison qu’a été le sien.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.