(c) Sirotti

Huitième à Kuurne « sans avoir de super jambes », André Greipel se projette sur Paris-Nice

André Greipel était au rendez-vous ce dimanche. Impuissant comme le reste du peloton face au numéro de Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), le sprinteur d’Arkéa-Samsic a pris la huitième place de l’emballage finale. Une performance intéressante après une course dure qui annonce des jours meilleurs.

« Je me suis retrouvé devant et la Quick-Step était à l’avant avec six gars… C’était sûr qu’ils allaient tenter un numéro. Je ne pensais pas que ce serait arrivé si rapidement, déclarait alors Greipel sur le site de son équipe. Ça allait super vite dans le groupe de chasse. J’ai tout donné, avec Kevin (Ledanois) et Ben (Jarrier) qui ont bien géré. Ils sont restés avec moi jusqu’au dernier tour pour m’épauler pour que je sois bien placé. Mais bon, je dois l’avouer, je suis huitième mais je n’avais pas de super jambes pour le sprint aujourd’hui. Un peu comme quand tu n’as pas de force…mais bon c’était quand même bien. J’ai hâte à Paris-Nice. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.