(c) Sirotti

Dylan Groenewegen : « Une course dure et une belle bagarre »

Dylan Groenewegen n’a pas pu défendre son titre ce dimanche. Le sprinteur de la Jumbo-Visma a pris la quatrième place à Kuurne. Son bel effort final lui a permis de venir s’intercaler entre Niki Terpstra (Direct Energie) et Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step), deux coureurs qui avaient une longueur d’avance sur le peloton dans le final. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) avait auparavant coupé la ligne en vainqueur solitaire, après un véritable contre-la-montre de 20 kilomètres (sa réaction est disponible ici).

Lire aussi > Kuurne-Bruxelles-Kuurne : Un numéro signé Bob Jungels

« C’était une course dure, et une belle bagarre. Les gars ont donné leur maximum, mais Jungels était tout simplement le meilleur, a salué le natif d’Amsterdam sur le site de son équipe. Le final était chaotique. Jungels étant un spécialiste du chrono, nous savions qu’il serait difficile de le reprendre. A la fin, il y a eu d’autres attaques, il y avait aussi une part d’intox. Nous avons fait une course solide, mais nous étions venus pour gagner. Ça n’a pas marché. Cela dit, les jambes étaient bonnes et les sensations au sprint aussi. C’est bon pour la confiance en vue des prochaines semaines. » Dès dimanche prochain, Groenewegen est attendu au départ de Paris-Nice. Il tentera d’y décrocher sa troisième victoire de la saison.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : Astana enlève le chrono, Miguel Angel Lopez premier leader

Astana réussit son entrée en matière. La formation kazakhe a réglé le contre-la-montre par équipes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.